Medicom : Review Mafex No.107 Miles Morales (Into the Spider-Verse)

Aujourd’hui, je vous parle d’une figurine très attendue : la Mafex de Miles Morales version Spider-Man New Generation (Into the Spider-Verse).

La figurine a mis beaucoup de temps à arriver. Près de 6 mois de retard, ce qui représente 18 mois d’attente depuis l’ouverture des pré-commandes à l’été 2019.

A l’ouverture, on se rend compte que la boîte est bien pleine.

Plus encore que ce à quoi j’étais habitué avec mes autres Mafex ou des S.H.Figuarts. Le nombre de paires de mains alternatives impressionne et pour une fois on a aussi des paires de pieds alternatives.

Miles a un physique particulier, c’est normal, il s’agit d’un personnage de dessin-animé. Les proportions de la figurine sont fidèles au film. Les critiques qui se sont portées sur ce point semblent assez faciles à balayer.

La figurine se distingue également par la présence de vêtements en tissu amovibles : un combo hoodie/blouson et un bermuda.

Commençons par ces deux éléments particulièrement importants puisque Medicom est le seul fabricant à retenir pour cette échelle les vêtements en tissu. En effet, Hasbro et Sentinel ont retenu des solutions en plastique. Donc Medicom a pris une voie différente pour un résultat plutôt mitigé. Le hoodie n’a pas de fermeture éclair fonctionnelle. C’est surprenant car on trouve des produits Third Party qui proposent cette fonctionnalité pour un prix raisonnable. J’avais présenté l’un de ces sweats à capuche dans ma review de Luke Cage.

De même le cordon de la capuche aurait gagné à être moins rigide (à l’image de la version présentée sur Luke Cage). Au moins la capuche bénéficie-t-elle d’une armature en fil de fer pour lui conférer la forme désirée.

 

Le bermuda ferme par un velcro qui me semble un peu grand. La ceinture aurait pu aussi bénéficier d’un système de fixation analogue pour éviter qu’elle ne rebique trop. A contrario, certains détails sont très soignés, comme les manches.

D’une manière générale, les vêtements mériteraient d’être plus fins. Leur encombrement général plombe un peu le bénéfice qu’on pourrait attendre des articulations, mais comme ils sont amovibles, je ne suis pas sûr que ce soit un souci majeur.

Je recommande de retirer les pieds et les mains pour passer les vêtements.

Miles Morales version Spider-Verse est vraiment menu par rapport à d’autres figurines (on verra plus tard deux exemples de comparaison), mais son corps est incroyablement articulé en dépit de la finesse des membres.

J’aime beaucoup la tête démasquée. Je la trouve très fidèle au film animé.

Elle s’accompagne d’un masque que Miles peut tenir dans sa main. Contrairement aux autres Spidey Mafex, Miles dispose d’un atout pour tenir cet accessoire. Medicom a pensé à percer un trou au sommet du masque et à doter deux de ses mains d’un picot discret.

C’est très bien vu et c’était extrêmement nécessaire au vu du ratage de cet accessoire avec la précédente Mafex Miles Morales.

A propos de tête et de masque, Miles dispose donc de quatre têtes et de deux cous alternatifs. L’autre tête démasquée le présente avec le masque relevé sur le sommet du crâne. C’est un plus appréciable, même si j’aurais pu à titre personnel m’en passer.

 

En utilisant les mains prévues pour tenir les toiles (ou tout accessoire un téléphone mobile par exemple si vous en avez un), on donne l’impression qu’il relève son masque. Il peut même lever le pouce tellement vous êtes cool.

Les deux autres têtes sont masquées avec pour seule différence l’écarquillement des yeux.

Niveau articulations, j’ai bien un reproche à faire. L’abdomen n’est pas correctement articulé : l’amplitude de mouvement vers l’arrière est de belle facture, mais vers l’avant ce n’est pas terrible.

 

Par chance l’ami Joe Hume a livré un truc assez facile pour compenser ce défaut.

Il suffit de retourner l’abdomen devant-derrière et Miles retrouve sa souplesse. Et nous le sourire !

 

Autre défaut qui n’en est pas un, mais qui pose des soucis pour l’indécis chronique que je suis : le nombre considérable de mains (16 !) rend parfois le choix difficile d’autant qu’il n’est pas toujours aisé de les différencier. Sérieusement, entre les versions wall crawling (avec et sans aimants), les versions relax… j’ai du mal à choisir.

En fait, je me demande si je ne préférerais pas quatre paires : ouvertes, poings, wallcrawling et effet thwip.

D’ailleurs Miles a quatre effets de lancer de toile qui se fixent au poignet. Rien de neuf sous le soleil.

Pour les pieds c’est plus simple. En effet, Miles a droit à des baskets (avec et sans aimants) et à des chausses classiques Spidey (avec et sans aimants). Les baskets manquent de détail et  surtout ne sont pas des produits sous licence Nike. C’est dommage car la Mafex de Michael Jordan (que vous découvrirez cet après-midi dans nos colonnes) porte bien des Nike. Autre point notable : les baskets ne sont pas aussi bien articulées que les pieds normaux : pas d’articulation au niveau de la cheville ni au niveau des orteils.

 

Et voici une comparaison de Miles avec deux autres Mafex Spider-Man : Miles adulte et la V1.5 de Spider-Man Homecoming.

Franchement, je suis très content de cette version du personnage. J’avais quelques appréhensions au regard de la finesse des pièces, mais j’ai été rassuré au bout de quelques minutes de prise en main. Je pense que je ne prendrais pas la version Sentinel, même si elle s’annonce aussi très quali. Par contre, il est possible que je me laisse tenter par la fig Hasbro ne serait-ce que pour la simplicité et la robustesse de leurs jouets (moins d’accessoires, c’est parfois pratique).

 

Blaster
A suivre

3 comments

Ryuzo says:

Sympathique retour qui va m’aider à affiner mon choix.

Une autre Miles Morales sera chroniquée demain 😉

ayorsaint says:

Gros kiff sur les vêtements tissu. J’adore ça quand c’est réalisé avec talent. Ici c’est le cas. Dommage pour les Nike air effectivement…
Le film est une vraie tuerie soit dit en passant. Le meilleur Spidey ever.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *