Review Transformers : BeastWars Rampage 1 jouet 2 visions

2 shérifs pour 1 planète.

Déjà évoqué de nombreuses fois dans ces colonnes, la vision du jouet est très différentes selon les pays alors entre cultures c’est encore plus marquant. Transformers est géré par Takara (TakaraTomy depuis 2006) pour le Japon, alors qu’Hasbro s’occupe « du reste du monde » comme j’aime à le dire. Même si aujourd’hui il ne reste quasi plus de différences (hormis exclusivités de Takara et d’Hasbro respectivement évidemment) le développement des figurines et leur marketing étant depuis quelques années fait en commun entre les deux entreprises. Il fût un temps et par forcément si lointain où elles étaient plus ou moins importantes.
Takara proposait une vision qualitative et faisant attention aux détails en accord avec le matériel source ou en ajoutant des détails, comme du chrome par exemple. Voire carrément un type de plastique plus rigide car les normes au Japon ne sont pas les mêmes qu’en occident (un exemple notable, Vector prime de la gamme cybertron ou galaxy force), même pour un produit majoritairement ciblé enfant plutôt que collectionneur mais c’est une des raisons qui fait que ces derniers dont je fais parti s’y retrouvent et apprécient.

 

Le carton, ça cartonne.

L’US (Hasbro) est classique, sombre et sobre et cela des 2 côtés. Il en va aussi pour la notice 2 couleurs.
Note : Je n’ai pas l’insert d’origine, celui présent est de ma conception pour le « caler » dans sa boîte.

 

Notez que vous êtes en présence d’un bi-pack pour cette version japonaise, il existe seul et cela ne change rien pour l’exemple du jour.

Les couleurs sont éclatantes et sont encore plus mises en avant par l’opposition « VS » de ce pack. L’arrière propose des onomatopées pour renforcer la dynamique. Quand à la notice, elle est en couleur. Je n’ai pas photographié le verso, il présente d’autres produits disponible à la vente alors que pour Hasbro, c’est une brochure à part. Nous avons également droit TransMetal oblige à 2 cartes holographiques du plus belle effet, toujours aussi compliqué à rendre hommage en photo.

Les cartes holo.

 

Le packaging c’est bien mais mis à part les collectionneurs de boîtes et fan de Tetris pour le rangement est-ce là le seul avantage ?
Spoiler alerte, non encore une chance.

 

Le joujou en lui-même.

Nous allons remonté assez loin, en 1998 (les jouets TF sont apparus en 1984 avec la GenerationOne/G1).
L’Ultra Class Transmetal Rampage (ou Protoform X) est un Transformers du groupe Predacon (les Decepticons dans la série Beast Wars). C’est un triple-changer, comprendre qu’il propose 3 modes, robot, crabe, tank.
Il vient avec un fusil ainsi qu’un canon à tourelle lance-missiles (3) qui s’active soit en appuyant sur la gâchette libérant le ressort et donc le projectile ou en faisant avancer le crabe/tank, activant la rotation du gun qui lance automatiquement 1 missile à la fois. Malheureusement les normes de sécurité ont fait leur travail et la puissance est vraiment faible. Rien ne vaudra les G1.5 Turbomaster notamment ThunderClash, qui avait de quoi laisser des impacts dans un mur.
Elément rare et intéressant, la présence de chenilles en caoutchouc toujours souples malgré les années même si forcément elles gardent la forme de leur conditionnement (pliées dans les pinces).

Hasbro vs Takara

 

Le Beast Wars Metal Fuzor (Autobot ayant pour forme alternative 2 animaux fusionnés, ne cherchez pas à comprendre Beast Wars est un foutoir en la matière, animaux, fusion animales, retro-fusion mécanique/animale…). Les ailes s’avancent et reculent quand on lui tire la queue… No comment. Logés dans ces ailes, les missiles/plumes s’éjectent en appuyant sur la tige/bouton. C’est en gros une gamme Deluxe, à noter que la version Takara a ses pupilles peintes et un meilleur dégradé sur les ailes que la version Hasbro n’a pas.

La série reste une des préférés des fans Transformers, personnellement je n’ai aucun affect car ne l’ayant pas vu enfant et il faut dire que la CGI à très (et je suis gentil) mal vieilli bien qu’ayant été précurseur en la matière.

Hasbro vs Takara

 

Miroir oh mon beau miroir…

Nous arrivons sur LE point important, la peinture et la qualité. Chose assez rare les 2 proposent du chrome là où généralement il fallait se tourner vers Takara plutôt qu’Hasbro. C’est surtout la qualité et résistance qui font la différence. Certes avec les années même le japonais a souffert et n’est pas exempt de défauts alors malgré de mini éclats et surtout couvert de fissures il reste accroché au plastique.
C’est une des raisons pourquoi je n’ai jamais fais ce TF en revue vidéo malgré les années, la fragilité. Car même pour cet article et avec toutes les précautions possibles mes mains se sont retrouvées couvertes de minuscules éclats de peinture et çà mal au coeur.

Takara

Pour Hasbro il s’en sort finalement assez bien au vu des exemplaires que l’on peut trouver en vente encore de nos jours. Malgré cela de grands pans ont sauté et surtout les fissures sont bien plus marquées.

Hasbro

Entre le GPS (Golden Plastique Syndrome que l’on peut apparenter à la maladie des os de verre) qui fait exploser vos TF même en boîte scellée et le chrome qui s’écaille façon lépreux, nos vieux jouets souffrent avec les années et ceux même si sur l’instant de l’achat nous n’en avons pas conscient. Le GPS en est le parfait exemple.

Une pensée pour tous les Randy même en boîtes scellées, qui ont vu leur ressort leur traverser le c… et les exploser (littéralement) intégralement.
NB Le plus connu de casse en figurine Beast Wars concerne le Mega class Transmetal Megatron dont le plastique marron qui compose le torse ne résiste pas dans le temps et casse aux charnières sur lesquelles sont attachés les bras, un problème systématique sur le Hasbro, absent de la version Takara qui a opté pour un autre plastique.

Attention :
Je mettrai en garde ceux souhaitant appliquer un vernis pour protéger la bête. Vous prenez un énorme risque de faire voler en éclat le chrome car en séchant, le vernis va se contracter et ainsi faire exploser littéralement le chrome. Soyez prévenu (je n’ai pas encore testé le « Klir » personnellement mais Cerberus l’a fait, malheureusement sans succès en terme de protection).

Il est amusant de noter que le « X » sur le dos est chromé pour l’US et violet mat pour le Jap’, un exemple parmi d’autres du soucis de respect du matériel original de la part de Takara.
Sinon nous retrouvons du plastique peint pour les bras, les jambes et la tête (US) alors qu’il est transparent pour le Takara.
Hasbro vs Takara

 

Tournons-nous vers les juges pour désigner le vainqueur.

Malgré tout si on prend en compte le rendu général, Rampage US est une des exceptions de ce temps où cette version était potentiellement plus jolie/clinquante. Mais en regardant de plus près, la Takara laisse la part belle à la transparence et surtout à la résistance dans le temps. Alors si vous rajoutez la boîte, la balance penchera facilement du côté japonais.

De votre côté cher public, en matière de TF des temps anciens, Hasbro ou Takara si vous aviez le choix (général et/ou pour ce Rampage) ?

 

Un grand merci à Cerberus Maître ès Transformers aka le vil tentateur pour la relecture et l’ajout de précisions.

FurySanctuary

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *