A première vue : Robert Shaw d’Istanbul à Amity Island

 

Espion et marin, n’est-ce pas une parabole de la carrière de James Bond ? Je n’évoquerai pas aujourd’hui le Commander le plus célèbre de la Royal Navy (on en reparlera prochainement dans notre rubrique A première vue), enfin pas directement, car c’est à l’un de ses adversaires que je souhaite consacrer cet article.

Dans le deuxième épisode de ses aventures cinématographiques, 007 se retrouve face au SPECTRE, à ses plans tordus et à ses tueurs psychotiques.

 

L’homme qui a (presque) tué James Bond

L’instrument du SPECTRE en 1963 dans Bons Baisers de Russie, c’est Donald ‘Red’ Grant. Ce dernier crée la surprise au début du film en parvenant à tuer James Bond.

Enfin presque, puisqu’il assassine en fait un autre agent du SPECTRE déguisé en 007 au cours d’un entrainement. Efficace, méthodique, Grant fait son effet et donne du fil à retordre à Bond tout au long du film.

L’assassin est incarné par Robert Shaw, un acteur extraordinaire dont le rôle le plus connu est certainement celui de Quint dans Les Dents de la mer !

 

Pêcheur/pécheur

Acteur talentueux et reconnu, Shaw a joué dans un grand nombre de films et s’est particulièrement illustré dans les films de guerre. Dans le premier blockbuster estival de l’histoire du cinéma, il joue l’un des personnages les plus badass de l’histoire du cinéma.

Sûr de lui, maîtrisant son élément comme personne, Quint est le pendant prolo de Matt Hooper.

Mais la relation entre Grant et Quint est peut-être la plus intéressante au sens où ces deux personnages savent faire une entrée remarquée !

Là où le premier élimine Bond, l’autre fait crisser ses doigts sur un tableau noir pour attirer l’attention de la foule débattant du requin qui fait régner la terreur sur Amity Island !

Les deux personnages se distinguent toutefois par leur niveau de maturité. A l’image de l’acteur, le plus jeune semble sûr de lui et arrogant quand Quint lui montre des fragilités. Tous les deux font montre d’un excès de confiance qui les conduit à leur perte. Comme quoi l’expérience sert moyennement face à une menace exceptionnelle telle que James Bond ou le requin Bruce.

 

 

 

 

14 comments

ayorsaint says:

Héhé je l’ai revu cet été avec mon fils justement. Le mec tire carrément le film vers le haut même si celui ci se suffit à lui même et n’a guère pris de rides.

Les Dents de la mer ?
On doit le voir à la rentrée avec le mien. J’attendais la fin de l’été et ses deux stages de voile. ^^

ayorsaint says:

Oui pardon c’est vrai qu’il était aussi question du james bond… j’avoue pour le stage de voile c’est top 😂

elcaballerodelcancer says:

Grincement d’ongles sur tableau noir… “Vous me connaissez tous… et vous savez de quoi je vis. Je le capturerai vot’ bestiau moi mais ça s’ra pas du tout cuit… Parce que c’est un filou… Sortir un requin c’est pas taquiner l’ablette dans l’étang ou la perchette… Le requin, il avale tout ce qui voit… Un coup de dent, un coup d’attendrisseur et ça descend… Ch’ai bien qu’y a urgence… Faut faire rappliquer le touriste vu que le pékin y met du beurre dans l’plat d’épinards… Mais ce s’ra tout sauf de la rigolade… Ma peau, elle vaut davantage que 3000 $, pas vrai Chef? Pour 3000$, j’vous l’trouverai… Mais pour l’attraper et le zigouiller, c’est 10000 qui m’faudra… La balle est dans votre camp, à vous de jouer… Ou vous voulez cracher et vous refaites surface… Ou vous bloquez les fonds et c’est la soupe populaire pour le p’tit commerce… Je veux pas de volontaire, je veux pas de mousse, y’a déjà bien trop de capistons dans notre île… Je veux 10000$ pour ma pomme et personne d’autre… Contre ça vous aurez la tête, la queue et tout le saint bataclan… M’sieur le Maire… Chef… Au r’voir Messieurs, Dames…”

Film culte, répliques cultes, acteurs cultes, scènes cultes, musique culte et film de chevet… Vous l’avez compris, je ne suis pas très objectif concernant ce petit bijou!!! A déguster avec le doublage d’origine et pas celui de 2004 (et oui, je préfère la vf!!)… Concernant les proders, l’Orca en train de sombrer avec Quint se faisant déchiqueter de chez McFarlane est une vrai merveille et le poster en 3D de la même marque est magnifique… Il me semble avoir vu dans les photos des derniers projets de chez Neca un Bruce de plus de 40cm… J’en rêve déjà!! 🙂

Shaw, Scheider, Dreyfuss… Un trio de choc pour des acteurs formidables!! Merci Blaster pour cet article!!

elcaballerodelcancer says:

Tisane de tisane, ça c’est du bestiau !! … Merci pour le lien, Blaster!!!

ortk says:

Rôle légendaire dans un film légendaire. Est ce que quelqu’un sait comment trouver la VF originale ? Pas que le redoublage soit mauvais mais c’est comme une reprise de chanson, la 1ère version a un petit quelque chose de spécial en plus.

elcaballerodelcancer says:

Salut ortk !!! Comme je te comprends !! Je possède une édition Blu-ray (version steel book) datant de 2012 sur laquelle la piste audio française de 1975 est bien présente… Une nouvelle édition est prévue cette année pour le 45e anniversaire du film mais je ne sais pas si le doublage d’époque sera disponible… Au revoir et adieu, jolie fille, madrilène… 😉

J’ai le DVD de 2000, je crois que c’est l’original, non (le redoublage date de 2005) ? Je n’ai pas regardé la VF depuis cette date. Je vérifierai bientôt quand je le materai prochainement avec mon fils.

InertiA says:

L’edition 4k comprenant un bluray 1080p profitant de celle ci en terme de colorimetrie, propose la vf originale, le 4k est un pur delice, l’apport du HDR etant considerable.
Ce film ne vieillira JAMAIS.
Laserdisc, dvd z1 puis collector z2, bluray puis Bluray 4k, il doit n’y avoir que la vhs que je n’avais pas acheté a l’epoque^^

Je l’avais enregistré avec jaquette.

mindmaster says:

Je tombe sur l’article par hasard. J’adore que tu présentes le tueur incarné par Shaw comme “donnant du fil à retordre” à Bond, sachant que son arme est une corde d’étrangleur qu’il tire de sa montre. Bonne vanne, Blaster, malheureusement apparemment passée inaperçue.

Merci l’ami pour tes encouragements ^^

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *