A première vue : de Conan à Kull, le destin d’un roi

Moins connu et apprécié que le Conan le Barbare (1982) de John Milius, Le film Kull le Conquérant (sorti en 1997 avec Kevin Sorbo dans le rôle titre) recycle un scénario prévu au départ pour le personnage de Conan. Devenu enfin roi d’Aquilonie le héros de l’âge hyborien devait comme dans les livres affronter complots et sorciers pour sauver son trône et sa peau. Face à l’échec des deux suites de Conan (Conan le Destructeur et surtout Kalidor), Arnold Schwarzenegger ne désire plus incarner le rôle. Le projet fut donc remisé avant de servir comme scénario pour une aventure de Kull.

Kull est un personnage créé en 1929 Robert E. Howard avant Conan (1932) dont il est une sorte de préfigurateur à plusieurs titres. En effet, le monde dans lequel évolue Kull est antérieur à la chute d’Atlantis, l’âge thurien précède l’âge hyborien de quelques milliers d’années. Il se déroule sur une terre préhistorique fictive aux environs de 100 00 ans avant notre ère alors que les aventures de Conan sont censées se dérouler autour de -10 000. Kull a aussi servi de modèle pour Conan. Robert E. Howard a testé plusieurs concepts avec Kull qu’il a ajusté pour rendre Conan plus commercial. De fait, la première aventure de Conan, Conan le libérateur désormais édité sous le titre Le Phénix sur l’épée (The Phoenix on the sword en VO) est en fait une version retravaillée d’une histoire de Kull, By This Axe, I Rule.

A travers ce film, on aperçoit ce qui aurait pu ou dû être le film King Conan annoncé dès le début de la narration du film de 1982.

“Entre l’époque où les océans ont englouti l’Atlantide et l’avènement des fils d’Arius, il y eut une période de l’histoire fort peu connue dans laquelle vécut Conan, destiné à poser la couronne d’Aquilonia [sic] ornée de pierres précieuses, sur un front troublé. C’est moi, son chroniqueur, qui seul peut raconter son épopée. Laissez-moi vous narrer ces jours de grandes aventures.”

Et aperçu à la toute fin de ce dernier.

L’histoire replacée dans l’âge thurien, avec un Arnold remplacé par Kevin Sorbo, ce Kull le Conquérant n’a pas vraiment étanché notre soif pour un film King Conan. Malheureusement, le projet d’adaptation de The Legend of Conan semble bien avoir calé. même si Arnold Schwarzenegger lui-même n’est pas le dernier à teaser les fans y compris dans ses interventions les plus sérieuses.

En effet, en tout début d’année 2021, l’acteur réagit en vidéo sur Twitter à l’attaque du Capitol par des militants de Donald Trump le 6 janvier.

 

A la fin de cette vidéo, Arnold brandi l’épée de Conan pour illustrer son propos sur la démocratie américaine.

 

 

Kull le Conquérant est disponible sur Amazon Prime Video.

5 comments

ayorsaint says:

Je ne connaissais pas ce lien entre les films. Intéressant. Effectivement Arnold ne voulait plus entendre parler de ce rôle qui l’a pourtant propulsé au sommet mais l’avenir lui a sans doute donné raison. Un autre rôle allait le faire rentrer dans la légende…
J’en place une pour ceux qui aiment la dark fantasy et les mangas (ou même juste un des deux ça devrait suffir…) courez lire ou visionner Berserk (Mais pas la série en CGI hein déconnez pas).

Mon fils m’en a parlé, faudra que je regarde, mais mon cerveau ne se fait à la mise en page.

ayorsaint says:

Regarde les films alors 😉
Par contre c’est pas à conseiller aux plus jeunes… attention c’est très très violent + sexe + malsain (viols…)
Game of Thrones est soft en comparaison.

Alors je confonds certainement. ^^

Merci, Aurélien.

Nicko says:

Merci Ju pour ce papier très intéressant. Je ne connaissais pas la vidéo où Arnold Schwarzenegger brandit l’épée de Conan à la fin de son intervention. Une énième forme de démesure à l’américaine.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *