Dark Vador se parfume au coquelicot ! Insolites savons français

Voilà incontestablement l’objet insolite Star Wars de l’année 2020 qui devrait faire de l’œil à de nombreux collectionneurs : une série de quatre savons « magiques » avec des bustes de personnages iconiques Star Wars à l’intérieur. Il vous est désormais possible de vous laver avec l’aide de Chewbacca, R2D2, Yoda ou… Dark Vador !

Fait extraordinaire, ce produit « magic soap », banal en apparence possède plusieurs cerises sur le gâteau, pardon, sur le savon, qui ne manqueront pas de ravir les fans :

  • il s’agit de goodies 100% made in France, ce qui devient de plus en plus rare. Le drapeau tricolore est d’ailleurs dûment estampillé sur le packaging et sur de ravissants présentoirs

  •  conséquence immédiate : si vous ne deviez posséder qu’un seul de ces savons, ruez-vous sur celui de Dark Vador : voir le seul nom francisé réapparaître en 2020 sur une licence représente une sacrée curiosité !

  •  autre incongruité qui renforce le caractère pour le moins insolite de ces objets : le choix des parfums associés aux personnages, prélude à toutes les fantaisies possibles en matière d’univers étendu : coquelicot pour Vador (sic), Cola pour R2D2 (re-sic), mandarine pour Chewbacca (wow !) et même poire pour Yoda (WTF?) !! On vous laisse délirer comme il se doit dans les commentaires : le gentil coquelicot pousserait-il dans le jardin secret du seigneur Sith ? Yoda garde-t-il une poire pour la soif sur Dagobah ? Et que rejette d’ailleurs le droid astromech finalement quand il sort du marais ? On se le demande…

Même si les blisters de ces savons présentent l’avantage d’être refermables, il est encore trop tôt pour vous dire si les petits bustes inclus dans ces savons ont un logo particulier. Il faut d’abord bien se laver les mains ! A noter que le présentoir annonce d’ailleurs « pour donner aux enfants l’envie de se laver ». C’est valable pour les grands aussi !

Vous trouverez aisément ces petites pépites (pas loin de 6€ le savon quand même…) dans les enseignes Monoprix.

(Merci à Arnaud TazWerewolf Tolkien et Yann Leroux pour l’outing sur Facebook)

3 comments

Au vu du prix on pourrait se dire que c’est un peu comme si on se penchait sous la douche pour ramasser le savon ….

DarthHellSpawn says:

C’est malheureusement le prix du made in France ! et pourvu que ça dure, ça coute cher un français qui bosse 😉
Voilà un produit bien original, à première vu je me suis dit mais non ! ils ont pas fini avec leurs produits dérivés ! mais les petits arguments tel bin le MIF ou le « VADOR » au coquelicot poussent ma curiosité à aller faire un tour dans mon Monoprix… et là qui sait, peut être serais-je tenté? Xb

sebastator says:

Pourtant, quand Vador a passé un savon à l’amiral Piett, le résultat était plutôt tragique…

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également

A Première vue : Alien, xénomorphes dans la brume

Dans le premier film Alien, le 8ème passager de 1979, quand l’équipage du Nostromo explore l’épave…

Star Wars Acolyte : analyse de l’épisode 3, Destin (S01E03)

Pour ce troisième épisode de The Acolyte, on part 16 ans en arrière. Un flashback…

A première vue : quand L’Exorciste se joue au Louvre

De Belphégor  à Pazuzu, le mal s’invite parfois dans les plus grands musées. Je reviendrai…