Star Wars Black Series : Review Cobb Vanth (Mandalorian #18)

Cobb Vanth est un personnage mémorable des deux séries Disney+ dans lesquelles il apparaît, The Mandalorian et The Book of Boba Fett. Archétype du pistolero devenu homme de loi, Vanth est incarné par Tim Olyphant, un acteur habitué à ce genre de rôles (voir cet article). L’intérêt de ce personnage réside en ce qu’il résonne parfaitement avec l’énergie originale de la saga Star Wars. Ce western de l’espace admirablement servi par Harrison Ford trouve en effet un écho nouveau dans le personnage de Vanth.

Cobb Vanth, 1er retcon du canon Disney

Vanth n’est pas une création de Filoni et de Favreau pour la série The Mandalorian. Quand il apparaît dans la saison 2, dès le premier épisode, il est déjà bien connu des fans de Star Wars puisque Chuck Wendig en a fait un fil conducteur de ses romans Star Wars Aftermath qui occupent une place centrale dans le nouveau canon  Star Wars. C’est en effet dans ces romans que sont décrits les derniers moments de l’Empire, la bataille de Jakku et les prémisses du Premier Ordre. Alors qu’on pensait que le nouveau canon Disney allait permettre d’éviter les incohérences entre les différents médias, patatras ! Le chapitre 9 de The Mandalorian vient tout bazarder en racontant la façon dont Cobb Vanth a acquis l’armure de Boba Fett auprès de Jawa d’une manière très différente des romans. Comme les deux narrateurs sont différents entre la série et le roman, on peut inventer une sorte différence de point de vue, mais bon.

Cobb Vanth, une figurine deluxe ?

Vanth est proposé dans la boîte plus large des figurines Deluxe Black Series. On peine à comprendre la raison d’une telle hausse de prix que ne justifient pas particulièrement les accessoires présents (casque, foulard, jetpack et deux armes : HF-94 heavy blaster pistol et KA74 blaster rifle), la raison est à chercher dans le paintjob selon Hasbro. J’y reviens.

La figurine en tant que telle est très sympa. Si le prix est justifié par la peinture, on devine que le côté premium ne concerne que l’armure, le reste du perso est assez peu détaillé niveau peinture.

 

La ressemblance est là, mais il y a un truc qui cloche. Heureusement, le sculpt de la figurine est parfait, jusqu’aux moindres détails du costume.

En manipulant la figurine, l’embouchure d’un des tuyaux reliés au gantelet s’est décollée. C’est assez ballot, ça se recolle, mai je trouve bizarre que la pièce plastique n’ait pas été reprise par rapport à la figurine de Boba Fett pour s’assurer de la bonne longueur du bras.

 

La figurine recycle de manière appropriée plusieurs pièces de la figurine deluxe de Boba Fett.

 

 

Sous le plastron de l’armure, on devine le reste de la chemise de Cobb Vanth… Je me tâte de lui mettre un coup de X-acto pour en faire une version de la série Boba Fett.

Bien sûr, il resterait bien les pièces d’armures des avant-bras et des genoux…

 

Au bout du compte, le plaisir d’avoir une fig de Tim Olyphant l’emporte sur les déceptions et les quelques modifications que je vais devoir lui apporter. Une figurine que je vais certainement emporter en vacances pour essayer de la photographier dans la nature.

Blaster
A suivre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

A lire également

GIJoe 30th Anniversary : Review Roadpig (Dreadnok 7pack)

Roadpig (alias Bruto en VF) est un des Matamores (Dreadnoks) iconiques. Avec son look sorti…

GIJoe 50th Anniversary : Review Low-Light & Night Viper 2pack

Aujourd’hui on fait un petit voyage dans le temps. Je vous propose de découvrir des…

Marvel Legends Hasbro Pulse Live stream du 17 juin 2024

Grosse série d’annonces pour le livestream d’Hasbro Pulse ce lundi. Marvel Legends Deluxe Odin Marvel…