RetroGaming – quel écran choisir ?

Après les câbles, nous allons attaquer un problème que si vous n’avez pas encore à ce jour rencontré, vous en ferez les frais prochainement.  Retrogaming quel écran choisir ? Je passe sous silence le cas des machines en prise RF (antenne), tentez de trouver un vieil écran, sinon point de salut sauf miracle.
Pour les consoles en RCA (blurppp, pardon un haut le cœur), on trouve encore des prises RCA sur les TV actuelles. Pour la péritel, depuis fin 2014 et après plus de 30 ans elle n’est plus obligatoire, donc adieu. Alors comment brancher nos consoles en gardant une bonne qualité ?

 

Retrogaming quel écran choisir : La solution du passé

Acheter à bas prix ou garder des vieux CRT (TV cathodique) est la solution la moins onéreuse. Mais l’encombrement peut rapidement poser problème et surtout avoir un CRT de qualité est plus compliqué.
J’entends déjà des « Sony Trinitron » au loin. Alors il faut remettre certaines choses à l’ordre du jour. Les tubes Trinitron de Sony sont bons, oui. Excellent comme tout le monde le crie, NON. Bang & Olufsen proposait des CRT superbes sans même parler du système audio intégré. Bien sûr le prix était … haut de gamme, comme le produit.
Aujourd’hui on peut trouver les meilleurs modèles pour 100€ mais la chasse pardon la guerre faisant rage depuis longtemps, en trouver une et en parfait état de fonctionnement est plus que problématique. Samsung a fait de bons modèles et d’autres… Philips, idem. Malheureusement à part écumer les forums de retrogaming, ça sera au « petit bonheur la chance ». Les plus chanceux auront encore chez eux les tout derniers modèles de CRT, compatibles HD (haute définition).
Reste un problème, la place. Un CRT est très encombrant et tout le monde n’a pas la possibilité d’en stocker 1, 2 ou 3 en prévision. Avoir une pièce dédiée à sa passion ou aux jeux vidéo en général est aussi quelque chose de rare. Dernier point, comme tout matériel ces écrans ne sont pas éternels.

Retrogaming quel écran choisir  : à savoir

Prenez un écran 4/3 idéalement. Les consoles envoient des images proches dans ce format, alors bien sûr que l’on peut via une touche passer son écran 16/9 en 4/3, là n’est pas le problème. De plus les écrans CRT en 16/9 sont souvent les plus touchés en matière de déformation de l’image/géométrie (coin de l’image qui sort de l’écran, bombés ou autre) un 4/3 y est moins sujet (normalement).
La plupart des TV propose un « Menu Service » caché. Il permet des réglages poussés pour rendre l’image non déformée ou rattraper au mieux les soucis.
Et c’est là qu’arrive le Sony Trinitron, la géométrie est souvent à l’ouest, mais alors total. Avec le menu on peut rattraper mais il reste souvent un coin qui dit « merde » aux autres. Cela provient du fait que le canon à électrons à l’usine n’a pas été calibré à la main, normal les Trinitron étaient des TV grand public.

Pour approfondir le sujet je ne saurais vous conseiller de visionner la vidéo de « John-John » https://youtu.be/Z4AWdbfwGDs

 

Dernier point la fréquence de l’écran, le rafraîchissement en 50, 60 ou 100Hz. Préférez du 60Hz (pour les consoles autres qu’européennes, PAL 50Hz) même si souvent un CRT acceptait sans souci du 60hz (oubliez aussi les « mettre une TV en 60hz la tue »). Pourquoi pas 100Hz ? Car vous pourrez dire adieu aux jeux utilisant les guns/pistolets. De plus évitez les dalles plates pour cette même raison. Le capteur n’aimant pas trop cela, la précision et fonctionnement seront meilleurs avec une dalle bombée.
Attention s’il y a plusieurs prise péritel sur votre CRT. Regardez votre notice pour identifier la prise réellement RGB (« vraie » péritel/scart), l’autre étant une RCA en forme de péritel (donc qualité d’affichage moindre/floue).

 

Retrogaming quel écran choisir : les rolls

Les fameux PVM et BVM, ces moniteurs de type surveillances, souvent de petites tailles (7, 9 , 14, 21pouces par ex) sont eux calibrés en usine. Leurs connectiques étaient en BNC (les vieux se rappelleront de leur cour de physique avec les oscilloscopes). Il existe des adaptateurs Péritel/BNC ou YUV/BNC pas de problème.
La qualité est exceptionnel mais le prix et là encore l’encombrement est assez problématique.

retrogaming quel écran choisir

 

Les solutions temporaires, à date

Gardez votre TV Plasma. Elle disposait souvent de toutes les connectiques (VGA comprise) et le rendu d’une vieille console est excellent dessus (merci Panasonic).

On trouve encore des vieux stocks de TV LCD (jusqu’aux modèles 2015) avec une prise RGB/péritel. Attention certaines TV proposaient un adaptateur via une connectique propriétaire pour sortir en péritel, Samsung notamment. Selon les modèles il pouvait être une véritable péritel ou une RCA déguisée. Comme vu, le YUV et la péritel (Scart, la vraie) sont très proche. Ce n’est qu’une question de câblage (pour faire simple) donc un « bête » câble suffit, pas besoin de convertisseur.

La PS2 (en activant dans le menu) proposera une qualité d’image excellente et précise en YUV. La X-box première génération (dite originale) ne supporte pas le YUV en Europe, c’est une fonction réservée aux versions américaines. Il est possible de la réactiver en la … « hum hum » piratant (s’étouffe/tousse). Pas besoin de puce, il existe le « softmod » extrêment simple à mettre en place (voir internet, nous ne sommes pas là pour en débattre plus, merci). Par contre le YUV commence à disparaître, vous la sentez venir la joie …

Un cas un peu à part, existant sur PS2 et Wii l’adaptateur «…toHDMI ». Pour avoir le PS2toHDMI, il permet de transformer la sortie de la console en HDMI. Je dirais juste, « moins de 10€ ». Un convertisseur numérique à 10€ … La qualité est immonde, l’image est plus floue que du RCA, le comble. Faite un ball-trap avec, çà sera plus efficace. Ici un exemple entre YUV et le PS2toHDMI

 

Jouer en 4/3 ou 16/9

Concernant le format des écrans, que vous utilisiez une ancienne TV (CRT) ou une récente, TOUTES les consoles jusqu’aux PS2 et Xbox incluses sortent en format 4/3 ou proche (le fameux “Pixel Perfect”). Sur ces dernières vous pouvez passer via le menu en 16/9, mais vous obtiendrez la plupart du temps une image recadrée donc autant rester en réglage 4/3.

Certains rétorqueront que les bornes d’arcades étaient en 16/9 (Neogeo comprise). La raison est simple, produire un écran 16/9 coûtait moins cher, en usine la dalle est découpée dans une grande feuille (je schématise et simplifie à l’extrême). La forme 16/9 engendre moins de perte (de morceaux inutilisables et donc à jeter) que le 4/3. Ainsi les écrans 16/9 se retrouvait dans les bornes.
Il est possible de régler le format d’un écran 16/9 en 4/3, mais comme l’image n’utilise pas tout l’espace que propose l’écran, ça « gène » les utilisateurs. C’est vrai que c’est « moche » d’avoir des bandes noires sur le côté … (ironie). HERETIQUE !
Si vous avez un cercle en 4/3, en 16/9 vous aurez une patate, alors sur un personnage …


 

Pixel Perfect

Revenons sur ce terme qui sert d’aphrodisiaque à bon nombre de joueurs. C’est un format d’écran sur lequel travaillaient les développeurs et n’est pas forcément le format dans lequel il faut jouer (selon les jeux, car cela serait trop simple). Déjà à l’époque la TV CRT “upscalait” en format 4/3 alors que certaines consoles sortaient un format 8/7, par ex la SNES.

Un jeu comme Super Metroid est fait pour être en Pixel Perfect, la “MorphBall” est parfaitement ronde dans ce format. Dans Kirby Super Star, le héros est rond quand vous êtes en 4/3 (ce qui veut dire que les développeurs ont dessiné Kirby ovale en Pixel Perfect). Pour conclure sur ce joyeux bordel, le Pixel Perfect n’est possible qu’avec l’émulation (ou certains boîtiers que nous verrons après), sur le vrai matériel vous n’aurez accès qu’au 4/3 et au 16/9 via votre TV.

Donc, prenez TOUJOURS le format 4/3 pour jouer.

 

Pour en apprendre plus (langage technique) :

https://leguideducollectionneur.fr/2016/08/15/pal-et-ntsc-explications/

 

La suite au prochain épisode…

FurySanctuary

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *