Star Wars Bad Batch : Récap de l’épisode Tribu (S02E06)

Alors, je vais encore vous surprendre, mais l’épisode de cette semaine de The Bad Batch m’a plus. Oui. Cela fait déjà deux fois depuis le début de la saison. Je ne sais pas si c’est un signe, mais j’arrive à rester éveiller pendant les – quoi ? –  25 minutes de l’épisode, sans somnoler. C’est assez plaisant.

Tout commence par un truc qui aurait dû me faire tiquer, l’introduction dans la série d’un nouveau survivant à l’Ordre 66, Gungi le Wookiee. Les aficionados de The Clone Wars le connaissent bien vu qu’il faisait partie du groupe de Younglings encadrés par Ahsoka et à qui il arrive des aventures extraordinaires au cours de la saison 5. On le voit au total dans 6 épisodes en comptant son cameo au cours d’une vision de Yoda dans la saison 6.

Bref, c’est pas le perso le plus intéressant du lot, son expression en shyryiiwook n’aide certainement pas. De plus je n’aime pas vraiment le rendu de la fourrure dans la série. Mais, il se trouve au coeur d’une histoire intéressante. En fait, on y revient toujours, c’est un scénario plus digne de The Clone Wars qu’autre chose. Sauvé par Omega et ses frères des griffes d’une organisation de contrebandiers droïdes, Vanguard Axis, Gungi les conduit sur Kashyyyk où la Clone Force 99 sauve les Wookiees de chasseurs Trandoshans. Ca fonctionne au poil (hihi) et je m’étonne que ce soit aussi court.

On en apprend un peu plus également sur la chronologie de l’occupation impériale sur Kashyyyk, un élément déjà abordé dans Jedi Fallen Order.

Mais l’histoire de la Clone Force 99 avance aussi puisque Hunter prend conscience de l’impact de la guerre sur Omega et sur la responsabilité de leur petite unité dans tout ce bazar.

Alors ? Que demande le peuple ?

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *