Edito : l’étrange absence de pré-commandes Star Wars chez Hasbro

La semaine dernière, Hasbro Pulse a diffusé son fanstream habituel consacré aux jouets Star Wars. Les annonces relativement variées tournent beaucoup autour l’anniversaire des 40 ans du Retour du Jedi, ce qui n’est pas pour déplaire aux vieux comme moi. Bref tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Et patatras, vendredi je reçois un message de la part Hasbro qui explique qu’une seule des figurines présentées deux jours avant sera offerte en pré-commande, les autres ne seront achetables qu’une fois en stock chez les distributeurs.

 

L’étrange cas du Phase II Clone Commander Jesse

Seule la figurine Black Series Clone Commander Jesse (dont, soit dit en passant, le grade ne correspond pas au dessin-animé TCW dans lequel il n’est que lieutenant, ou alors il faut comprendre qu’à la fin de la saison 7 il devient commandant de facto après la trahison de Rex) qui sera bien en préco chez Walmart aux USA à compter du 16 mars et dispo cet été. Notez que la pré-commande ne concerne que les Etats-Unis, Jesse ne sera dispo en Europe que cet été via le réseau des magasins spécialisés et Hasbro Pulse.

Pour les autres produits présentés mercredi dernier par Hasbro, point de pré-commande. C’était d’ailleurs assez clairement indiqué dans chacun des cartels qui accompagnait la fin de la présentation individuelle des figurines. Et que j’aurais dû intégrer dans mon récap du live. Je le ferai la prochaine fois, c’est assez pratique comme synthèse.

 

STAR WARS: THE BLACK SERIES SCOUT TROOPER PREMIUM ELECTRONIC HELMET – Available: Summer 2023

STAR WARS: RETRO COLLECTION THE MANDALORIAN PROTOTYPE – Available: Spring 2023

STAR WARS: THE VINTAGE COLLECTION PHASE II CLONE TROOPER MULTIPACK –  Summer 2023

STAR WARS: THE BLACK SERIES DARTH VADER (REVENGE OF THE JEDI) – Available: Star Wars Celebration

STAR WARS: THE BLACK SERIES KI-ADI MUNDI  – Spring 2024

STAR WARS: THE VINTAGE COLLECTION DARTH VADER (DEATH STAR II)–  Summer 2023

STAR WARS: THE VINTAGE COLLECTION HAN SOLO– Summer 2023

STAR WARS: THE VINTAGE COLLECTION WEEQUAY– Summer 2023

STAR WARS: THE VINTAGE COLLECTION CLONE CAPTAIN HOWZER- Summer 2023

STAR WARS: THE VINTAGE COLLECTION PHASE II CLONE TROOPER– Summer 2023

STAR WARS: THE VINTAGE COLLECTION ADMIRAL PIETT – Summer 2023

STAR WARS: THE VINTAGE COLLECTION STARKILLER – Spring 2023

STAR WARS: THE BLACK SERIES REBEL TROOPER (ENDOR) – Summer 2023)

STAR WARS: THE BLACK SERIES PHASE II CLONE COMMANDER JESSE – Available for pre-order March 16 @ 10AM ET as part of Walmart’s Collector Con and on-shelf this Summer.

 

Cette décision de ne pas ouvrir de pré-commandes pour ces figurines surprend et interroge.

Vers la fin des préco ?

D’abord, cela m’a conduit à vérifier si ces mentions avait déjà concerné d’autres gammes dans le passé récent. Le Live Transformers (résumé par l’ami Laurent/TFToyBox) qui s’est tenu la veille du Star Wars a lui bien évoqué des pré-commandes.

Alors faut-il y voir une exception ou une nouvelle tendance à compter du 1er février 2023 ? Et si l’hypothèse 1 s’avère la bonne, de quel genre d’exception parle-t-on ? D’une anomalie passagère liée à une production déjà arrêtée et pour laquelle prendre des pré-commandes compliquerait les opérations ? Ou d’une nouvelle politique ne concernant que les jouets Star Wars ? Il reste à voir si d’autres licences Disney comme Marvel ou Lucasfilm comme Indiana Jones sont concernées dans les semaines qui viennent. Une disponibilité à l’été de ces figurines laisse peu de temps à la production, et à la différence des jouets Super7, les pré-commandes passées ne modifient probablement pas les quantités produites. D’autant plus que les festivités du Nouvel an du calendrier lunaire ont commencé en Chine et que généralement ces célébrations ralentissent l’activité des usines et des plateformes logistiques pendant environ un mois.

 

De l’utilité des pré-commandes

Pour les collectionneurs, les pré-commandes sont un facteur de réduction du coût d’acquisition d’un jouet. Si l’on part du principe que les pré-commandes ne seront pas annulées (ce qui a pu arriver dans le passé),  plus besoin de courir les magasins le jour de la sortie. C’est d’autant plus appréciable en France que les réseaux de distribution s’étiolent. Même quand on avait plus de magasins où faire nos courses, c’était souvent très aléatoire du fait des faibles quantités disponibles dans le passé. On a en effet souvent vu poper un carton ou deux d’une nouvelle wave dans magasin de type flagship. Aux Etats-Unis, les retours des consommateurs semblent plutôt favorables aux pré-commandes. Les habitudes de consommation ont changé, notamment du fait des habitudes prises depuis la crise sanitaire et l’enchérissement des coûts de déplacement du fait du prix de l’essence. En pré-commandant, les collectionneur s’économise et on économise également.

De l’autre côté de la relation commerciale, les pré-commandes permettent aux fabricants d’allouer au mieux les ressources (et les stocks) et de réduire les risques de pertes liées à la production et aux aléas de distribution. En sachant combien de figurines sont commandées à l’avance par tel canal de distribution, le fabricant optimise sa logistique. Pour le cas de la figurine du ARC Trooper Jesse comme il s’agit aux USA d’une exclu Walmart, les quantités ont déjà été allouées. Le géant des hypermarchés a contractuellement négocié une figurine exclusive (sur le territoire US) pour inciter les clients qu’elle pourrait intéresser à venir faire leurs courses dans ses magasins. En l’échange, il s’engage sur la commande de certaines quantités de figurines normales (non exclusives) de la gamme. On en a déjà parlé, mais, notez que Hasbro, Mattel et consorts sont hyper sensibles aux risques d’invendus chez Target et Walmart. Pour deux raisons, la première c’est que ces deux chaînes sont les canaux principaux de distribution de leurs produits : Target possède environ 2 000 hypermarchés et Walmart 4 700 rien qu’aux Etats-Unis (plus de 10 000 en tout). Si elles venaient à être déçues par une gamme arrêtaient d’en commander, cela signerait son arrêt de mort pur et simple. Ensuite, pour éviter d’en arriver à cette extrémité, les fabricants supportent parfois directement la charge des promotions censées relancer les ventes des pegwarmers (les figs qui encombrent les rayons). En effet, il existe deux sortent de promotions aux USA. Les plus connues sont appelées Clearance et font baver les collectionneurs français par leur démarque incroyable (largement supérieure à 50%), mais il existe aussi des Sales, des promotions un peu spéciales car à la différence des produits en clearance, ce n’est pas le magasin qui prend sa perte, mais le fabricant qui reverse au distributeur la différence entre le prix d’origine et le prix soldé ! De là à penser que l’absence de pré-commandes pour les autres réseaux de distribution (« fan stores », « e-commerce », « toys specialists » selon la terminologie en vigueur chez Hasbro ces jours-ci) vise à satisfaire Target et Walmart et leur garantir plus de clients il n’y a qu’un pas…

Les pré-commandes permettent donc de calibrer une production et d’éviter également l’écueil inverse des invendus : la pénurie. On pourrait se dire que ce n’est pas trop grave et que la société ne perd pas d’argent, mais je pense au contraire que le manque à gagner et la frustration des acheteurs déçus ont un coût pour une entreprise. En effet, le cash qu’on ne fait pas rentrer à cette occasion représente autant d’argent en moins pour compenser des performances insuffisantes d’autres produits et investir dans les prochaines waves. Et on sait tous à quel point les collectionneurs en général sont faciles à vivre et raisonnables quand ils sont confrontés à la frustration, n’est-ce pas ?

 

 

 

Blaster
A suivre

7 comments

Sith says:

Alors, perso j’ai horreur des pré-commandes. Je ne sais pas combien j’en ai annulé pour une seule bonne raison : le jour venu, t’as toujours une tuile et plus assez de fonds pour honorer la dette. Je préfère certes payer plus cher mais… mais quand je veux.

Je te l’accorde sur les précommandes à paiement différé de type « pay later », mais si tu paies directement…

Sith says:

Ah ok, je pensais pas à ça…. plutôt le style BBTS, quand ça tombe, ça m a mis une ou deux fois dans la mouise surtout que le temps imparti pour annuler est court.

jp says:

Mince, que de nouveaux termes à connaitre « pegwarmers », « clerance » (vidage/nettoyage ?). Mais ce type de promo n’est valable que sur le sol US, car à part retrouvé chez Stockomani ou Nos de rares figurines, je ne vois rien de comparable en France. Perso j’aime bien les précommandes et ce pour ce que tu as écrit (prix/disponibilité), mais cela ne doit pas devenir pour autant une course à la rareté par la suite. Et maintenant, la TVA qui tombe automatiquement ne m’incite a acheter en préco que si je n’ai pas le choix car impossible autrement ou si ça revient toujours moins cher que sur le sol Français.

Oui, clearance c’est la liquidation d’un stock par le distributeur. En France ça n’arrive jamais en raison de l’interdiction de vendre à perte. Seules les deux périodes annuelles de soldes le permettent, mais j’ai depuis toujours l’impression que les distributeurs refusent de vendre à perte chez nous. Ils préfèrent refiler leurs stocks à des solderies (Stockomani, Noz, Mille Stocks…).

Umoteck says:

Intéressant, j’ignorais totalement qu’il y avait une différence entre « Sales » et « Clearance ».

Merci Umoteck. Oui on a tendance chez nous à les percevoir comme synonymes, mais aux USA ce n’est pas le cas. Attention c’est différent en Angleterre où Sales signifie « soldes ».

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *