Star Wars Black Series Deluxe : Review Imperial Probe Droid

 

On fête les 40 ans de l’Empire contre attaque cette année, alors autant le faire dignement puisque Hasbro a décidé de mettre le turbo avec ses jouets Black Series consacrés à l’Episode V. On a donc droit à une nouvelle figurine Deluxe pour la gamme avec un Droïde sonde impérial de toute beauté !

 

Imperial Probe Droid : histoire du droïde sonde impérial

L’Imperial Probe Droid apparaît au tout début de l’Empire contre attaque. Depuis 1987 et les jeux de rôle West End Games, on connaît la désignation de ce  modèle. Il s’agit en effet d’un Viper Probe Droid fabriqué par Arakyd. Dans le cadre du projet Swarm (essaim), des milliers de ces robots sont envoyés aux confins de la galaxie à la recherche de la base secrète rebelle. Notez que le Swarm Project n’est qu’une addition récente au canon Star Wars puisque l’opération n’a été désignée sous ce nom qu’en octobre 2019 dans le comic book Doctor Aphra (#37).

Son apparence visuelle autant que sa signature audio sont uniques et marquent profondément les premières scènes du film. Le Probe Droid est régulièrement utilisé dans d’autres supports Lucasfilm. Déjà dans le jeu vidéo Dark Forces, le son caractéristique mettait en alerte le joueur du danger imminent d’une attaque.

 

Imperial Probe Droid : Emballage

 

La boîte mentionne l’anniversaire de The Empire Strikes Back et le n° de série pour cette figurine Deluxe.

 

On taira bien entendu la traduction approximative, mais l’aspect général de ce packaging est assez plaisant.

Une fois la boîte ouverte, on passe aux choses sérieuses. Le contenu est sommaire : une bonne grosse figurine et un socle.

 

Le socle

 

D’emblée, on va évoquer le socle pour évacuer le sujet. Il s’agit d’une réalisation assez faiblarde de la part de Hasbro. En effet, on a droit à une pièce en plastique moulé reproduisant grossièrement ce que j’imagine être le sol de Hoth. La tige en plastique translucide se fixe (côté boule) dans le socle et (côté cylindrique) sous le droïde. Le tout tient bizarrement et le moindre déplacement provoque des ondulations assez déplaisantes pour quiconque souhaiterait prendre des photos ou faire une vidéo du Probe Droid. C’est en revanche le seul point noir. En effet la figurine en elle-même est sublime !

 

Imperial Probe Droid : la figurine Black Series

Comme c’est du Black Series, on a une belle grosse figurine. Les surfaces noires (mates ou brillantes) rendent parfaitement les différences entre les lentilles et les panneaux de carrosserie. Quelques touches de marron-roux donnent un aspect vécu plutôt intéressant. C’est bienvenu car les détails de weathering chez Hasbro sont rarement convaincants dans cette gamme. Les traces de marron sont nettement plus subtiles en vrai, je trouve qu’elles ressortent un peu trop en photo.

 

Le blaster, le rectangle argenté visible au premier plan sous les yeux sur l’image ci-dessus, est sur pivot et tourne à plus de 180°.

Le Probe Droid se distingue par son asymétrie omniprésente. Entre la partie supérieure abritant les senseurs et les pattes, le design créé par Joe Johnston et Ralph McQuarrie et inspiré par Moebius.

Les cinq pattes sont entièrement articulées avec de multiples pivots.

 

Elles permettent de simuler plusieurs mouvements comme le vol simple ou l’exploration de Hoth.

 

Seules les antennes semblent apporter une forme de symétrie.

 

Elles sont d’ailleurs rétractables à l’unisson.

 

Mais elles semblent un peu courtes par rapport aux modèle du film.

 

On a, à la manipuler, le sentiment d’avoir une vraie belle pièce entre les mains.

 

L’imperial Probe Droid est disponible à l’achat auprès de Micromania et d’Amazon.

 

2 comments

Cobra083 says:

Review très agréable Blaster ! Je suis de ton avis la réplique est superbe, du beau travail. Perso je collectionne les S.H.Figuarts pour les personnages (humains ou robotiques) en Star Wars, mais pour les véhicules ou répliques de machines j’avoue que Hasbro Black Séries sort vraiment de belles choses… autant les personnages sont trop brut de pomme je trouve, de conception assez grossière on va dire (ça va avec le prix bien sur) autant pour les véhicules ils maitrisent leur sujet.

Nicko says:

Je rejoins Jérôme, les photos sont toujours aussi jolies. Je trouve cet Imperial Probe Droid fascinant. Il a quelque chose qui m’évoque une sorte de pré-modernité et me renvoie à des romans de Jules Verne, de H.G. Wells ou encore à l’œuvre Dr Who. J’y vois également une certaine identité Steampunk. Star Wars est un univers qui m’est étranger, je parle vraiment à partir d’une vision/posture extérieure.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *