A première vue : Laurence Fishburne icône sur le tard de la pop culture

Personnage secondaire reconnaissable entre mille, Laurence Fishburne a traversé quatre décennies de cinéma avec un talent de caméléon.

D’Apocalypse Now à Pee-Wee’s Playhouse

Un simple coup d’œil à la filmographie de Fishburne impressionne d’emblée.

On y retrouve tout le cinéma américain de qualité des années 70-80. Il a travaillé avec Francis Ford Coppola (Cotton Club, Rusty James et Apocalypse Now), John Singleton (Boyz in the hood), Abel Ferrara (inoubliable dans son rôle de voyou dans King of New York au côté de Christopher Walken). Larry Fishburne s’est aussi aventuré dans l’horreur avec plus ou moins de bonheur. On se remémore Les Griffes de la nuit 3 certes anecdotique, mais surtout un Event Horizon bien flippant avec un Sam Neil décidément parfait dans ces délires aux accents lovecraftiens quand la santé mentale des personnages est en péril.

Laurence Fishburne a aussi laissé sa marque à la télé américaine avec notamment un rôle récurrent (17 épisodes en tant que Cowboy Curtis) dans le show TV de Pee-Wee Herman.

De Matrix à John Wick

Révélé au grand public pour son rôle de Morpheus dans la trilogie Matrix, Fishburne gagne en 1999 ses galons de star.

Il retrouvera d’ailleurs Keanu Reaves dans les deux derniers films John Wick.

Icône de la Pop Culture, son talent pour l’ambiguïté est capté par de nombreux réalisateurs dont l’œuvre peine à se hisser au niveau de l’acteur. C’est le cas de Predators.

Plus étonnant, cet acteur à la confluence de plusieurs cinémas, arrive à concilier deux univers de la pop culture. Il surgit ainsi dans les adaptations ciné de comics du MCU (Ant-Man & The Wasp) et du DCEU (Man of Steel, Batman Vs Superman…).

Attardons-nous un peu sur son rôle dans le film Marvel. Le Dr Bill Foster est un véritable personnage des comics Silver Age puisqu’il apparaît dans les Avengers en 1966. On le connaît plus sous le nom de Black Goliath (puis Giant-Man et plus simplement Goliath).

Dans les comics, le perso est un scientifique de Stark Industries qui aide Tony Stark à corriger les effets des particules Pym et permet à Hank Pym de retrouver sa taille normale après avoir été bloqué en mode Giant-Man.

Accessoirement, c’est aussi l’ex de Claire Temple (adaptée dans les séries Netflix). Il a aussi croisé dans les comics plusieurs super-héros dont la Chose quand Ben Grimm bossait pour PEGASUS (un projet aussi recyclé par le MCU dans Captain Marvel).

 

 

Une belle carrière en somme.

 

Blaster
A suivre

2 comments

jp says:

Un joli résumé sur un acteur que je ne connaissais que pour certains rôles dans des grosses franchises des années 2000 à aujourd’hui.

Merci JP, content que ça t’ait plus. Je ne me suis que tardivement rendu compte qu’il avait joué dans les films de Coppola.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *