Custom Hot Toys : Ellen Ripley MMS22 Alien Queen Battle

 

Aujourd’hui j’ai choisi de revenir sur l’intemporelle licence Alien avec un nouveau custom qui, je l’espère, séduira les mordus de l’oeuvre créée par Dan O’Bannon et Ronald Shusett. Il ne sera pas question de facehuggers ou de xénomorphes dans cette production mais, une fois n’est pas coutume, de l’héroïne Ellen Ripley.

Au programme : le développement du concept initial concernant le custom. Ensuite la présentation des différents matériaux qui ont servi de base. Enfin plusieurs visuels illustreront le modèle (quasi) définitif. Bonne lecture à tous.

 

 

« J’ai pas besoin qu’on me tienne la main »

La société Hot Toys a commercialisé en 2006 la représentation au 1/6 d’Ellen Ripley visible dans le film de 1986  Aliens, le retour. Les créateurs se sont inspirés, entre autres, de la séquence où Ripley part délivrer Newt qui est retenue dans le « nid » des Aliens sur LV426. On y découvrira la mythique reine xénomorphe et son mode de gestation ovipare.

La poupée Hot Toys d’Ellen Ripley , sous la référence MMS22, sera fournie avec de nombreux accessoires parfaitement fidèles à ce que l’on peut voir dans le film, dont le fameux fusil d’assaut M40 à capteurs d’impulsions, le lance-flamme, le détecteur de mouvement, le poste portatif de soudure, le sac de transport ainsi que le harnais avec ses grenades. La tenue de Ripley est également très accurate avec notamment les fameuses baskets montantes futuristes (sans le logo Reebok malheureusement).

 

 

« Est-ce que vous avez la notice ? »

Deux problèmes, et pas des moindre, vont se poser avec cette Hot Toys MMS22. En préambule, il est nécessaire de rester indulgent car à cette époque les techniques de fabrication et les moyens n’étaient pas ceux d’aujourd’hui.

Ceci étant dit, la première lacune concerne la tête d’Ellen Ripley MMS22 qui n’a strictement rien à voir avec les traits de Sigourney Weaver. Les droits du film ont été acquis mais apparemment pas ceux concernant l’image de l’actrice. C’est un problème majeur pour une poupée sensée être à la fois qualitative mais également très fidèle au personnage représenté. Ce manquement a d’ailleurs été rectifié sur la version 2017 d’Ellen Ripley MMS336 issue du premier film Alien. Je ferai très prochainement une production concernant ce modèle.

Ensuite le corps utilisé pour la Hot Toys MMS22 comporte des avant-bras bien trop longs, une texture de peau peu réaliste et des mains avec des mitaines sculptées (que l’ont ne peut pas retirer) n’apparaissant pas dans le film hormis sur les marines. Enfin de manière plus anecdotique, le socle fourni avec la poupée n’est pas très esthétique avec un ancien système de fixation mais surtout la mention Aliens sérigraphiée en vert. C’est maladroit dans le sens où cette couleur est représentative du premier film Alien, notamment sur l’affiche. Un bleu foncé aurait été bien plus judicieux.

 

 

« J’aimerais que ce soit aussi facile que vous le dîtes »

Après ce bilan mitigé concernant la Hot Toys MMS22, je restais sur ma faim. Il fallait trouver des solutions afin de redonner du réalisme à cette Ellen Ripley mais également créer une harmonisation avec la version MMS336 du premier film évoquée précédemment.

Le vrai challenge a été la tête. Il était crucial de trouver un artiste capable de recréer Sigourney Weaver avec ses cheveux courts au format 1/6. Je me suis donc tourné vers les Etats-Unis où j’ai contacté les seules personnes capables de réaliser un tel projet avec talent : les Studios Joy & Tom. J’ai eu plusieurs discussions avec Joy Snyder, la sculptrice de l’équipe, afin d’établir un cahier des charges précis.

Ce dernier comportait différentes contraintes, dont la teinte de la peau mais également des cheveux ainsi que le système de fixation du cou. Il fallait également prendre en compte les 7 années séparant les deux premiers opus de la saga Alien concernant le vieillissement des traits du visage.

J’avais en tête, toujours dans une volonté de matcher avec la Hot Toys Ellen Ripley MMS336 du premier film, une idée de pose très « museum », plutôt statique, via une expression faciale assez neutre. Le résultat final m’a enchanté avec une sculpture fidèle à l’actrice Sigourney Weaver.

Les cheveux ont été teintés en noir tout comme les sourcils. La peau est exactement de la même couleur que celle utilisée pour la version Hot Toys MMS336 d’Ellen Ripley. Lorsque les deux modèles seront exposés côte à côte, le rendu sera homogène.

 

 

« Ne la touche pas sale pute ! »

Le plus dur étant fait, je devais maintenant gérer tout ce qui est corps et accessoires. La tenue de Ripley a d’abord été salie afin de correspondre à la séquence d’infiltration dans le « nid » des Aliens. J’ai conservé toutes les armes et les accessoires tels quels puisqu’ils sont parfaitement réalisés.

Concernant le body, je me suis procuré un corps Hot Toys MMS336 d’Ellen Ripley version 2017. Il est superbement réalisé et le rendu de la peau correspond parfaitement avec celui de la tête conçue par Joy Snyder. A terme je pense chercher un corps sans articulations visibles (au niveau des coudes). Mais ce ne sera pas si aisé car encore une fois les teintes des peaux (body/tête) doivent correspondre.

Afin d’exposer dignement ce custom, il me fallait un vrai socle. J’ai opté pour le stand commercialisé avec la version 2017 MMS336 d’Ellen Ripley. Il est très détaillé et comporte l’inscription sérigraphié « Ripley ». Encore une fois, lorsque je présenterai mes deux versions de l’actrice côte à côte, le rendu sera parfaitement harmonisé.

 

 

« On va rêver toutes les deux »

J’ai été très heureux de présenter ce custom Hot Toys d’Ellen Ripley. Il est unique au monde et c’est probablement une des représentations les plus fidèles de l’actrice Sigourney Weaver dans le second opus de la saga Alien. J’ai par ailleurs en tête de faire fabriquer, toujours au format 1/6, la montre que porte Ripley dans le film Aliens, le retour afin d’augmenter la dimension accurate du custom. C’est actuellement en discussion avec les Studios Joy & Tom.

Conceptualiser un projet, le poser sur papier, contacter les acteurs qui sauront donner vie aux idées constituent autant d’étapes fascinantes et intéressantes. J’espère avoir l’occasion de réaliser d’autres customs relatifs à l’univers d’Alien. Je vous invite d’ailleurs à lire ou relire l’article évoquant la customisation de facehuggers à l’échelle 1.

En dernière instance je souhaiterais préciser que mes photos ne reflètent absolument pas la qualité du custom, notamment en terme de proportions. Le rendu « en vrai » est bien plus esthétique avec une poupée élancée et réaliste. C’est dommage.

J’espère que cette modeste production suscitera des envies et des idées créatives. Merci à tous pour vos lectures, je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année. La présentation de ce custom est spécialement dédiée à TasmanT.

4 comments

Merci pour la dédicace Nicko 🙂 Ce custom est tout simplement superbe! Du très beau boulot👌🏼

Nicko says:

Avec plaisir, merci à toi pour ta présence et ta contribution au mag 🙂

C’est une très belle pièce, merci pour ce partage, Nicko.

J’ai hâte de voir la suite ^^

Nicko says:

Je t’en prie avec plaisir 🙂

C’est pas trop mal pour une première, je ne désespère pas améliorer l’ensemble ultérieurement. Quand j’aurais un petit moment je rédigerai la suite c’est promis.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également

GIJoe 50th Anniversary : Review Low-Light & Night Viper 2pack

Aujourd’hui on fait un petit voyage dans le temps. Je vous propose de découvrir des…

Marvel Legends Hasbro Pulse Live stream du 17 juin 2024

Grosse série d’annonces pour le livestream d’Hasbro Pulse ce lundi. Marvel Legends Deluxe Odin Marvel…

Actu Toys : SDCC, Street Fighter, Alf, Batman, Wolverine…

A l’approche de l’été, l’actu toys se remplit des exclu annoncées pour les différentes conventions…