Les jouets du mercredi dans leur jus : Maître d’Armes / Buzz-Off

Pour la rentrée, on se les fait par deux car ces deux-là avaient une symétrie qui m’intéressait pour la photo. On sent que leur combat a été âpre et qu’ils ont bien morflé ! L’armure du Maître d’Armes n’a pas résisté aux pinces acérées de Buzz-Off. Pour ce qui est de leurs bras, on peut imaginer que la hache de Buzz-Off était bien aiguisée. Pour le reste, je vous laisse imaginer le combat… et donner vos versions en commentaires.

J’avais eu le Maître d’Armes avec le Wind Raider lors d’un Noël chez mes grands parents. Je n’en ai qu’un vague souvenir car je n’avais que quatre ou cinq ans à ce moment-là. J’ai malheureusement égaré le véhicule mais on ne sait jamais, il pourrait réapparaître un jour, en vidant de vieux cartons ou en fouillant dans un grenier. Je n’avais pas choisi ce personnage, en effet, il ne m’a jamais plu, ni dans le dessin animé, ni en figurine.

Je n’ai aucun souvenir d’avoir joué avec en tant que personnage de He-Man. Par contre, je m’en suis beaucoup servi en tant que chair à coup de poings contre d’autres figurines d’une autre licence. Je me souviens que je faisais souvent ça. Genre, Seiya qui affronte plusieurs gardes du sanctuaires et les éclate tous à coups de météores de Pégase. Et mes figurines He-Man ont très souvent joué ce rôle de souffre douleur. Ils ont souvent aussi fait office de faire valoir dans des tournois d’arts martiaux style Dragon Ball. Qu’est-ce que j’aurais aimé avoir le Playset du Tenka Ichi Budokai que Bandai a sorti l’an dernier quand j’étais gosse…

Comme d’habitude je vous mets des illustrations tirées du DA ou du comics, les blisters et deux petits catalogues d’époque (dont un japonais… héhé on se refait pas les gars).

Ayorsaint

6 comments

Ils ont vécu, c’est sûr. Et c’est bien cool (pour eux comme pour toi). Merci pour cette bulle de nostalgie, Ayorsaint.

Nicko says:

Merci Aurel pour cette petite parenthèse vintage du mercredi qui fait du bien 🙂

La carte bi-logo de Buzz-Off à gauche est une édition canadienne. Il existe quelques traductions issues du pays des caribous plus que savoureuses pour la gamme des Maîtres de l’Univers. Je pense immédiatement à Stinkor/Puantor qui devient Putois ou encore Grizzlor renommé Grisour. Le français littéral canadien a donné naissance à quelques perles, notamment dans la gamme vintage G.I.Joe. Il faudrait que l’on s’y colle Ju, qu’en penses-tu ?

Le premier document promotionnel que tu as judicieusement choisi Aurel illustre tout le savoir-faire à l’américaine dans le domaine de la mise en scène. Un modèle que les catalogues de jouets, notamment français, reprendront allègrement.

Le second support publicitaire est un dépliant utilisé pour le marché japonais comme tu le soulignes très justement. Il propose un panel des sublimes cross-sell arts réalisés par William George pour les années 1982 et 1983.

Deux manières de présenter promotionnellement une même gamme de jouets se mettent naturellement en perspective : la puissance d’illustrations crayonnées qualitatives et une mise en scène immersive des jouets. C’était un autre temps.

Merci pour tes précisions Nicko. Je rebondis sur le dépliant japonais que tu mentionnes pour faire remarquer que Zodac figure encore dans les Génies du Mal alors que le document date vraisemblablement de 1983 puisqu’on y voit Tri-Klops, Maskor, Dentos, Belios, Panthor, Fakor et Demonia.

Nicko says:

Je t’en prie. Aussi loin que mes souvenirs me le rappellent, il ne me semble pas que Zodac, spécifiquement sur les supports promotionnels illustrant directement des jouets (cardback, dépliants, posters, cross-sell arts, artbox etc…), ait été présenté autrement que comme Evil Warrior. De mémoire encore une fois, ce n’est que dans les comics/mini-comics et D.A. que le Cosmic Enforcer apparaît comme un Héroïc Warrior ou parfois empreint d’une certaine neutralité. D’où l’incompréhension des jeunes acheteurs à l’époque de la commercialisation de l’action figure. Je te parle vraiment de mémoire Ju, je suis très loin d’être un spécialiste de l’univers MOTU qui est d’une richesse incroyable.

sebastator says:

Au moins ces deux persos peuvent encore jouer à pierre, feuille, ciseaux !

Très sympa ce catalogue Japonais !

Nicko says:

Pierre, feuille, moignon ! Désolé je me dirige vers la sortie —–→ Exit.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *