Les Jouets du Mercredi : Skeletor Paralyzor MOSC (Mattel 1986)

 

Les Jouets du Mercredi est une rubrique qui permet d’aborder les jouets des années 80 à travers un prisme plus personnel, moins technique que les dossiers ou bien les analyses. Chaque approche est légitime et révèle des aspects différents concernant nos déclinaisons de plastique vintages.

Aujourd’hui je vais revenir durant quelques lignes sur la licence des Maîtres de l’Univers à travers un blister qui m’est cher, celui de Skeletor Paralyzor ou Dragon Blaster Skeletor pour l’outre-Atlantique. J’avais déjà évoqué cette déclinaison du sorcier maléfique dans un dossier dédié il y a quelques mois.

Cette fois-ci il sera question de se polariser sur le blister européen que nous avons connu en France. Pour l’occasion, j’ai placé mon exemplaire dans une case de protection. Je trouve que cet écrin d’acrylique apporte une certaine élégance et met parfaitement en valeur l’objet contenu. Bonne lecture à tous.

 

 

Plusieurs éléments rendent ce blister de Skeletor Paralyzor remarquable. D’abord le format qui est désigné comme « deluxe ». La mention « set » suggère la pluralité des accessoires. Les proportions augmentées de la carte apportent un véritable intérêt avec un impact visuel qui captait très certainement l’attention de la cible visée dans les années 80 c’est à dire de jeunes enfants.

Toujours dans cette idée de conditionnement luxueux, qualitatif, il faut souligner les insertions en papier argenté qui entourent une partie des textes du front card ainsi que l’artwork réalisé par William George. Le « retentissement » visuel est notable et il m’évoque spontanément les packagings BraveStarr.

Enfin dernier point qui me semble crucial, l’harmonie des couleurs entre la carte et le contenu. Les tonalités chromatiques se conjuguent parfaitement : le rouge, le bleu et le violet forment un éventail de teintes que je trouve sublime. Ce « triptyque colorimétrique » est nuancé par des touches de jaune et de vert. C’est une esthétique qui contribue largement à me faire apprécier le conditionnement de Skeletor Paralyzor.

 

 

De manière un peu plus technique, il existe deux provenances concernant cette version deluxe du sorcier. Un tirage mexicain et un hongkongais. Nous avons eu en France, à ma connaissance et à partir de 1986, uniquement des versions made in Hong Kong. Les tirages made in Mexico ont été les premiers produits avec une distribution aux Etats-Unis comme au Canada dès 1985. Ce sont les moins courants.

Il existe cependant une petite nuance à faire concernant les tirages hongkongais. Certains cardbacks européens bi-logo comportent un copyright made in China. Ces blisters contiennent bien une version de Skeletor identique aux cartes estampillées made in Hong Kong.

L’identification chinoise est postérieure aux éditions hongkongaises car il existe des cartes de « transition » avec un petit sticker indiquant la fabrication en Chine. Cet autocollant a été appliqué par dessus le « made in Hong Kong » inscrit sur la carte en question. Les éditions les plus « récentes » de Skeletor Paralyzor présentent au niveau du cardback la mention « made in China » imprimée.

 

 

L’exemplaire que je vous ai proposé dans ce dossier est un blister made in China. La carte est unpunchedslipfresh et c’est un tirage que nous avons connu en France postérieurement aux versions hongkongaises. J’ai eu la chance durant le Noël 1986 de découvrir au pied du sapin un blister de Skeletor Paralyzor.

Je la convoitais cette version du sorcier à cette période ! Sa découverte dans une publicité télévisée de l’époque m’a marqué de manière indélébile. Après son acquisition, Skeletor Paralyzor ne m’a pas quitté durant des semaines et c’est encore à ce jour ma déclinaison favorite du sorcier. J’avais mis à l’honneur ce Noël 1986 dans l’épisode pilote de la rubrique Back To The Past à travers un cliché qui illustre mon exemplaire d’enfance de Skeletor Paralyzor.

Pour conclure cette rédaction, je vous propose deux autres photos dans « leur jus » de ce fameux Noël 1986 où l’on peut apercevoir le blister de Skeletor Paralyzor. J’espère que cette petite parenthèse récréative du mercredi après-midi a été agréable. Je vous donne rendez-vous très bientôt afin de (re)découvrir ensemble d’autres jouets des années 80. Merci à tous pour vos lectures.

Cette production est spécialement dédiée à Julien/Blaster qui porte un attachement particulier à Skeletor Paralyzor. Je souhaiterais également associer à cette dédicace Benjamin F ainsi que tous les amoureux de la licence des Maîtres de l’Univers.

 

15 comments

Ryuzo says:

Encore une très belle production de ta part, chapeau. Même si je ne suis pas un connaisseur de la licence, je dois t’avouer que ce blister est beau.

Ce qu’il y a de beau également, c’est de voir que jadis, dans les temps anciens, à une époque où la brume couvrait Notre Dame de la Garde et où les vélociraptors faisaient une partie de pétanque au pied de cette dernière, le jeune Slipman n’avait pas le caillou luisant eu égard à sa pilosité abondante.

Merci beaucoup Nicko pour la dédicace. Ton article me touche énormément et j’apprécie toujours autant le fait d’apprendre des trucs sur les coulisses de la fabrication ainsi que de la distribution de nos jouets d’enfance.

Nicko says:

Je t’en prie Ju avec plaisir !

ayorsaint says:

Le verso de la carte me plaît particulièrement, j’avais oublié à quoi ils ressemblaient. Pour ma part j’avais Musclor tel qu’il est présenté sur ce verso.
Merci pour l’article fort instructif.

Nicko says:

Merci pour ta lecture Aurel 🙂

Les cardbacks Maîtres de l’Univers c’est tout un savoir-faire, illustratif comme commercial. Tu viens de me transmettre l’idée d’en parler précisément dans un article dédié. Rien n’a été laissé au hasard par Mattel dans la configuration/charte graphique. D’ailleurs si on compare les différents cardbacks de Dragon Blaster Skeletor/Paralyzor (U.S, canadien, européen, espagnol), il y a des différences (en lien direct avec le marketing) en fonction notamment de l’année d’édition. Bref, encore un sujet de niche qui me passionne lol

KissFan says:

En cette période de fortes chaleurs, avoir son Skeletor Paralyzor sur soi pour s’en servir comme brumisateur est bien utile!
Je me demande ce que la qualité aurait donné si les usines de Mattel France avaient produit les figurines « De luxe » … Pour les figs aux blisters à bords jaunes, la qualité est parfois moyenne (peinture mal appliquée ou membre qui se détache aisément). Finalement, le prix plus élevé d’un Skeletor Paralyzor s’expliquait à la fois par la présence d’un accessoire volumineux mais aussi de cette qualité optimale pour l’époque dans la production du jouet. Très bel exemplaire comme toujours Nicko!

Nicko says:

Merci Pascal pour ton message et ta présence 🙂

Tu sais comme moi qu’il existe une proof card d’un « Super Skeletor Paralyzor » donc une hypothétique version made in France. Je dis hypothétique car je n’ai jamais vu d’exemplaire « commercialisé » à ce jour mais je sais que le jouet a circulé.
Les blisters Yellow Border MOTU n’ont que deux intérêts je pense : celui de la nostalgie et celui de la découverte/recherche. Sur le plan qualitatif et esthétique, c’est bien simple, absolument rien n’est à retenir. Hormis peut-être pour de très rares modèles, dont un Webstor avec un buste qui ne se ternie pas. C’est vraiment la dernière chose que je chercherais à acquérir en MOTU aujourd’hui, surtout lorsque je vois l’état des blisters en circulation ou dans les collections des copains. Mais il en faut pour tous les goûts et je comprends que ces bords jaunes suscitent de l’engouement.

J’ai prévu Pascal, et je sais que tu seras sensible au sujet, de rédiger un papier dont le thème sera : « la place des cases de protection dans la collection de jouets ». Tout un programme illustré par des exemplaires de blisters sous cases bien entendu et qui contiendra des considérations, plus ou moins personnelles, sur ces écrins d’acrylique.

KissFan says:

Je plussoie pour Webstor en carte bords jaune car le buste de son équivalence US souffre malheureusement parfois de décoloration. Ce problème est récurrent chez nos figurines préférées. Je n’ai jamais acheté de Starlion, gamme Cosmocats, craignant fortement de me retrouver avec le problème. Pourtant c’est le leader des félins de l’espace.
Le sujet sur la protection sous acrylic case suscitera mon intérêt, sois en certain. Je suis heureux de voir aussi sur le net des collectionneurs français comme Macflan, ou eth37110 qui nous a récemment rejoint sur Eternia Antique, apprécier manifestement les cases de protection.

Nicko says:

J’ai eu plusieurs exemplaires de Lion-O en blisters et en loose, je n’ai jamais rencontré ce problème de ternissement mais je sais qu’il existe. Les conditions de stockage sont déterminantes dans tous les cas même si malheureusement les affres du temps n’épargnent pas les jouets ainsi que les packagings dont la qualité est moindre.

Olivier et Christophe sont deux hommes de goût. Olivier a eu l’extrême gentillesse de me téléphoner il y a quelques semaines. Nous avons discuté et c’est un garçon particulièrement sympathique. Christophe est un ami proche, nous échangeons depuis plusieurs années maintenant. C’est une personne brillante qui travaille ses sujets. Une qualité devenu extrêmement rare de nos jours. Comme tu le sais Pascal, ces deux zigotos sont omnibulés par les YB lol Ne pouvant les aider avec mes connaissances limitées sur le sujet, j’ai mis en contact Christophe avec un autre vieil ami, Toky.

sith says:

Il a dû faire mal au portefeuille ce Paralyzor ! Belle trouvaille. Moi aussi je suis fan des acrylic cases, c’est un passage obligatoire et ça fait chic lol

Nicko says:

Merci Chris !

Je publierai très prochainement un sujet concernant les cases acryliques de protection pour les jouets de collection. Je pense que les idées développées devraient t’intéresser. Je te rejoins sur l’aspect classieux et la mise en valeur des objets contenus. Mais les avantages sont encore très nombreux.

J’ai reçu ma version Origins de ce Skeletor, je le montrerai prochainement sur le site !

Nicko says:

Je regarderai ça avec intérêt patron

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également

GIJoe 30th Anniversary : Review Roadpig (Dreadnok 7pack)

Roadpig (alias Bruto en VF) est un des Matamores (Dreadnoks) iconiques. Avec son look sorti…

GIJoe 50th Anniversary : Review Low-Light & Night Viper 2pack

Aujourd’hui on fait un petit voyage dans le temps. Je vous propose de découvrir des…

Marvel Legends Hasbro Pulse Live stream du 17 juin 2024

Grosse série d’annonces pour le livestream d’Hasbro Pulse ce lundi. Marvel Legends Deluxe Odin Marvel…