Nostalgie : Ces collections de jouets que je n’ai pas gardées

Pour ce nouvel article sur Fulguropop, je vais encore allez piocher dans ma mémoire. Il y quelques temps je vous ai parlé de ma collection de Saint Seiya Myth Cloth et pourquoi je ne les ai pas gardés. Aujourd’hui je vais vous parler de ces autres objets qui sont passés chez moi puis sont allés faire le bonheur d’un autre collectionneur ou de mon neveu.

On va commencer par du Kill Bill, 2 séries de figurines 6 pouces par NECA sortis en 2004 et 2005. 2 films de Mr Quentin Tarantino avec Uma Thurman dans le rôle principal, films que j’ai beaucoup appréciés à leur sortie tant ils sont un hommage au cinéma asiatique, cinéma que j’ai énormément regardé il y a fort longtemps. La première série est basée sur le premier film, est la deuxième série sur la suite.

On retrouve donc les personnages de The Bride, Go Go Yubari et 3 soldats des crazy 88 pour cette première vague, plus une version exclusive comic con d’un des crazy 88 avec la tête de Tarantino. J’aimais beaucoup ces figurines car les bases formaient le sol du restaurant où se déroule la scène dont elles sont tirées. Elles étaient fournies avec plusieurs accessoires pour faire comme un petit diorama. Un des crazy 88 était même fourni avec une petite poche de faux sang et une petite pompe en plastique pour simuler les blessures.

Globalement la qualité était moyenne, les visages peu ressemblant et les finitions un peu faites à la va vite.

 

 

La deuxième série est composée de Beatrix Kiddo (The Bride mais on connait son vrai nom dans le deuxième film), Bill, Elle Driver et Pai Mei. Toujours autant d’accessoires dont l’œil arraché pour Elle mais seulement 2 bases pouvaient s’assembler, celle de Beatrix et celle de Elle, dommage car la série perdait en possibilité de présentation. Même constat sur la qualité.

 

 

J’ai aussi eu une petite période Spawn dont les figurines sont fabriquées par Mc Farlane. Un de mes meilleurs amis possédaient quasiment toutes les séries de la 1 à la 27, tout en blister, un truc de fou. Personnellement je n’en ai eu que cinq dont voici la liste : Mediéval Spawn III de la série 20 sorti en 2002, Wings of Redemtion Spawn de la série 21 en 2002, Wings of redemption spawn de la série reborn en 2003, Spawn I005 de la série 25 en 2004 et Dark Ages Spawn de la série 26 aussi en 2004.

Cette petite collection correspond à la période où je lisais ce comics, j’aimais beaucoup le Wings of Redemption et ses ailes d’ange souples, le design était simple mais le niveau de détail assez impressionnant. D’ailleurs la qualité des fabrications de ces figurines était excellente.

 

 

J’ai toujours aimé les mechas, et qui dit mecha dit la collection Bandai Soul of Chogokin. Des figurines principalement die cast, des possibilités de poses énormes et tout un tas d’accessoires. J’en ai eu une seule, licence Evangelion,  la GX 14 EVA 01 TEST TYPE. Une figurine incroyable, tout était parfait, le sculpt, la peinture, la posabilité de l’ensemble. La collection est juste énorme et j’ai préféré ne pas continuer très rapidement, la suite des Eva et des modèles comme Grendizer ou tout les Mazinger me faisaient de l’œil.

 

 

Et encore du mecha pour finir mais cette fois du Gundam, et plus précisément de la maquette Master Grade au 1/100. C’est simple plusieurs grappes de pièces en plastique qu’on doit couper et assembler, des heures de montage et de fun pour arriver à un résultat très satisfaisant. J’ai beaucoup aimé faire ces maquettes, je n’avais pas d’enfant donc beaucoup de temps et il en fallait. Les possibilités de poses étaient incroyables, les détails des pièces, l’inner frame, le MG c’est vraiment du bon boulot de maquette pour ceux qui veulent.

J’ai tellement aimé que j’en ai monté 7, toutes les maquettes sont maintenant dans la chambre de mon neveu. J’ai arrêté Quand j’ai failli valider la commande du PG Unicorn Gundam au format 1/60.

Dans l’ordre des photos : le Gundam Exia de la série Gundam 00, le Hi Nu Gundam de Mobile Suit Gundam : Char’s Counterattack – Beltorchika’s Children, le Strike Freedom Full Burst, le Sword Launcher Strike Gundam, le Destiny Extreme Blast Mode issus des séries Gundam Seed et sa suite Gundam Seed Destiny. Pour finir le Shin Musha Gundam provenant du jeu vidéo Dynasty Warriors : Gundam et le Musha Gundam MKII inspiré du modèle précédent et du manga SD Sengokuden Musha Shichinin Shuu Hen.

 

Je pense avoir parlé de tout, j’imagine que comme quoi vous avez des pièces qui fait un passage dans votre collection donc n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

 

Sources photos :

Kill bill : www.Figurerealm.com

Spawn : https://mcfarlane.com/

Eva GX 14 : https://www.collectiondx.com/

Gundam : http://dalong.net/

8 comments

Ryuzo says:

Les Gundam sont magnifiques, bravo et dommage quelque part. Tu ne regrettes pas trop ?

Olivier says:

Non je ne regrette rien.

Gus says:

Excellent moment de nostalgie encore une fois avec de superbes figurines.

Olivier says:

Là j’ai fait le tour.

jp says:

Je suis un peu dans le même cas, certaines pièces sont arrivées chez moi, ont été exposées puis ont été revendues. Dans ces ventes il y a eu :
– Myth cloth EX de la Balance officiel bandai
– SH Figuarts Mirai Trunks
– Macross 1/72 YF21 de yamato
– Macross VF19 Fire Valkyrie de Bandai au 1/65
– Sentinel Re Edit iron man Extremis
– Transformers Jet fire Siege
– Figma Livai Attaque des titans

J’en regrette certaines mais il fallait faire des choix et investir dans des autres figurines et faire de la place aussi.

Olivier says:

On en est tous là.

Hachiman says:

Je pense qu’on a tous connu un moment ou à un autre ce besoin de se séparer d’une pièce ou d’une gamme de figurines.
Certains le feront suite à un recentrage (ce gros mot que les collectionneurs n’aiment pas entendre), d’autres par manque de place ou besoin d’argent.
A titre personnel, j’ai toujours aimé l’idée de voir circuler des “pièces” d’un collectionneur à un autre. Comme si elles avaient fait leur temps chez moi et qu’il était plus judicieux de les savoir ailleurs. Une fois le joujou transmis, la suite ne me regardant plus du tout, j’étais libéré d’un “poids”.
En partant de cette réflexion, j’ai donc “liquidé” pas mal de chose soit en les revendant, les échangeant ou tout simplement en les offrant. 🙂
Next ==>

Olivier says:

Oui, j’aurais aussi pu parler de mes 2 résines DBZ que j’ai été content d’avoir mais aussi content de voir partir, ce qui est en accord avec ton commentaire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *