Avengers Infinity War : Review Marvel S.H.Figuarts Hulk

On sort la grosse artillerie pour cette première review S.H.Figuarts Marvel de l’année puisqu’on s’intéresse à la nouvelle figurine de Hulk version Avengers : Infinity War !

Certes, le monstre vert a (presque) brillé par son absence dans le film des frères Russo, mais Bandai nous livre une figurine d’une telle qualité qu’on a hâte de voir le retour du monstre vert dans Avengers : Endgame. En effet, pour cette figurine maousse (20 cm au lieu de 15 en moyenne pour les autres S.H.Figuarts), Bandai Spirits/Tamashii Nations fait les choses en grand.

Hulk déménage carrément. Les trois visages alternatifs (hurlant, impassible et mâchoires serrées) ressemblent vraiment au personnage.

Les cheveux présentent l’aspect gris trahissant le vieillissement de Mark Ruffalo

Les proportions du personnage sont respectées et l’allure générale de la figurine est satisfaisante.

 

Les articulations sont plutôt nombreuses et bien placées. On a droit à un cou sur triple articulation, des épaules papillon des doubles charnières aux coudes et aux genoux… Malheureusement, la musculature empêche ces dernières d’être pleinement opérationnelles et on a du mal à dépasser les 90°.

 

 

La taille et la poitrine ont droit chacune à un point d’articulation, respectivement un pivot et un balljoint.

La texture de la peau est bien travaillée, même s’il manque la pilosité introduite justement avec Mark Ruffalo.

 

Pour ce qui est de l’échelle, je suis toujours incertain. Hulk, dans les films, me semble toujours plus grand que ses représentations en plastique. Pour bien faire, il faudrait presque taper dans le Marvel Select pour avoir ce qui me semblerait un véritable Hulk à l’échelle 6″.

Ceci dit, avec ses 20 cm, ce Hulk s’en sort plutôt bien avec les autres S.H.Figuarts alors que les Hulk Marvel Legends souffrent du sur-dimensionnement des autres figurines Hasbro. On peut facilement rejouer la belle et la bête, version Marvel Cinematic Universe.

On le voit ici au côté de la figurine originale S.H.Figuarts de Hulk, sortie pour Avengers : l’ère d’Ultron.

La nouvelle figurine corrige la plupart des défauts de l’ancien. Les deux premiers sont la couleur et les trous béants sous les aisselles que les articulations papillon corrigent de manière satisfaisante.

Si l’on se fie à la courte scène d’introduction d’Infinity War, Hulk et Thanos ont l’air à l’échelle.

 

 

Même avec des Marvel Legends, ça passe à peu près.

Dommage que je ne l’ai reçu qu’après la publication de notre FulguroTop, sinon il aurait probablement rejoint mon top des figurines de 2018.

Bon, je vous laisse, je retourne jouer avec ce Hulk.

Blaster
A suivre

4 comments

ayorsaint says:

Ha oui très très bel ouvrage celui là.
Surtout avec ta magnifique scarlett ça rend vraiment bien.

Ils étaient faits l’un pour l’autre. Marrant comment Tamashii en foire certaines et en réussit d’autres magnifiquement.

ayorsaint says:

Chez marvel je sais pas trop… ton cap était bof si je me souviens bien non?
Mais chez star wars je vois pas de gros foirage et chez dbz c’est un pur bonheur! Un sans faute…

Oui, Cap est bien pourri et Dr Strange n’était pas terrible non plus.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *