A première vue : Hellfire Club, Emma Peel chez les X-Men

On se penche aujourd’hui sur un drôle de club privé qui traversa l’Atlantique des Avengers aux X-Men. Quand je parle des Avengers, je fais référence non pas aux Vengeurs de chez Marvel, mais à la série TV britannique connue en France sous le titre de Chapeau melon et bottes de cuir.

En effet, le 21ème épisode de la 4ème saison, intitulé A Touch of Brimstone, introduit cette société secrète inspirée d’un club du XVIIIème siècle. Ainsi, quand le gouvernement britannique est mis à mal par une série de farces qui finissent par provoquer le décès d’un diplomate, ce sont les Avengers, Mrs Peel et John Steed qui sont chargés d’enquêter sur le mystérieux Hellfire Club qui semble figé dans une déco XVIIIème.

Il semble que la VF de cet épisode ait été raccourcie par la censure du fait des sous-entendus érotiques un peu trop évidents. Quoiqu’il en soit la tenue d’Emma Peel en reine du péché ainsi que la qualité de la réalisation confèrent au Club de l’enfer, le statut d’épisode culte.

Vous pouvez regarder la VO en streaming ci-dessous.

 

 

 

Cet épisode marqua profondément Chris Claremont. L’auteur des comics X-Men chez Marvel décida de s’en inspirer et dota la Terre-616 de son propre Club des Damnés (le nom en VF dans les comics). Après une première mention en 1976, Claremont introduit formellement le Hellfire Club grâce aux crayons de John Byrne. Le prolifique duo qui a tant fait pour les X-Men établit alors un nouvel adversaire largement inspiré de l’épisode de Chapeau melon et bottes de cuir.

 

Les reines noire et blanche portent des tenues calquées sur celle de Mrs Peel et les membres de l’organisation affichent une forte ressemblance avec les personnages de la série.

 

Ainsi le Cerveau est nommé Jason Wyngarde en hommage à l’acteur Peter Wyngarde qui joue le rôle du méchant dans l’épisode Le Club des damnés. De son côté, Sebastian Shaw tire son nom et sa physionomie de l’acteur Robert Shaw (lire notre article sur cet incroyable artiste).

Le film X-Men First Class se chargera lui d’introduire le Hellfire Club dans l’univers cinématographique en reprenant ses personnages principaux : Shaw, Emma Frost, Azazel, Riptide et Angel Salvadore.

 

Le film est dispo sur Disney+ ou en DVD.

 

Pour recréer ce petit monde en jouets, sachez que Hasbro a sorti ce Hellfire Club pour sa gamme Marvel Legends. L‘Inner Circle est disponible en exclusivité chez Micromania dans un très beau box set et le Hellfire Club Goon a rejoint la gamme d’army builders Marvel.

 

Blaster
A suivre

7 comments

jp says:

Bien intéressant, et je n’aurai jamais deviné cette origine.

Merci JP. J’ai trouvé que c’était assez drôle.

elcaballerodelcancer says:

Chapeau (melon et bottes de cuir) Blaster !!! Une véritable mine d’infos que ce « À première vue »!! Incroyable la provenance de cette inspiration de Claremont… J’ai adoré l’ anecdote concernant le choix du nom des membres du Hellfire Club en hommage aux acteurs Wyngarde et Shaw… Merci pour cet excellent article, Blaster !!! (et pour la tof de Mrs Peel! ;))

Elle marche toujours cette photo 😉

Merci pour ton commentaire enthousiaste.

Nicko says:

J’avais loupé ton papier, c’est très bien vu !

Emma Peel, sex-appeal, une résonance nominative que m’avait fait découvrir mon professeur d’anglais en Première (Mr Laurens).

Nicko says:

Non, d’Arabie.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *