TMNT Mutant Mayhem : review Leo, Mike, Raph & Splinter

Vous n’êtes pas sans savoir que sortira prochainement un nouveau film dédié à nos chevaliers d’écaille et de vinyle, TMNT Mutant Mayhem. Un film prévu début août et dont vous trouverez la BA ci-dessous.

 

De façon totalement honnête, je ne suis pas convaincu par l’intégralité du chara design, mais l’animation à l’air très chouette, clair héritage de Spider-Man.

Giochi Preziosi a envoyé à la rédaction de Fulguropop 4 figurines issues de ce film pour vous les faire découvrir et nous les en remercions.

 

Le Blister

Les 4 blisters sont faits sur le même modèle : une bulle plastique contient le personnage et les accessoires. La carte présente le personnage concerné sur le coté gauche et le reste est identique avec un style plutôt urbain. L’arrière présente l’ensemble des figurines de la gamme plus un petit texte sur le personnage en plusieurs langues.

Le personnage est ses accessoires reposent dans un support en plastique assez classique, l’ensemble s’enlève facilement.

 

 

Le contenu

Chaque personnage est livré avec ses propres armes et accessoires. Une grappe d’accessoires supplémentaires est fourni et elle est différente pour chaqu’un et c’est un point positif. Les tortues sont fournis avec une version avant mutation, c’est un petit plus sympathique mais un peu inutile au final.

J’ai plusieurs regret au niveau des armes, les nunchuks sont figés, les katanas de Leo en plastique souple se déforment facilement et seuls les sais de Raph tiennent la route.

 

Les figurines

Le gros point positif est que les tortues sont toutes issues d’un moule différent. Les différences de morphologie sont donc bien marqués. Le sculpt est très propre, on voit bien les muscles et les détails de carapace. La peinture est uniforme et sans nuance, mais sur des figurines à 15€, difficile d’en demander plus. Niveau articulation, les tortues en possèdent un bon paquet, le cou en rotule, épaule, coude et rotation des mains, mais aussi jambe, genou et rotation des pieds. L’amplitude est limitée et certaines articulations sont très raides. L’ensemble rend les pauses assez limitées et compliquées à mettre en œuvre, en plus je suis loin d’être un spécialiste de la pose. Ce sont clairement des jouets ayant vocation de vivre une vie de jeu auprès d’enfants et pour ça le job est bien fait. On peut ranger les armes dans leurs ceintures, mettre les accessoires, les enfants seront ravis. Splinter est lui bien plus décevant, le sculpt est sympa, même principe de peinture mais grosse déception avec les articulations. Aucune pose possible et le faire tenir debout relève du miracle.

 

 

Bilan

Il faut prendre ces figurines pour ce qu’elles sont, des jouets pour enfant. Dans ce cas le bilan est très positif pour les tortues, de vrais objets de jeu et les gosses vont pouvoir les mettre dans plein de situations différentes. Splinter apportera lui une jouabilité plus réduite. Pour 15€ et bien cela vaut le coup. J’aime beaucoup le look de Leo et moins la tête d’abruti de Mike, mais ça c’est le style  du film.

4 comments

mindmaster says:

J’ai également perçu l’influence de Spider Man dans l’esthétique du DA, mais je l’ai plutôt vue comme une tentative lourdaude de pompage, une récupération maladroite de « ce qui a marché » parce qu’on n’a pas d’imagination propre, et pour une image finale assez dégueulasse à mon sens.
De même, April est à nouveau noire, et cette fois-ci « en formes ». Pourquoi pas. Son « origine ethnique » n’est pas un élément déterminant du personnage. Mais quitte à vouloir se montrer plus inclusif, pourquoi ne pas carrément créer un nouveau perso, noir.e et / ou « épanoui », qui porterait un autre nom et pourrait donc avoir une « vie » propre, et être développé indépendamment ? Là encore, j’y vois une solution de facilité, témoignage de flemme, de manque d’imagination ou d’audace, ainsi que d’une volonté de se « couler » dans des mouvances actuelles plutôt que de développer un produit propre.
Enfin, j’ai été frappé par le phénomène de censure de groupe qui règne chez nos Tortues : Mikey emploie involontairement une formule « rat-ciste », et les 3 autres lui tombent dessus à coup de « on est en 2023 quand même » (formulation par ailleurs appelée à être dépassée, qui prendra peut-être un autre sens dans 10 ou 20 ans, et qui montre à quel point le film est pensé comme un produit calibré uniquement pour son époque et pensé à court terme). De même lorsque Raph s’excite, le groupe entier lui tombe dessus en l’enjoignant de trouver un moyen de gérer sa colère (par un stage de développement personnel, peut-être, en apprenant à être en phase avec ses émotions ou en prenant un coach ?). De mémoire, dans leurs autres incarnations, lorsque Mikey disait une bêtise ou se comportait de manière puérile, ou lorsque Raph commençait à monter en régime, les autres laissaient couler parce que cela faisait partie de leur personnalité et qu’ils l’acceptaient. Au pire, Donnie ou Léo faisait une remarque agacée, mais c’était tout. Maintenant, dès que l’un d’entre eux ne rentre pas dans le « cadre », les autres lui tombent dessus en « mode twitter ». Il me semble d’ailleurs curieux que des mutants ninjas élevés dans la marginalité et la clandestinité aient autant intégré les codes moraux de notre époque, notamment sa bienpensance impérative. Mais manifestement, les scénaristes se sont bien plus souciés de se conformer à ce qu’ils pensent être les codes actuels, que ce soit visuellement ou comportementalement, que de creuser les personnages et de respecter le matériau original. Et dire qu’on se moque encore des Maîtres de l’Univers de Filmation parce que la série serait moralisatrice. Mais ça c’était avant Netflix, je suppose.

Ryuzo says:

C’est la raison pour laquelle j’irai voir ce film sans grosses attentes.

Au passage bravo Olivier pour ta revue, car même si les figurines sont destinées aux petits, elles sont assez chouettes et jolies.

ExarKun02 says:

j’ai vu le trailer en VF hier au ciné et mickey dit « on est fait comme des rats » avant dêtre repris par splinter « pas de ça ici » c’est très rigolo.

je pense que tu sur-interprètes peut être pas mal de choses., le coup de raph c’est plus marrant qu’autre chose, les films sont toujours le reflet de leur époque mais là juste à travers une bande annonce c’est un peu difficile d’y voir tout ça, j’y ai pas vu de censure mais plutôt du taclage entre frère.

Pour le côté esthétique c’est pas la première tentative de renouveau pour les tortues, eastman est d’ailleurs toujours opé sur ça. Oui spiderverse a fait bcp de bruit mais c’est loin d’être le 1er ou le seul a avoir utiliser de la 3D stylisée et maintenant que la technique est largement au point pourquoi s’en priver. Du peu qu’on voit ils ont l’air d’avoir eu de super animateurs sur le projet !

Concernant les jouets, à part splinter je les trouve tous cools, juste dommage pour rocksteady c’est un gros plot on peut pas trop le bouger.

Je reste très curieux de voir cette nouvelle version des tortues au ciné !

julortk says:

Vu au cinéma hier avec ma gamine de 11ans. On a beaucoup aimé tous les 2. Beaucoup d’humour, pas mal d’émotions, une animation superbe et le chara design passe nettement mieux intégré au film. Chaque tortue a sa personnalité t est bien mis en avant. J’ai moins aimé le combat final mais ce type de combat, je n’ai jamais aimé, que ce soit en film, série, DA ou jeu vidéo.
Pour revenir au sujet des figurines, elles sont top pour ce qu’elles sont, des jouets fidèles pour enfant. Juste Mikey qui a une tête un peu de débile par rapport au film, il méritait mieux.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également

GIJoe 50th Anniversary : Review Low-Light & Night Viper 2pack

Aujourd’hui on fait un petit voyage dans le temps. Je vous propose de découvrir des…

Marvel Legends Hasbro Pulse Live stream du 17 juin 2024

Grosse série d’annonces pour le livestream d’Hasbro Pulse ce lundi. Marvel Legends Deluxe Odin Marvel…

Actu Toys : SDCC, Street Fighter, Alf, Batman, Wolverine…

A l’approche de l’été, l’actu toys se remplit des exclu annoncées pour les différentes conventions…