Dossiers Marvel de l’été (3/3) : les super-héros sous un autre angle

 

Je vous propose de terminer mon triptyque sur mes lectures Marvel par un comics. Mais un comics dont le personnage principal n’est pas un super-héros.

Et si, dans une B.D. de super-héros, le héros n’était pas un super-héros ?

C’est ce que propose ce comics. Souvenir d’un grand parc d’attraction parisien propriétaire de la licence, ce livre édité chez Panini Comics est encore une découverte pour moi. Une de plus dans l’univers Marvel ,que je peine à connaître, et qui me semblait intéressante de vous montrer.

 

 

Cette B.D. est en fait un recueil. La première partie date de 1993 et est réalisée par Alex Ross et Kurt Busiek. Elle s’intercale à l’époque entre les aventures des héros classiques afin de remplir les pages blanches. Le succès de cette série était tel qu’un “prequel”  fut créé en 1994 lors de la republication de ces aventures.

En 2008, Kurt Busiek, Roger Stern et Jay Anacleto reprennent l’histoire et avancent dans le temps. Le personnage vieillit, la mentalité évolue, les situations aussi.

Il faut attendre 2019 pour que Busiek et Ross clôturent les aventures de ce héros tout à fait PAS hors du commun.

 

 

L’historique étant fait, on passe aux présentations.

Notre protagoniste se nomme Phil Sheldon. Et tout comme Peter Parker, Phil est reporter. Jusque-là rien d’exceptionnel. Métier ordinaire mais dans un monde qui ne l’est pas, entouré de super-héros et de conflits qui eux n’ont rien de commun.

Et c’est justement tout l’attrait de ce recueil de B.D. et de ces aventures: suivre les péripéties d’un reporter de super-héros. Il est d’ailleurs presque reporter de guerre, tant les situations peuvent devenir rapidement dangereuses pour le petit mortel qu’est Phil Sheldon, lorsqu’il suit (poursuit, ou essaie du moins) les héros Marvel dans leurs missions contre les super-méchants.

 

 

Le point de vue extérieur d’un homme “du peuple des sans-pouvoirs”, sur toutes ces guerres, ces destructions, ces risques pris, ces conflits incompréhensibles, ces mensonges, est ultra intéressant. Il est aussi parfois surprenant, d’autant plus que l’histoire ne se contente pas de son seul point de vue, elle offre une vision globale de ce que peut penser une partie de son entourage professionnel et personnel.

D’autre part on découvre le travail de reporter à travers plusieurs époques de la vie de Phil Sheldon et ainsi les écarts de morales (pour des raisons éditoriales) ou les sacrifices (familiaux et corporels) auxquels a été confronté notre journaliste du monde Marvel.

 

 

Je ne m’engage pas plus dans les détails car cela serait dommage de tout dévoiler (comme les super-héros présents dans ces aventures).

C’est un album qui sort un peu du cadre Marvel, mais pourtant qui est plongé dedans. Le fait de voir d’autres points de vue offre, pour moi, plus de corps aux histoires.

Je trouverais intéressant de faire un film ou une série Marvel sur ce genre de thème. C’est un constat que je fais d’ailleurs sur plusieurs grandes épopées (Star Wars, Alien, Predator, Power Rangers…) qui manquent cruellement d’un coup d’œil neuf sur leur univers respectifs.

Je pense que mon affection pour les crossovers et les récits annexes doit venir de là.

 

 

Vous l’aurez compris, et c’est un peu le but de cette chronique car j’ai du mal à parler de ce que je n’aime pas vraiment, je vous recommande la lecture de ce comics, car c’est un bol d’air dans les récits traditionnels de l’univers Marvel. Mais avant tout, c’est la possibilité de réfléchir un peu aux conséquences de toutes les guerres Marvel sur les “petites-gens” et leur quotidien.

C’est ce genre de bouquin qui l’air de rien ouvre l’esprit.

 

 

Allez ! Trêve de philosophie. Je vous retrouve plus tard avec une review de comics Transformers chez Vestron. Puis je reviendrais écrire sur un corsaire et des dinosaures.

A bientôt.

Gus.

1 comment

Merci Gus pour la découverte, je vais essayer de prendre cet album.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

A lire également

Comics : G.I.Joe A Real American Hero Compendium Set

Voilà un  Kickstarter qui va faire rêver les fans de G.I.Joe. La bible créée par…

Star Wars : Critique de l’encyclopédie illustrée des véhicules

Aujourd’hui je vous parle d’un livre Star Wars un peu particulier, L’Encyclopédie illustrée des véhicules.…

Galaxy’s Edge : le land Star Wars dans les parcs Disney

Pendant plusieurs années, je regardais avec envie les deux parcs Disney américains qui ont la…