Rings of Power : analyse de l’épisode 7 S01E07 The Eye

L’Orodruin est donc entré en éruption. Les Terres du sud vont donc se transformer en Mordor et Galadriel et les Numénoréens se relèvent du choc couverte de cendres et au milieu d’un village en flammes. Je passe volontairement sous silence l’idiotie du scénario qui veut jouer sur le suspense de la mort d’Isildur alors qu’aucune téléspectateur sensé ne peut y croire un instant.

 

Les Harfoots poursuivent leur migration sans se douter des transformations de la Terre du milieu, mais l’arrivée au Verger change tout. Le magma qui s’est engouffré dans des tunnels a incendié le lieu. Les Harfoots se remémorent la légende d’un volcan au sud qui ne se réveillait qu’à l’apparition du mal. L’Etranger semble atterré et les Harfoot collectent les fruits calcinés. Leur culture de cueilleurs risque d’en prendre un coup. Ce qui va probablement provoquer une migration plus importante vers l’ouest. S’exprimant en Quenya, l’Etranger tente de faire revivre un arbre, mais la magie provoque une nouvelle catastrophe qui manque de tuer Nori et sa sœur.

A Khazad Dûm, Elrond négocie le mithril (je ne reviens pas sur le sujet de la découverte de ce métal). Les Elfes proposent 500 ans de gibier, de grain et de bois.

 

L’humilité d’Elrond ne convainc par le roi Durin III qui estime que le sort des Elfes ne le regarde pas et qu’il est dangereux de vouloir contrecarrer les plans des dieux. le prince Durin IV lui se convainc d’aider son ami quelqu’en soient les conséquences.

Le nuage de cendres qui recouvre le Mordor est la première étape du terraforming de cette région. Alors que Theo et Galadriel pensent à l’avenir, Elendil conduit la retraite du corps expéditionnaire, essayant de cacher que Miriel a perdu la vue.

Alors que l’Etranger est mis sur la piste des Hommes par Sadoc, on découvre que sa magie a fonctionné sur l’arbre.

Durin et Elrond ont donc repris la mine de mithril malgré les ordres du roi, la montagne tremble et quand ce dernier découvre que son fils a désobéi le déshérite et chasse l’elfe. Les conséquences sont déjà annoncées et le réveil du Balrog, le fléau de Durin, sans surprise.

Au Verger, la magie de l’Etranger a sauvé les arbres et la saison des Harfoots. Malva découvre une empreinte de pas dans la boue. Les trois inconnus en blanc sur la piste de l’Etranger font flamber le campement.

Justement, les Numénoréens regagnent leur camp de base quasi en même temps que Galadriel et Théo. Sans surprise, Arondir et Bronwyn figurent parmi les survivants. Miriel et Galadriel s’accordent sur une nouvelle expédition à laquelle s’associeront les elfes.

Une expédition pour prévenir l’Etranger de ses curieux poursuivants se met en route au Verger. Sa sélection rappelle un peu le début de Willow, tiens.

Les Numénoréens partis, Bronwyn prépare la migration de son peuple vers Pelargir, une ancienne colonie numénoréenne à l’embouchure de l’Anduin. Galadriel découvre Halbrand blessé.

L’épisode prend fin avec le triomphe d’Adar et l’avènement du Mordor.

Blaster
A suivre

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *