The Mandalorian : analyse express du chapitre 14 (S02E06)

Après trois épisodes de bonne tenue, la deuxième saison de The Mandorian se poursuit sur Disney+ avec un 6ème épisode relativement court (33 minutes environ).

La balle du levier du Razor Crest est toujours là. Un gamin lambda l’aurait déjà perdue 43 fois.

Ah, je décèle une cohérence dans la formation des Jedi avec des objets sphériques.

 

Le rocher magique évoqué par Ahsoka.

C’est un set du Seigneur des anneaux ?

Comme prévu l’atterrissage se fait à distance, mais le déplacement en jetpack est plus intéressant que d’habitude.

 

 

Le fonctionnement de la Pierre du destin semble un peu obscur. Ahsoka aurait pu filer un mode d’emploi.

Oh punaise, le Slave One ! la coïncidence est surprenante.

Oh ben finalement, c’était bien un rocher magique. L’aura bleutée rappelle Star Wars Rebels.

 

La silhouette qui sort du Slave One rappelle que Fett a perdu son armure.

Din Djarin entend gagner du temps, mais pour quoi ? Quelle devrait être la prochaine étape pour Grogu ?

Le chasseur et la proie. petit qui pro quo sur l’armure que veut Boba Fett.

Fett ne se décrit pas comme Mandalorien, mais comme un humain qui essaie de faire son chemin dans l’univers, comme son père avant lui. On note que Favreau/Filoni reprennent deux thèmes Star Wars : 1/ Jango ne serait pas un Mandalorien comme les autres et 2/ la citation des paroles de Luke dans Le Retour du Jedi.

La personnalité indépendante de Boba Fett rappelle nettement les éléments de sa jeunesse dévoilées dans The Clone Wars. Boba Fett n’est pas venue seul, il est avec une amie qui met en joue Grogu.

Il s’agit de Fennec Shand que joue Ming Na. On a bien confirmation que c’est Boba Fett qui l’a sauvée sur Tatooine à la fin de l’épisode 5 de la saison 1.

 

La négo est bizarre, Boba semble plus inquiété par le jetpack que par les oiseaux siffleurs…

Eh voilà, le nom a été lâché : Boba Fett !

Boba explique que Jango portait l’armure sans être Mandalorien.

Il commence à y avoir foule dans ce bled. Mais Grogu n’est pas décidé à partir.

La ligne vaisseau évoque les transports de troupes du Premier ordre.

 

Il devient de plus en plus clair que la fraction impériale de Gideon va accoucher du Premier ordre.

En dehors de Rebels, c’est la première fois qu’un Stormtrooper apparaît dans une série ou un film canon avec une épaulière rouge (comme dans l’Episode VII) pour marquer son . Les Sandtroopers ne comptent pas puisque tous ou presque portent une épaulière et que cet accessoire n’est plus jamais utilisé dans toute la trilogie originale.

Boba manie le gaffi stick.

 

C’est une bouteille de Paic Citron ce vaisseau ? Il en sort encore des Troopers !

C’est la première fois qu’on voit un mortier aussi ! Et encore un repaint en vue pour Hasbro !

Le E-Web a du succès dans cette série. C’est le troisième si je compte bien.

Fennec est pleine de ressources. Elle arrive même à recréer une scène d’Indiana Jones !

Elle cartonne vraiment. Ming Na a eu raison de signer pour ce rôle.

Les renforts impériaux arrivent.

Pendant ce temps à Vera Cruz. Finalement, Grogu fait une sieste.

Et Mando fini par se bouger.

L’armure de Beskar est décidément bien protectrice.

Le retour de Boba Fett !

Et il n’est pas venu pour beurrer des tartines ! Toute les fonctionnalités de son armure sont exploitées en une seule bataille. Mazette  !

Fallait pas le chercher, Boba.

Oups. bye bye Razor Crest. Les réparations s’annoncent compliquées cette fois-ci.

L’Arquitens de Gideon ! Toujours aussi fan de ce design et de sa version live !

Eh voilà, il demande l’intervention des Dark Troopers confirmant la théorie de la fin du chapitre 12 ! On se rappelle que le design des Dark Troopers évolue grandement dans le jeu vidéo Dark Forces et que le modèle de base squelettique avait déjà été pompé par Filoni pour faire des droïdes impériaux dans la saison 3 de Rebels.

La version ici semble intermédiaire entre le squelette et le robot en armure complète.

Faut se réveiller là !

Trop tard.

Boba Fett en filoche.

Scoop, Boba Fett découvre que l’Empire est toujours là et préfère se replier.

Dans le cratère où se trouvait quelques instants avant le Razor Crest, Din Djarin retrouve la balle… No comment.

La lance de Beskar c’est déjà plus crédible.

 

 

Din Djarin découvre que Jango était un orphelin (foundling) comme lui et qu’il s’est battu pendant la guerre civile mandalorienne. Il décide de lui laisser l’armure. Cette révélation (qui n’en est pas vraiment une) contredit un peu la version de Boba qui ne se considère pas comme un mandalorien, mais on sait (malgré ce qu’en dit Clone Wars) que la communauté mandalorienne est une communauté d’élection pas un groupe ethnique. Filoni semble bien enterrer la version de Mandalore qu’il avait créée dans TCW. En tout cas, Mando s’est trouvé des alliés de choc qui se sentent débiteurs de Din Djarin et vont l’aider à retrouver l’Enfant.

En attendant retour sur Nevarro.

Cara Dune est vraiment un très bon personnage. On est content de la voir revenir en marshal de la nouvelle République.

Il lui demande de l’aide pour retrouver Migs Mayfeld, un prisonnier de la nouvelle république et surtout un allié potentiel dans sa quête.

A bord de l’Arquitens, l’Empire éprouve quelques difficultés avec Grogu.

Gideon compte sur le besoin de sieste pour maîtriser l’Enfant ? Il laisse entendre que le sabre noir pourrait être destiné à l’Enfant ?

Mais ce dernier est toujours désigné comme « donneur », son rôle semble se limiter à ça pour l’Empire.

 

Blaster
A suivre

4 comments

jp says:

J’ai pas compris la phrase « tu te souviens de ce sabre…. » . Réincarnation?

En fait je crois que Gideon lui demande s’il a « déjà vu ça ». En anglais il demande « have you ever seen one of these ». Pour moi il fait référence aux sabres laser en général (ce que n’est pas le sabre noir, mais je crois comprendre qu’il n’existe qu’un seul sabre noir).

sebastator says:

Un sacré épisode bien jouissif qui rend enfin ses lettres de noblesse à un Boba Fett largement sous exploité dans ESB et ROTJ !
D’ailleurs ses combats au corp-à-corp sont bien trash et, à mon avis, la patte de Robert Rodriguez, le réalisateur, y est pour quelque chose !
Encore !

Fansolo says:

Ah quel épisode encore !
On se plaît pendant cette dense demi-heure à relever toutes les références comme tu l’as si bien fait, Blaster !
Outre Indiana Jones et toute la saga, je vois du Stranger Things dans le passage où Grogu maltraité les Stormtroopers (désignés volontaires ?). Très très proche des scènes avec Eleven et son « papa », non ?
Et le scenar où les « bons » se mettent à morfler malgré l’aide d’un perso « douteux » est un mini Empire Contre-attaque :
– le razor crest est détruit comme une base rebelle
– séances de méditation dignes de celles sur Dagobah
– Grogu est enlevé et devra être sauvé comme jadis Han Solo dans la carbonite
– Boba Fett reprend la place de Lando,
Etc…

Et comme me le disait l’ami SebUlba, reste juste à savoir qui finira par dire « je suis ton père »-et à qui- à la fin de la saison 🙂

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *