Rétrospective : Les Samouraïs de l’Eternel par Sentinel

 

La semaine dernière j’ai pu boucler la boucle en vous proposant la revue écrite du Kongo no Shu de Bruxelles. Maintenant il est grand temps de faire le bilan, calmement.

United color by Sentinel

Depuis 2019 et la présentation du prototype de la Rekka no Ryo jusqu’au Kongo no Shu, six figurines sont sorties dans la gamme Choudan Kadou par le fabricant japonais Sentinel, tirées de la série animée Yoroïden Samuraï Troopers, (Les samouraïs de l’éternel en bon français).

 

C’est une gamme qui vient concurrencer les Armor Plus de chez Bandaï, et ça tombe bien car ils ont eux aussi sortis des figurines (nouvelles couleurs et nouveaux headsculpt). Les Choudan Kadou vont dès le départ se démarquer en proposant des figurines très screen accurate, et ça marche puisqu’on dirait qu’elles sortent tout droit de l’animé.



Cela passe donc par la sculpture des visages qui sont toutes réussies, avec une mention spéciale pour Shu. Les chevelures le sont également à tel point que l’ami Slipman en manifeste un intérêt plutôt jovial. Mais il y a également les armures qui sont identiques à ceux de l’œuvre télévisuelle, et qui dénotes avec leurs couleurs. Comme elles sont en plastique, on retrouvera du brillant en grande quantité avec quelques touches de mat, du satiné, du doré comme Julien et de l’argenté tel un vanilloderme.

Puisqu’elles sont posées sur leurs totems respectifs, attardons-nous sur les personnages. Sans leurs armures ils sont merveilleusement bien représentés et magnifiques, et si je peux facilement reparler du HS je me dois de mentionner deux autres points fort; les articulations et les proportions. Étant moi-même possesseur des versions Bandaï, les Sentinel ne ressemblent pas à des individus étant à une troisième semaine de grève de la faim. Elles sont très bien proportionnées et pour ce qui est des articulations, il y a de quoi faire de belles poses.

Le club des cinq… pardon six

Une fois posées sur nos jeunes héros ça finit en fracture rétinienne.

Je n’ai pas particulièrement passé beaucoup de temps à les poser, le protocole étant simplifié par deux choses. Non seulement il y aura moins de pièces à poser que sur le concurrent, mais sur les tibias les armures ne se clipsent pas, ils se posent grâce à un système d’aimantation très efficace. Côté articulations c’est la tête qui va trinquer à cause du volume du casque, et c’est probablement pour cette raison que Sentinel a prévu des doubles articulations dans les épaulières, afin de permettre une plus grande amplitude de mouvement. Et comme les armures sont en plastique, accouplées au articulations je me suis permis de faire ceci.

Non seulement l’utilisation de ce matériau m’a donné la possibilité de faire cette photo, mais également de préserver mes figurines puisque aucune n’est cassées. Tandis que sur les huit Armor Plus que je possède, la moitié sont cassées au niveau de l’articulation des cuisses (sur les dernières versions il semblerait que ce problème ait été réglé). J’ai aussi un problème de peinture qui a craquelé sur mon Tenku no Toma.

En conclusion

Le bilan se veut positif et je vais vous expliquer pourquoi, et les motifs sont nombreux. Ces figurines sont visuellement magnifiques, robustes, bien articulées et proposent de les mettre en scène selon votre volonté grâce à ce dernier point, couplé aux nombreux visages et mains. Je ne prends donc aucun risque à dire que ces sont des figurines de très grande qualité. Ont-elles malgré tout un défaut ? Oui, le prix. Selon le revendeur ça oscille en 150 et 200€ (pour les deux dernières ) et ça pique sévère, c’est malheureusement une composante non négligeable dans la vie d’un collectionneur. Ce qui pourrait expliquer le tarif est le fait qu’il s’agit de nouvelles figurines là où Bandaï va réutiliser les EX pour les corps. Pour le reste il appartiendra à chacun de décider d’en faire l’acquisition, pour ma part en tant que fan de la licence j’ai pris le parti de les prendre, et je ne le regrette pas un seul instant. Je suis aux anges, tout simplement et avant de vous laisser, j’ai quelques messages à faire passer. Tout d’abord je souhaite rendre un hommage appuyé à Blaster et Slipman qui m’ont permis de venir ici parler de ce que j’aime. Des revues écrites qui ont pu être réalisées grâce à notre partenaire Hobby Genki, merci infiniment Guillaume à toi et toute ton équipe. Il est bon de pouvoir faire confiance à des personnes de qualités, donc si vous voulez y faire des achats faites-le avec le bon code promo fulgurogenki500oct.

Histoire de mettre un sourire sur leurs visages cet article est dédié à Aurélien et son fils Noah, mais également à Fury qui m’a donné l’idée de cette rédaction. Et enfin pour conclure, ma vive gratitude vers le fabricant Sentinel pour avoir fait des figurines incroyables. J’espère de tout cœur que les autres personnages suivront.

Ah non j’allais oublier, merci à vous les lecteurs pour votre contribution.

Ryuzo

8 comments

Julortk says:

Superbe article, j’adore. Heureusement que c’est cher et que donc ça me met un stop sinon, je partais directement toutes les acheter.

Ryuzo says:

Merci pour le compliment 😉🙏.

Superbe comme d’habitude. Mention spéciale pour les photos avec la profondeur de champ quand ils sont les uns à côtés des autres.
Maintenant la photo de toutes les Bandai et Sentinel même les doublons xD

Ryuzo says:

Si je parviens à tout caser dans ma Besta, promis j’en ferai une. Merci encore de m’avoir soufflé l’idée.

SebMcqueen says:

Superbes figurines et bravo pour cette review ! J’attends mon Kongo no Shu pour venir rejoindre le reste de la troupe et à la lecture de cet article, je suis encore plus impatient. Quand je pense que j’avais longuement hésité avant d’acheter Ryo en 2020, car possédant déjà leur homologue de chez Bandai…et avec le recul, et au vu du résultat individuel et d’ensemble, je n’ai aucun vraiment regret ! Comme je l’avais déjà mentionné dans les commentaires pour la review de Ryo, j’ai gardé les Bandai pour les mettre sur le porte-armure tandis que les Sentinels sont sur perso. Vraiment une magnifique gamme. Reste plus qu’à espérer, même si peu probable, les sorties des bad boys. Ce serait excellent de voir apparaitre en figurine Arago, Anubis, Rajura, Nazha, …Là où Bandai nous avait déjà laissé sur notre faim…

Ryuzo says:

Merci encore d’être présent, je me souviens très bien de ton commentaire sur la revue de Ryo et je t’en remercie encore. Alors il se trouve que j’ai fait exactement comme toi pour la présentation, à savoir que les armures de chez Bandaï sont sur leurs totems, et les Sentinel sur les personnages.

Et tout comme toi j’espère qu’ils sortiront les autres personnages, à voir avec le temps.

Lanace says:

Belle conclusion à cette série d’articles sur une gamme qui t’est chère.
On sent la satisfaction à travers ces lignes, et ce n’est pas pour me déplaire.
Encore merci pour toutes ces reviews sur les « Sentinelles de l’éternel » mon Geronimo 😉

Ryuzo says:

Quand je parle des samouraïs, moi ça me rends tout chose. Ça me rappelle les films de Pagnol.

Eh, un peu moins fort là 🤣😂.

Merci Abdel 🙏🙏🙏.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

A lire également

Joe Fest : Action Force,,Monster Force, retour de Cops, GI Joe retro…

Aujourd’hui, on vous fait voyager à Augusta où se déroule la convention JoeFest 2024 pour…

Instoygram : sélection de photos de jouets du 23 juin 2024

La sélection Toy Photo de la semaine nous fait voyager dans des univers et des…

G.I.Joe Pursuit of Cobra : Review Cobra Shock Trooper

Retour en 2010 pour une figurine d’army builder comme on les aime. Un G.I. Joe…