A première vue : quand Dave Filoni sortait les jouets Star Wars

 

Les fans de Star Wars Rebels connaissent bien les influences injectées par Dave Filoni dans la série actuellement diffusée sur Disney+. Entre les designs originaux de Ralph McQuarrie et ceux de John Mollo, on découvre aussi toute une ribambelle de vaisseaux et personnages inspirés par les jouets vintage Kenner (1977-1985).

Les premiers jouets Star Wars de chez Kenner ont en effet ponctué la série comme autant de piqûres de rappel à destination des fans les plus âgés. Pour une série destinée à un jeune public, Lucasfilm a choisi de parler à l’ensemble de la famille.

Par facilité graphique la production se livre au recyclage des éléments de décor et des animations. En effet, certains éléments se répètent à l’envie dans le cartoon. On retrouve ainsi en de nombreuses occasions des personnages familiers des collectionneurs. L’un d’entre eux, censé figurer un archétype d’Ithorien, est manifestement calqué sur la figurine Hammerhead de Kenner (1978). La figurine se basant sur un membre de cantina de La Guerre des étoiles ne présente que peu de détails vérifiables à l’image. La scène se passe dans la pénombre et les conditions de mise en scène ne permettent en effet pas de se faire une idée de la tenue que porte la créature. A l’époque, à l’aube du merchandising triomphant, on ne prête guère attention à l’incongruité de la représentation choisie par Kenner, une espèce de combi-short bleue.

D’autres personnages de la même époque et appartenant à la même scène bénéficient également d’une représentation biaisée de la part de Kenner, on pense à Snaggletooth (dans ses deux versions) et même à Ponda Baba (Walrus Man) qui pourtant bénéficie d’une exposition à l’écran incomparable aux deux jouets précédents.

On retrouve donc Hammerhead portant cette tenue iconique à plusieurs (nombreuses) reprises sur Lothal au second plan dans la série, parfois plusieurs fois dans un même épisode.

Notez que Walrus Man est aussi mis à contribution par les créateurs de la série. Dans la série The Clone Wars, on avait déjà eu droit à cet hommage auquel s’ajoutait un Greedo Kenner du meilleur effet.

 

Mais les hommages aux jouets vintage se retrouvent aussi dans les véhicules.

L’hommage est assez subtil quand il s’agit des chasseurs T.I.E.. En effet, dans le dessin animé, les chasseurs impériaux présentent une particularité assez troublante : les ailes sont étonnamment courtes par rapport aux modèles présentés dans les films.

L’archétype ailes courtes introduit par Kenner restera de nombreuses années dans le catalogue des designs puisque Hasbro ne l’a remplacé qu’en avec l’introduction spécifique et retentissante à l’époque d’un TIE Grandes ailes à partir de 2005.

Alors que Filoni canonise à tout va les concepts de l’univers étendu et des jeux de rôles des années 80-90, il profite aussi de Rebels pour introduire des concepts originaux de Kenner dans le canon Star Wars.

 

Ainsi l’Imperial Troop Transport fait son apparition dès la saison 1 de la série et revient pour la première fois depuis les années 80, et en version simplifiée à l’extrême, dans le catalogue Hasbro. Rappelons que le concept original développé par Mark Boudreaux (le génie derrière pas mal de jouets Kenner et Hasbro) reposait sur un module sonore autour duquel le designer avait créé un carénage pour passer pour un véhicule.

Son prototype était un peu plus agressif que le jouet final :

 

 

C’est donc une version allégée qui revient avec Rebels.

 

 

Le jouet amplifie ce côté light par l’absence du module sonore. Pour le remplacer par un espace de pilotage rudimentaire.

Le concept marche si bien que Filoni le reprend dans la série live The Mandalorian.

Le véhicule Kenner est à nouveau produit avec cette fois ci un bond qualitatif certain en résonance avec le réalisme voulu de la série.

 

Cette consécration des jouets Kenner dans le canon Star Wars est à porter au crédit de Dave Filoni. Une contribution qui permet à l’auteur et producteur de colorer nettement l’univers Star Wars sous contrôle Disney. Ce qui n’est pas sans me plaire…

Blaster
A suivre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

A lire également

Star Wars Acolyte : Récap de l’épisode 4 Jour (S01E04)

Retour au présent, enfin en 132 BBY, pour suivre le quatrième épisode de Star Wars…

A Première vue : Alien, xénomorphes dans la brume

Dans le premier film Alien, le 8ème passager de 1979, quand l’équipage du Nostromo explore l’épave…

Star Wars Acolyte : analyse de l’épisode 3, Destin (S01E03)

Pour ce troisième épisode de The Acolyte, on part 16 ans en arrière. Un flashback…