Warhammer 40K : Review Blood Angels Primaris Lieutenant

Alors là on innove car c’est la première fois que vous propose la review d’une figurine dont je ne connais quasiment rien si ce n’est le fait que j’adore son look. Les Figurines Warhammer 40K ont une telle personnalité, que j’ai finalement craqué pour cette version McFarlane relativement abordable (19.99$ aux US, entre 20 et 30 € chez nous).

Reportons-nous à la notice de McFarlane Toys pour en savoir plus sur ce personnage.

 

Lieutenants act as the right hands of their Captains by providing flexibility and helping to direct their battle-brothers in engagements. Battle Companies are often split into 2 Demi-companies, each of which falls under the command of a Lieutenant who leads his brothers unflinchingly into battle. Blood Angels Lieutenants are expected to take command, should a superior officer fall to the Red Thirst, and assume the role of the Sword of Sanguinius – failure is the only unforgivable sin in this role, while victory excuses any amount of savagery.

 

Bon le lieutenant dans le titre ne laissait pas trop de doutes sur le fait que la figurine était celle d’un officier d’un corps de guerriers de l’espace avec des armures méga cool. Les Blood Angels sont ceux qui portent une armure rouge. On a affaire à des Primaris Space Marines, c’est-à-dire des versions encore plus génétiquement modifiées de ces soldats.

 

 

Mais venons en à la figurine. Il s’agit d’une Gold Label ce qui signifie qu’elle a bénéficié de détails plus soignés que les figurines normales. Elle était dispo à l’origine en exclu chez Walmart aux US, mais on la trouve un peu partout désormais (y compris en cliquant sur ce lien).

D’emblée la figurine impressionne. Elle doit bien faire dans les 18 cm et son armure la rend imposante.

L’amure rouge  est bien soutenue par le noir et l’or des éléments décoratifs. L’une des épaulière est ornée d’une déco orange-ocre plaisante. En fait ce sont les pièces dorées peintes qui s’en sortent le mieux, celles qui sont sont moulées en plastique doré n’offrent pas le même rendu.

 

Malgré la finesse des détails, on retrouve le défaut que présentent également les Marvel Legends Hasbro. C’est dommage car le sculpt est magnifique : regardez ces couronnes de laurier et ces ailes !

 

On peut comparer la profondeur du doré avec le crucifix peint sur l’avant-bras, c’est le jour et la nuit.

L’espèce d’emblème qui se fixe sur le pack dorsal est du même plastique. Il ne présente pas grand intérêt. En plus il tombe facilement.

Le pack se fixe de manière solide sur le dos en revanche.

Ces Space Marines sont diablement bien articulés. Les coudes et les genoux sur double-charnière assurent carrément. C’est moins vrai pour les poignets, les cuisses et les épaules, mais pour des raisons différentes. Les épaules sont recouvertes d’épaulières énormes heureusement fixées par un joint-boule qui permet quelques mouvements, mais comme de toute façon le personnage ne doit pas être terriblement mobile à ce niveau-là, il est assez naturel que la figurine soit entravée. La tige d’articulation des poignets est trop courte, ou la découpe de l’avant-bras insuffisante pour donner une réelle utilité au pivot-boule de cette articulation. Les hanches sont assez peu encombrées par les pans d’armure car ils sont en plastique souple, mais comme les cuisses n’ont pas de découpe pour un pivot, c’est dommage. Les tassettes sur les hanches sont réalisées en plastique souple pour limiter l’impact de la pièce d’armure sur l’articulation. Je crois comprendre que McFarlane a changé la matière de ces pièces pour en choisir une plus souple. Les premiers Space Marines étaient bien plus entravés.

Je regrette un peu de formuler ces critiques car McFarlane a incroyablement articulé ces figurines énormes. On sait d’expérience que les personnages portant une armure encombrante seront pénalisés en matière d’articulation, mais là même pas. C’est top, le torse notamment a deux joints boules successifs au bassin et au niveau du diaphragme. Une vraie réussite !

Je dois signaler également la solution retenue pour articuler la tête tout en conservant l’esthétique générale de l’armure : un système de plateau sur balljoint assez malin.

Question accessoires, le lieutenant porte, outre le pack dorsal et son emblème, une épée de type power sword et un plasma pistol super détaillés.

J’en arrive au terme de ma review, ce Space Marine répond en tout point à mes attentes et satisfait grandement le fan de grosses figurines que je suis. Elles évoquent immanquablement le Horde Trooper de mon enfance. La réalisation est presque parfaite compte tenu du prix affiché par McFarlane Toys.

Blaster
A suivre

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *