Hasbro – G.I. Joe Classified Series : Review de Snake Eyes

 

On poursuit notre série de reviews consacrées aux nouvelles figurines G.I. Joe Classified. Après Roadblock, c’est au tour d’une autre icône Hasbro qu’on passe à la moulinette : Snake Eyes.

 

Elle porte le n°2 de la 1ère wave. Vous aurez probablement compris que les prochaines reviews seront consacrées, dans l’ordre, à Destro, Duke et Scarlett.

 

 

Comme pour Roadblock, la présentation du perso est sommaire sur le packaging.

Le site gijoe.com propose une filecard française pour la version Classified du personnage qui décidément incarne parfaitement le côté confidentiel de l’unité puisque Hasbro a conservé le mystère autour du personnage.

Comme dans les récents comics G.I. Joe, Snake Eyes n’est plus le commando de la figurine V1, mais un ninja Arashikage qualifié de « mercenaire »  [Sic, on a connu les gars du marketing de Pawtucket plus aimables avec les vétérans du Viêt Nam]. Hasbro se réfère donc directement à la V2 du personnage sortie en 1985.

Pour appuyer l’hommage à la figurine vintage, Hasbro a même décidé que l’illustration (signée Tracie Ching) de la tranche de la boîte présente le perso avec Timber son fidèle loup apprivoisé.

On sait que Hasbro a (au moins un temps) envisagé de créer des figurines Deluxe avec des animaux puisque des sculpts 3D ont récemment été publiés (voir notre article).

Toutefois, on ne connaît pas encore le sort qui sera réservé à ce type de projet, même si une figurine deluxe est apparu comme exclu chez Target cet été.

Quoi qu’il en soit on a devant nous une figurine sans loup du plus grand ninja de la licence G.I. Joe.

Pour poser les choses d’entrée, sachez que cette version normale de Snake Eyes est un simple repaint de la figurine exclusive dispo en début d’année auprès de Hasbro Pulse (et donc inédite en Europe, hors import parallèle).

Pour la version retail, Hasbro a choisi de représenter Œil de Serpent tout en noir. Un choix judicieux qui devrait plaire davantage aux fans du perso (personnellement, c’est mon cas).

Les figurines diffèrent aussi par leurs accessoires, nous y viendrons dans quelques lignes.

Le noir fonctionne vraiment très bien et le côté tactique modernisé du personnage ressemble beaucoup à la tenue des films de 2009 et 2013.

Les articulations sont d’une qualité incroyable. Hasbro a introduit un nouveau système qui permet de tirer légèrement les cuisses vers le bas pour donner plus d’amplitude au bassin. Cela rappelle un peu ce que fait Bandai avec les S.H.Figuarts ou Medicom avec les Mafex, et c’est très réussi et pratique pour maintenir l’esthétique globale de la figurine.

Le cou est aussi surarticulé avec 3 PoA différents entre la base du cou et la tête ! Les poses y gagnent énormément en naturel et c’est la moindre des choses pour un ninja, non ?

 

Comme prévu, Snake Eyes arrive dans votre collection armé jusqu’aux dents.

 

Alors que la version Pulse affichait un magnifique râtelier d’armes blanches et deux armes à feu réalises ‘un pistolet mitrailleur Uzi et un pistolet semi-auto avec silencieux), la version en ma possession affiche certes le sabre, le sac-à-dos et le fourreau attendus, mais surtout deux armes futuristes et très laides qui seront vite remplacées par des accessoires plus appropriés de chez Marauder Inc ou Little Armory.

Si ces accessoires étaient prévisibles pour les jouets Classified vendus en grandes surfaces aux US, je comprends moins le changement qui concerne le couteau. En effet, la version retail de cet accessoire ne tient pas dans le fourreau placé sur la cuisse du perso. C’est tout de même un comble !

Le sabre se loge dans un fourreau qu’on peut placer via un peg soit directement sur le dos soit sur le côté du sac-à-dos. Un autre clin d’œil à la figurine vintage !

Malgré sa ressemblance avec la version 1985, je ne suis pas sûr de présenter la figurine avec sont chapelet de grenades que je trouve un peu encombrant. D’autant plus qu’il se place par dessus un harnais en plastique plutôt sympa et marqué du symbole Arashikage (comme la ceinture et le fourreau du sabre du reste).

Furtif et mortel, c’est bien l’impression qui se dégage de la version Classified de Snake Eyes qui réussit haut la main son passage à l’échelle 6″.

 

Si ce n’était pour ses quelques accessoires décevants, cette fig serait parfaite.

Blaster
A suivre

6 comments

Lupo says:

Si y a un perso à avoir dans la gamme, c’est bien lui. Un des persos les plus emblématiques de la série, et qui plus est, la figurine est vraiment superbe et réussie.
Par contre, moi le couteau rentre très bien dans le fourreau, c’est bizarre. Mais j’ai vu sur un groupe FB quelqu’un qui avait le même problème que toi.
Je lui ai aussi viré le chapelet de grenades comme toi, sérieux c’est un ninja, t’as pas besoin de grenades quand tu fais dans le furtif.

Ryuzo says:

Après la lecture de ta revue, il me vient la même envie d’acquisition que sur celle du Batman Justice League par Mafex.

C’est une très belle figurine 👌☝️🙏.

Ah ah ah. Je devrais prendre des commissions

jp says:

Tout comme Anthony custom (qui en passant a fait une review sur ce à quoi devraient ressembler des articulations de mains pour armes), comme nombre de personnes aux US, tu as une figurine avec le couteau qui ne rentre pas dans le fourreau, cela sûrement dû à un problème de surplus de plastique dans ce dernier. C’est dommage pour une fig si joliment réalisée.

oui j’ai évoqué dans une des 5 reviews de la wave ce problème de poignets mal orientés.

c’est penible

ayorsaint says:

Vive les poignets sur ball joint…
Sinon la figurine est vraiment chouette et comme ce personnage me touche en plein coeur j’ai, comme Ryuzo, une grosse envie de craquer.
J’espère que dans le prochain film, le loup sera de la partie, ça pourrait être bien cool si c’est bien traité.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *