Square Enix Play Arts Kaï – Metal Gear Rising Revengeance Raiden

Troisième et dernière revue sur la gamme, consacrée à Raiden avec un petit bonus à la fin.

Le contexte

Nous voici donc en présence du jeune apprenti ninja cyborg, tiré cette fois-ci (car il y a plusieurs itérations) du jeu vidéo Metal Gear Rising Revengeance.  Passons à la suite.

 

La boîte

Comparé à ses devancières, elle sera plus grande, plus jolie et laissera donc apparaître d’avantage la figurine et ses accessoires. À noter de superbes photos à l’arrière.

 

 

La figurine.

On reste sur ce format du 1/9ème puisqu’il fait la même taille que Gray Fox, que j’ai eu le plaisir de vous présenter dans ma dernière revue.

 

 

 

La taille sera donc identique tout comme le nombre de points d’articulations que j’ai oublié de le mentionner dans les précédentes revues, à savoir 26. Mais alors nous sommes en droit de nous demander si ce Raiden apporte quelque chose de plus que ces prédécesseurs. La réponse est oui, voyons tout de suite de quoi il s’agit.

En premier lieu les détails, le visage est indéniablement mieux travaillé.

L’arrière aussi est bien fait, regardez-moi ces cheveux, cette brillance. Et ça, c’est parce qu’il le vaut bien.

Second point, l’armure qui non seulement fourmille de détails qui la rend belle, mais aussi le paintjob fait son effet avec cette peinture métallisée.

Dernier point à mentionner et qui n’est pas des moindres, il est accessoirement bien pourvu. Ainsi Raiden dispose de deux paires de mains, ouvertes et celles pour tenir les armes suivantes. Des kunais qui pourront être stockées dans un mini fourreau, un couteau et un katana qui eux le seront, ensemble, dans un double fourreau plus grand et articulé.

 

 

 

 

 

 

Vous aurez également, et c’est une première, un stand qui sera fourni et qui s’avèrera très pratique.

 

Pratique oui, mais pourquoi ? Tout simplement parce vous pourrez reproduire son attaque, celle qui l’amène à tenir son katana avec ses pieds. D’ailleurs des pieds alternatifs seront fournis.

 

Le dernier accessoire que je vais mentionner est une visière amovible plutôt agréable.

 

 

Côté articulations et possibilités, la figurine permet de laisser parler son imagination.

 

 

 

 

Et ce n’est pas Hercules qui dira le contraire.

En conclusion.

Techniquement Square Enix avait fait un pas en avant avec cette figurine. Une armure bien travaillée, de belles couleurs et un head sculpt plus agréable que celui de Snake, ou alors il faut être de mauvaise foi. Et puis mieux fournie aussi, ce qui n’est pas pour me déplaire.

Je vais dédier cette revue à une connaissance qui est son personnage préféré, Cyril  c’est pour toi.

Bonux

Je faisais du rangement dans ma batcave, jusqu’à ce que je tombe sur ce trésor. Le premium package sortie à l’occasion du premier jeu sur PlayStation, quasiment complet puisqu’il me manque le tee shirt.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je dois encore avoir les plaques militaire quelque part. En attendant de les retrouver, merci pour votre fidélité et surtout bonne année à tous.

 

Ryuzo

2 comments

ayorsaint says:

Le collector du jeu est fabuleux. Merci pour ce partage l’ami 😉

Ryuzo says:

À votre service m’sieur 😉.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *