Combat de loup-garous : Clawdeen Wolf vs Clawdeen Wolf 

Comme vous le savez, j’adore Monster high. Je n’aimais pas particulièrement les poupées quand j’étais jeune, mais c’est vraiment cette gamme de Mattel qui m’a fait plonger la tête la première dedans ! 

Quelle fut pas ma surprise d’apprendre que cette gamme faisait son grand come back après l’échec de la génération 2 en 2017 ? 

Même si les premières séries de poupées n’est pas terrible, j’ai décidé de quand même les prendre pour me faire un avis général.
J’ai donc pris les 5 personnages disponibles et nous allons passer en review nos 5 ami(e)s.

Petite introduction terminée, nous allons passer à la review et comparaison de Clawdeen Wolf de la première et dernière génération !

Qui est Clawdeen Wolf  :

Dans la G1, Clawdeen est la fashionista du groupe, au style bimbo-street. C’est sa carrière/études avant les relations amoureuses, mais pas avant ses amies ! Ce trait est particulièrement mis en avant dans les bouquins, où elle possède une chaîne YouTube de décoration DIY. Ses couleurs fétiches sont le mauve, vert fluo, le doré et à souvent des zips dans ses accessoires ainsi que des motifs animaliers et évidemment de la fourrure.

C’est une louve-garou pure sang typée Afro-Americaine, ayant une myriade de frères et sœurs, mais les 3 connus dans les premiers films et séries sont Clawdia, Howleen et Clawd.
On ne voit pas leur parents, si ce n’est que d’entendre une femme aboyer en arrière plan de temps à autre quand il y a une scène dans la maison familiale, représentant donc la mère Wolf.
Dans les livres, Clawdeen entretien une très bonne relation avec son père, qui travaille sur des chantiers et construira plus tard les fondation de Monster High. Avec sa mère, c’est un peu 
conflictuel au début, Harriet ne voulant pas que sa fille sorte pour fêter son anniversaire (alors planqué dans leur seconde résidence à l’abris des humains), prévus depuis des mois, car ce dernier arrivait pile le jour de la pleine lune. Clawdeen s’enfui en douce pour rejoindre la fête que ses amies avaient continuer d’organiser. Même si sa fille n’a pas écouté ses ordres, Harriet fut très fière de voir Clawdeen montrer son coté loup aux autres, n’ayant que faire des critiques et insultes.

Il existe aussi un animé qui avait pour but de booster les ventes des poupées sur le sol Japonais, mais l’anime a peu de matière à débattre et la plupart des personnages sont des caricatures de filles de Shojo.

Dans la G2, Clawdeen conserve le même esprit, mais cette fois-ci, elle est capable de se transformer entièrement en loup (probablement mon point préféré de la G2). Elle rencontre Draculaura alors que cette dernières cherchait des monstres avec qui devenir amies. Leur amitié permis aux parents, Dracula et Harriet (père de Draculaura et mère de Clawdeen) de fonder l’école Monster High pour accueillir d’autres élèves monstres comme leurs enfants. Comme dans la G1, Clawd et Howleen sont de la partie, mais Clawdia est remplacée par une myriade de petits garçons loup-garous, comme la famille loup-garou dans Hôtel Transilvania. Il existe d’ailleurs un pack Family (très prisé par Mattel pour la G2) où Clawdeen est vendue avec deux petits enfants (une petite fille et un petit garçon) et enfin un “bébé” louveteau.
Harriet et Clawdeen entretiennent de bonne relation, la mère devenant prof d’art à Monster High.

Dans la G3, Clawdeen… et bien un jour c’est une nerd, l’autre jour une fashionistas (les différents types de média s’emellent les pinceaux … ). Cette fois-ci, elle est à moitié humaine, ce qui fait qu’elle a la faculté de devenir totalement humaine ou louve-garou grâce à une amulette, donné par son père lors de son 15ème anniversaire et qui appartenait à sa mère. Elle est aussi Afro-Latina. Dans cette génération, Clawdeen est vu comme fille unique au premier abord, Clawd arrivant plus tard et est son frère “d’une autre dimension” (leur mère répondant maintenant au nom de Selena, ayant accouché du garçon dans cette autre dimension), quant à Howleen, cette dernière n’est plus du tout affiliée à la famille Wolf et est une pure loup-garou.
Elle est aussi la petite nouvelle à l’école Monster High, découvrant alors ses facultés de loup-garou, et tente de faire sa place parmi les monstres qui ont dur à accepter une semi humaine au sein de l’établissement.
Clawdeen est très proche de son père, Apollo Wolf (humain), et continue de lui donner des nouvelles une fois à l’école alors que le contact avec les humains est interdit. Dans le dernier épisode de la saison 1, Clawdeen revoit enfin sa mère depuis des années.
Dans le Live-Action, Clawdeen a le même caractère mais à le béguin pour Deuce, le gorgonne et ex de Cléo (aucune info si ce n’est qu’une rumeur de Clawdeen en couple avec Venus pour le dessin animé CGI).

Si Frankie était le visage de la G1, Draculaura de la G2, et bien Clawdeen est le personnage principal de la G3. Je vous laisse apprécier ce doux son (ou pas) du clip musical d’introduction de Clawdeen. AWOO !

 

Maintenant passons au plus interessant, la review !

D’abord la boîte. Si il a bien quelques chose où toute la communauté MH est d’accord, c’est de dire que les boites ne sont franchement pas terrible. On dirait une imitation à la va-vite des boîtes Rainbow/Shadow High.

L’artwork est une copie bas de gamme d’un des dessins originaux d’une des designers de la team Monster High. J’ignore pourquoi ses dessins à elle n’ont pas été repris …

Cependant, Clawdeen ressemble au produit final et à la série. Nous verrons le cas particulier de Cléo et Lagoona plus tard. 

Voice mes deux petites Clawdeen ensemble. Les deux appartiennent à la ligne dites « Core », que l’on peut traduire comme poupée de base et dans la tenue qu’on verra le plus à l’écran.

Si il y a bien quelque chose qui change drastiquement entre les deux générations, c’est bien le style vestimentaire !

Tandis que G1 est habillée un peu trop de façon adulte pour une adolescente de 15 ans, G3 fait très enfantin. 

G1 possède un top sans manche avec un col à froufrou rose et des rayures noires à paillettes en dessous d’un gilet à zip noir, bordées d’un gros col en fourrure violette très clair et d’une jupe mauve avec un doublon en tulle en dessous. Elle porte de grosses bottes compensées noires et mauves ouvertes aux orteils, fermée par un zip sur le côté et des lanières, et en dessous des chaussettes hautes en maillet de couleur pêche. Ses accessoires sont une ceinture imitant un collier de chien, semblable à celui qu’elle porte en ras du coup en supplément d’une chaîne dorée avec une petite pierre violette. Elle a également 2 boucles d’oreilles de chaque côté. 

Son maquillage est violet pour les yeux, et Bordeaux pour les lèvres. Son sac à zip noir est une réutilisation d’un sac issu d’une ligne Barbie.
Comme toute G1, Clawdeen vient avec un stand et une brosse couleur pêche, son journal intime qui révèle des informations personnelles, ainsi que son petit chat Crescent (que j’ai paumé dans mon carton à poupées …)

G3 porte un t-shirt noir avec des rayures et petites lune rose fuchsia en dessous d’une salopette violette parsemée de petites taches de léopard et d’un logo représentant les différents cycles de la lune. Elle possède une chaîne décorative aux hanches de couleur dorée, avec des lunes et une patte de loup en décoration. Clawdeen porte des baskets plates mauves et dorées avec une empreinte de patte de loup sous la semelle !
Contrairement à Rainbow High où certaines poupées sont vendues avec une paire de jambes aux pieds plats pour porter des chaussures plates, Mattel fait ici de fausses chaussures plates, c’est-à-dire que l’intérieur est creusé pour accueillir le pied courbé mais le design donne l’aspect d’une chaussure plate sans talons. Moi qui voulais déjà voir des chaussures plates depuis la G1, me voila servie! De plus, je trouve que cela offre une meilleure stabilité à la poupée.
En dessous, elle porte des jambières noires, qui imitent des chaussettes hautes.
Sa besace noire est assez grande pour contenir les petits accessoires dedans, et l’extérieur présente des griffures, une lune (encore) et des petits bijoux accrochés au zip.
Comme la G1, elle possède 2 colliers : un chocker avec une étoile, et un collier avec des motifs de lune. Et pour les oreilles ? Et oui encore des lunes ! Mais seulement sur l’oreille gauche, l’oreille droite possédant un anneau à pointes.

Son maquillage des yeux est bleu et mauve, et ses lèvres dans les tons nude. Son nez est parsemé de petites taches de rousseur.

Contrairement à la G1, fini les stands, brosses et journaux intimes et bonjours les accessoires (surement déjà perdu par beaucoup d’enfants). Clawdeen vient avec une veste sans manches en fourrure de couleur noire et violette, son smartphone avec une coque violette représentant un loup, un cookie bleu déjà mordu, un paquet de chips soufflé super détaillé recto-verso, un peigne et enfin son petit chien Crescent (Oui, c’est devenu un chien). Aussi, c’est la seule à avoir des lunettes de vue, toutes les autres ayant des lunettes de soleil.

Fun fact : Clawdeen G1 avait fait scandale car dans son bio, elle stipulait se raser quotidiennement à cause de sa repousse massive de poil, et était même vendue avec un petit rasoir dans son play-set Bedroom. Les parents pointaient du doigt que ça donnait une mauvaise image du corps des jeunes filles et leur apprenait à avoir honte de leurs poils. Pour la G3, Clawdeen arrive avec le slogan «Hairy legs, don’t care! »  (Jambes poilues, je m’en fiche !). Dans un sens, cela me paraît logique pour un loup-garou d’être poilu !

On pourra noter que Clawdeen ressemble très fort à son prototype. 

Son prototype possède un style plus prononcé, un sourire en coin plus visible, les yeux regardant sur le coté, une veste kaki avec un rebord en fourrure rose, des lunettes plus larges, ses boucles d’oreilles sont dorées et elle ne possède pas 1 mais 2 anneaux à l’oreille droite, et elle n’a qu’un chocker (et plus élégant que ses deux gros colliers).

Avant de me répéter à chaque review : je préfère LARGEMENT les prototypes aux designs finaux !! 

Maintenant passons au plus intéressant et ce qui fait que la G3 est très appréciée: les différences corporelle.
Attention ! Les images qui vont suivre vont montrer des poupées nues! Ames prudes s’abstenir !

Tout d’abord, on peut remarquer que les proportions ont changé. Clawdeen G1 est très mince, un cou très fin, un long tronc, de longues jambes, de grands pieds et une grosse tête, ces deux dernières caractéristiques qui découlent des Diva Stars, MyScene et enfin Monster High et Ever After High.
Clawdeen G3 est un peu plus épaisse mais voit son tronc se rétrécir et ses jambes s’allonger, ses mains agrandies et ses pieds de taille plus raisonnable. Enorme point positif pour l’ajout du torse pivotant ! Les deux possèdent des mains griffues. Par ailleurs, si un jour vous trouvez une Clawdeen Core G1 avec des mains classiques non griffues, bravo ! Vous avez en possession la première Clawdeen sur le marché de 2009-2010, les autres aux mains griffues étant des rééditions 2011 ou 2015. (La mienne étant la première réédition).
Depuis la G2, Clawdeen se voit l’ajout de poils au niveau des chevilles et poignet, chose reprise pour la G3 ainsi que l’ajout de petites griffes aux orteils et de petites touffes de poils au niveau des joues pour que ses lunettes puissent tenir comme si elles étaient sur des oreilles humaines ! 

Autre Fun Fact: Garrett Sanders, un des créateurs de la gamme, partage de temps à autres des sketch et concept art de ses créations pour Monster high. On apprend donc depuis octobre que Clawdeen devait s’appeler Coleen, puis Howleen (repris pour la petite soeur) et avait des orteils griffus ! Elle était donc sensée n’avoir que des chaussures ouvertes pour laisser les griffes apparentes.

De coté, on peut voir à quel point la G1 est très courbé par rapport à la nouvelle qui a un dos un peu plus réaliste.
La courbure absurde met en difficulté la poupée pour tenir droite, d’où la nécessité d’avoir des stands.
La G3, mieux proportionnée, n’a aucune difficulté à tenir droite. De plus, ses baskets lui donnent une excellente stabilité !

Au niveau du visage, G3 se voit attribuer un nez de chien, des taches de rousseur, un petit sourire en coin, des petits cheveux peints sur le sommet du front, des sourcils plus épais, et le plus étrange : des yeux avec des pupilles de chats.
Je pense que Mattel voulait rendre Clawdeen plus animal par rapport à ses versions précédentes qui ressemblent plus à une fille déguisée pour Halloween, mais bon, des pupilles de chats…
Les oreilles sont aussi différentes, la g3 ayant de très grandes oreilles toutes mignonnes. 

Clawdeen G1 a des cheveux brun avec quelques mèches auburn, ondulés arrivant mi-dos, tandis que l’autre possède une longue chevelure bouclée avec un petit chignon sur le haut du crâne, de couleur violet pastel à la limite du blanc-gris, avec des mèches violettes ainsi que des mèches brunes en dessous de sa masse capillaire.

Et enfin, disons que Clawdeen n’a pas été gâtée! Depuis la première génération, les poupées avaient des cheveux type Saran, assez doux et brillants, seuls quelques personnages possédaient du Kanekalon (Ghoulia, Venus, Kyomi, Spectra et Jane).
Et bien pour la G3, nous avons du Saran pour les autres et … et du Polypropylène pour Clawdeen. Et oui, Clawdeen car c’est elle la victime principale, n’ayant que peu de poupées avec du Saran. 

Mais c’est quoi le souci avec le Poly ? Et bien le poly est le type de cheveux le plus basse qualité, rêche, impossible à gérer et à chaque coup de brosse, ce sont des mèches qui viennent se coincer dans les picots …
Je ne touche plus à ses cheveux, par peur d’avoir une poupée chauve du jour au lendemain (coeur sur vous les chauves !).
Mais donc, pourquoi du Poly pour Deenie, mais pas pour les autres? Et bien Mattel à répondu : «  Il n’y a pas la couleur voulue en Saran pour Clawdeen ». Plutôt bizarre comme réponse quand la nouvelle Clawdeen vendue avec son Play-set à la même couleur de cheveux mais en Saran …

Cependant, j’ai appris que le Poly ne concernait que les premières Clawdeen sur le marché et qu’il est possible de s’acheter une Clawdeen Core avec des cheveux en Saran que ce soit en regardant le code de production sur la boite, ou récemment Amazon qui semble livrer que des Clawdeen Saran. 

Même si la nouvelle génération à reçu des avis négatifs au début, on ne peut pas nier qu’il y ait quelques qualités comme des défauts. Tout comme la G1 au final.

Je reste fondamentalement attachée à la G1, mais je donne une chance à la G3. Même si la G3 à eu un début difficile et une recherche identitaire assez longue (par exemple mettre du rose partout alors que les poupées ont des corps colorés en plus d’avoir leurs couleurs flashy attitrées), cette génération ne peut que s’améliorer à l’avenir. 

Récemment Mattel a lancé une nouvelle ligne Core. Cette nouvelle ligne a récupéré des avis extrêmement positifs, notamment pour un style vestimentaire moins enfantin, moins de rose à outrance, et les leaks des nouveaux personnages sont très bien accueillis.

Il faut aussi garder en tête que même si la ligne Core est le visage de la gamme, les lignes suivantes sont plus travaillées et le sculpt des personnages suivant sont beaucoup mieux que les sculpt des 6 premiers personnages.
Mattel teste l’eau avant de se mettre dans le bain, et comparé à la G2 lancée beaucoup trop hâtivement avec un rebranding chaotique, on peut dire que la G3 s’en sort correctement, même si il n’y a que 12 ans d’écart de sortie entre les deux (ce qui est encore tôt pour pouvoir se détacher complètement de la G1 à mon avis).

Beaucoup de gens apprécient plus la G3 pour les diversités corporelles, queer et raciale par rapport à la G1, mais cette dernière continue de prospérer grâce aux sorties Collector. Au final, tout le monde trouve son compte dans cette gamme fantastique qu’est Monster High !

Je vous quitte, la lune m’appelle, AWOOO !

3 comments

Toykitch says:

Perso j’ai pris Frankie Stein et Draculaura (dans la même gamme de boite que toi) et franchement j’aime bien,un look un peut plus cartoon que les G1 (j’ai pas toucher au G2^^) mais ça passe et le fait d’avoir des morphologie différentes c’est cool même si du coup je me suis poser la question si ça gênait pour changer les vêtements entre perso .

VixyVixen95 says:

Le look va changer avec les futures lignes, par exemple les nouvelles core sont dans l’esprit G1 vu que le coté enfantin des G3 a vraiment pas plût aux fans. Mais oui, pour le coup, changer de vêtements est compliqué, tu pourras pas enfiler le short de Lagoona sur Draculaura qui a des cuisses plus épaisses, ou encore Abbey qui est plus grande que tout le monde et curvy, donc les habits seront forcément trop petits pour elle ^^ (et Mattel est trop fainéant pour faire des fashion pack…)

Toykitch says:

Ouais ok,ça a du bon d’avoir des persos vraiment différents,mais la misère pour les vêtements,c’est un peu con pour le public visé qui va clairement changer les vêtements

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *