FulgurAnime : L’attaque des titans saison finale partie 2 critique et questions

Qui aurait prédit qu’on aurait droit à une partie 3 ? Pas moi… Et franchement… je ne sais pas quoi en penser. Autant je préfère qu’ils n’aient pas rushé la fin, autant je me demande combien d’épisodes ils vont faire. Il reste seulement 9 chapitres à adapter. Alors une saison courte de seulement 9 épisodes ? Et encore, ça ferait tirer en longueur car un épisode, c’est plutôt un chapitre et demi. Alors 6 épisodes ? Autant les mettre dans cette partie 2 alors ! Du coup, je me demande si on va pas avoir droit à une fin alternative par rapport au manga, plus étirée. Pourquoi pas… je demande à voir. Entre temps, j’aurai eu le temps de lire la fin en manga car je ne pense pas pouvoir tenir jusqu’à 2023, surtout que je parie plutôt pour fin 2023. Ce qui est certain, dans toute cette mascarade, c’est que le gars qui a proposé de faire une saison finale en trois parties, je voudrais bien discuter avec lui… C’est vraiment nous prendre pour des pigeons et au lieu de faire monter la hype, ça produit tout l’inverse chez moi. Enfin, comme c’est SNK, je suis quand même hypé mais on s’est compris.

J’ai poussé mon petit coup de gueule, ça fait du bien. Maintenant, ANALYSE. Attention, il va y a voir du léger SPOIL à partir de maintenant. Je ne vois pas comment je pourrais faire autrement sans rester trop superficiel. J’avais le fessier entre deux chaises après la première partie de cette saison 4. Pas mal de choses m’avaient laissé perplexe et surtout, à part lors de l’attaque de Revelio, je ne retrouvais plus, ni l’urgence, ni la tension des saisons précédentes. De plus, Eren, un coup gentil, un coup méchant, ça tirait un peu en longueur sans vraiment être consistant,sans creuser vraiment le problème. On nous l’assénait et à nous de faire avec sans vraiment comprendre les fondements de ces atermoiements. Mais sur ce point-là en tout cas, cette partie 2 nous offre à nouveau l’occasion de profiter de tout le talent d’Isayama. Sans rentrer dans les détails pour ne pas tout vous gâcher si vous hésitez encore à visionner cette nouvelle fournée d’épisodes, la relation Eren/Sieg vaut vraiment le détour et les révélations sur l’origine des Titans sont vraiment croustillantes tout en justifiant pleinement les prises de position de notre « héros ».

Mais ce qui fait vraiment la différence avec la première partie, trop axée sur l’aspect guerre/complot à mon goût, c’est qu’on retrouve enfin un aspect psychologique dans les relations ente les personnages. En fait, on retrouve tout bêtement la plupart des personnages tels qu’on les aimait dans la saison 3 alors qu’on avait laissé Armin, Jean et surtout Mikasa de côté dans la partie 1. Et il faut le dire, ils me manquaient les bougres ! Petit à petit, le bataillon d’exploration reprend du gallon, avec de belles surprises comme Isayama sait les distiller ici et là. L’action est au rendez-vous, tout particulièrement les scènes de voltige incroyables qu’on avait malheureusement perdues de vue en partie 1. Finalement, je crois que ce qui m’avait le plus manqué, c’est de me triturer les méninges pour savoir ce qui allait se passer dans les épisodes suivants. Mais aussi de voir les personnages confrontés à des choix terribles, qui n’en sont pas vraiment de toute façon, tant l’enchaînement des événements finit par paraître inéluctable.

A partir de la on passe en zone GROS SPOILS donc arrêtez tout si vous ne voulez pas vous gâcher l’expérience totalement. Je fais partie de la team Livai depuis toujours et, comme lui, j’ai toujours eu une petite aversion pour Eren. Quand à Sieg, je l’aurais bien charcuter sans préavis moi aussi. Et il avait raison le bougre !!!! Les deux frères sont bien des saloperies intégrales. Enfin, c’est un peu plus compliqué que ça mais de prime abord, c’est ce qu’on veut nous faire croire. Car le plus fort, c’est qu’on arrive à comprendre pourquoi ils en sont arrivés là et qu’on finirait presque par leur donner raison. Ya-t-il vraiment une autre façon de résoudre cette quadrature du cercle qui dure depuis des centaines d’années ? A l’inverse, tous les autres protagonistes qui veulent arrêter Eren dans sa tentative d’annihilation totale de l’humanité (hors Eldiens) semblent plus raisonnables à première vue mais finissent par commettre les pires exactions pour arriver à leurs fins. Ce mouvement perpétuel sur la balance de la justice, qui oscille sans cesse entre le bien et le mal, le mal et le bien, je n’ai pas souvenir de l’avoir autant appréhendé dans une autre œuvre. Le dernier épisode de cette saison est, en ce sens, une pure réussite. Alors qu’on avait fini par totalement détesté Eren, le flashback du premier contact des îliens avec la civilisation Marh, ce que vivent les protagonistes sur le continent et l’analyse froide qu’en fait Eren rebattent les cartes, une fois de plus. Le gars n’est pas cinglé, ou en tout cas pas simplement. Il s’est posé des questions, il s’est même demandé si il pouvait s’autoriser une histoire d’amour avec Mikasa étant données les circonstances, avant que cette dernière ne le refoule, par timidité. Que ce serait-il passé si elle lui avait avoué ses sentiments ? Le saura-t-on un jour ?

Ce que l’on sait en tout cas, c’est que le bataillon d’exploration est maintenant reformé et fin prêt à aller en découdre avec Eren et tous ses titans colossaux afin d’enrayer le grand terrassement ou au moins d’en limiter les conséquences. Il faut avouer que cette saison nous a mis les poils quelques fois (coucou le headshot sur Eren) mais que les revoir voltiger tous ensemble autour du Cuirassé et du Féminin, c’était le climax de la saison. Cette fin laisse en tout cas tout un tas de questions en suspens. Quelle est cette nouvelle forme d’Eren ? Comment le bataillon peut-il arrêter un tel déferlement de puissance ? Quels vont être les rôles des uns des autres ? Reiner va-t-il reprendre le dessus, lui qui n’est plus que l’ombre de lui-même depuis le début de cette dernière saison ? Armin va-t-il enfin endosser son rôle de stratège et de meneur d’homme qu’on attend qu’il assume depuis le choix ayant entraîné la mort de Erwin et dont le bataillon est plus que jamais orphelin ? Que va bien pouvoir faire Livai, dans l’état où il est ? Quels vont être les choix de Mikasa qui se retrouve face à un dilemme a priori insurmontable ? Qui va mourir au sein du bataillon ? Eren va-t-il mourir ? Qui va le tuer si tel doit être le cas ? La tragédie dans tout ça, c’est que je sens que je vais forcément être déçu. Car qui va avoir la responsabilité de s’occuper de Eren ? Mon problème c’est que j’aimerais voir une confrontation avec Livai et Mikasa et Jean. Livaï pour son côté badass et pour lui donner raison une fois pour toute. Jean, car c’est le premier personnage à s’opposer à la vision d’Eren lors de l’examen initial. Et puis, c’est jean qui a le plus évolué depuis ses débuts où il cherchait une planque dans l’armée, pour finalement devenir le gars le plus investi et le plus humaniste. Mikasa, pour des raisons évidentes. Or, les trois, cela ne va pas être possible. Surtout que Livaï est un personnage dont Isayama n’avait pas prévu la popularité et qui ne faisait donc pas partie de ses plans initiaux. D’où l’obligation de la charcuter lors de cette saison 4 afin de justifier une mise à l’écart. J’aimerais aussi un dernier twist génial mais en réalité, je pense que deux fins sont globalement envisageables. Eren réussit ou échoue. Dans les deux cas, c’est assez convenu et déjà vu. Happy end ou pas, dans les deux cas, je pense que Isayama va avoir du mal à nous scotcher à notre siège une dernière fois. Or, après une telle démonstration de génie durant 4 saisons et 139 chapitres, on est droit de s’attendre à quelque chose de fabuleux pour terminer. Mais, en l’état, vue la tournure des événements, je ne vois pas comment cela serait possible. Surtout, globalement, on sent bien, même si je ne les ai pas écoutés,que les retours de ceux qui ont lu la version papier ne sont pas dithyrambiques. Il faut vraiment que je lise cette fin pour me faire un avis personnel. Ainsi, si la fin de l’anime est différente, hypothèse qui prend du poids à l’heure actuelle, je pourrais profiter pleinement de la comparaison. Il va maintenant falloir s’armer de patience. Heureusement, d’ici là, j’ai encore plein de choses à visionner à lire et à jouer…

Ayorsaint

7 comments

Après la première partie je suis passé au manga et donc connaît la fin (mais pas d’inquiétude, je ne spoilerai pas).
Au final sur l’ensemble de l’histoire j’ai trouvé les retournements scénaristiques et d’intrigues voulant complexifier inutilement juste pour le principe de créer la surprise mais cela est commun à beaucoup d’oeuvre (films, séries, jv…).
Pour la fin j’espère qu’elle sera fidèle au papier (on a vu ce que cela donnait avec Death Note).
Une bonne série en espérant qu’il n’y aura pas de suite qui comme souvent rallongera inutilement et fera retomber à plat l’ensemble.

ayorsaint says:

A part pour Eren je trouve au contraire tous les retournements de situation très bien amenés.
Vivement que j’ai lu la fin on pourra échanger comme ça sur ce dénouement.
Pour Death Note il vaut mieux partir du principe que ça s’arrête à la mort de L pour pas se gâcher l’oeuvre de toute façon.

LIKMUS says:

Autant j’ai adoré les deux premiers tiers du manga autant depuis l’attaque sur Mahr c’est devenu progressivement insipide pour atteindre in climax d’incoherence et d’ennui dans les 2 derniers volumes…
Soyons honnête, Isayama a flingué son oeuvre, pour quelle raison?

Pression de l’éditeur?

Plus d’idée?

Pressé d’en finir?

Aucune idée mais ce qui est certain c’est que la dernière partie qui se asse quatre ans après n’est pas du tout à la hauteur du reste du manga.

Les persos ont perdu tout leur charisme, il n’y plus aucune intensité dans les combats, on tourne les pages du manga comme un supplice en priant pour que ça finisse de façon convenable surtout après le début et le développement tonitruant de l’oeuvre.

Mais rien à faire ça ne décollera jamais et même si l’anime apporte une certaine illusion grâce à sa mise en scène et ses graphismes plus poussés que le format papier, rien à faire ça reste médiocre et incohérent avec une mention spéciale pour le fin (no spoil) qui est abominable!

Il y avait tellement à faire , tant de théories géniales et simples à mettre en place vu le de déroulé du scénario mais Isayama a préféré flinguer son manga avec ce truc incohérent et surtout inintéressant.

Personnellement je n’ai regardé aucun épisode de la dernière saison en anime, ayant lu le manga et étant très déçu aucune raison de m’infliger ça devant un écran.

jp says:

J’avais une idée de fin façon twist vu le lien qui unit les titans et surtout ceux d’eren, mais je n’en parlerais pas ici pour éviter de parler d’une fin qui n’existera pas de toute façon

ayorsaint says:

Likmus je partage ton avis sur le fait que cette 4ème partie n’a plus les mêmes qualités que les précédentes. Cependant elle en a d’autres, il faut accepter que le manga ai changé de propos. C’est presque comme si on regardait autre chose.
Cette autre chose nous force à une réflexion bien plus poussée voire prise de tête. Du coup on peut penser à des incohérences mais il n’en est rien si on reste bien concentré sur le propos (il faut parfois revoir deux fois les épisodes…)
Je dis tout ça en n’ayant pas lu le manga donc peut être qu’une fois que j’aurai tout vu je partagerai ton avis 😉
En tout cas ce que l’on sait depuis longtemps c’est que Isayama a son histoire complète en tête depuis le début donc rien à voir avec une pression des éditeurs je crois.

jp says:

En ayant parlé avec un collègue qui regarde l’anim et moi qui ai vu le manga en scans, je me doutais que : soit il y aura une partie supplémentaire, soit ils passeraient à la fin à toute vitesse. Connaissant la fin du manga, j’aimerais qu’ils imaginent une autre chute pour l’anim du coup.

ayorsaint says:

Nombreux sont ceux qui souhaitent une autre fin effectivement.
Je verrai l’an prochain si je vous comprends ou si je vous méprise 😌😇😂

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *