A première vue : Alien le 8eme passager, quelle version regarder ?

Une petite envie de film, pourquoi ne pas revoir Alien le 8eme passager, le chef d’œuvre de Ridley Scott sortie en 1979. Une film majeur de l’histoire de la science fiction. Mais quelle version regarder? La version cinéma d’origine ou la version director’s cut de 2003 ? Voici quelques éléments qui vont aideront surement à faire votre choix.

 

 

Si le temps à votre disposition est un critère, ici pas de problème, la version cinéma faisant 1h57 et la version DC 1h56. Quels sont donc les différences entre les 2 versions ?

Et bien a première vue pas grand chose, Scott a retiré quelques secondes par ci par la, quelques scènes pour fluidifier l’expérience visuelle. Ce sont plutôt les ajouts de scènes qui font la vraie différence. Une scène consiste en une dispute entre Lambert et Ripley, elle participe bien a la montée en tension au sein de l’équipage mais ne change fondamentalement pas grand chose. D’autres ajouts sont présents comme l’Alien qui pousse la caisse du chat ou Lambert écoutant les signaux de la planète LV-426. Encore une fois rien de vraiment important.

 

 

Une scène ajoutée en particulier remets en question totalement la méthode de reproduction des aliens. Vers la fin du film Ripley est la seule survivante et tente de rejoindre un module qui lui permettrait de s’échapper du Nostromo. Chemin faisant elle passe devant des cocons et découvrent que ses compagnons de routes ne sont pas morts mais plutôt en train de se transformer en œuf. Sans être expliqué réellement, cette scène serait une ébauche de la vision de Scott sur la reproduction des xénomorphes, rendant ainsi caduque la reine du second volet.

 

 

Alors quelle version regarder ? pour Ridley Scott c’est simple, c’est la version cinéma, la version DC n’ayant été faite que sous la pression du studio. Et je valide ce choix. La version DC est un poil plus fluide mais l’ajout de la dernière scène casse totalement le rythme. Et au final je n’adhère pas à cette explication, je préfère largement l’explication de la reine, bien plus en adéquation avec cette foret d’oeufs du début du film.

N’hésiter pas à me donner votre avis dans les commentaires et dites moi si vous voulez la suite car avec les épisodes 2 et 3, il y a pas mal de choses à dire aussi.

4 comments

Sith says:

Je vous conseille le musée Giger à Gruyères ! Et sinon je suis pour la version ciné 79

Umoteck says:

Bien sûr qu’on veut la suite 👍

Alexandre says:

Je préfère que la version longue, par ce que on vois certains plans tu film avec le vaisseau prométhéeus on le voit plusieurs fois dans chaque film de la saga Alien, le plus qui faut faire plus attention qui faut bien regarder dans l’ordre visionnage la saga Alien avec les deux films sur l’origine de prométhéeus, par ce que dans Alien huitième passager l’équipe de elen Ripley il sont atterri sur une planète la où il y a le prométhéeus la où il a été crashes dans la forêt, c’est un point le plus important dans le film Alien huitième passager

Bonjour Alexandre, ravi de lire l’avis d’autres fans. Je crois que tu te trompes, la planète montrée dans Covenant n’est pas LV-426 (Acheron), mais une autre planète que les fans appellent Planet 4.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *