Review Hot Toys : RoboCop MMS 202 – D04

Vous l’aurez compris au titre, aujourd’hui je me rends au secteur 3D. Mais où sont les renforts ?!

Le contexte.

Il concerne d’avantage la figurine que le personnage, car ce n’est certainement pas moi qui vais vous présenter l’inénarrable, l’incontournable (l’inoxydable ?!) héros fait de titane laminé avec du kevlar.

C’est tout simplement en rendant visite à un ami, il y a quelques années de ça, que je découvris une figurine de RoboCop que je ne connaissais pas. Déjà le format puisque c’est du 1/6 ème et le fabriquant: Hot Toys. Il s’agissait de la version MMS10, dont la boîte est vraiment très belle. En même temps si reprends l’affiche du film, c’est la réussite assurée.

Et puis vient la figurine.

Ça se vois que c’est le début de la marque parce que je trouvais que le corps rendait bien. Mais la tête, comment rester polie?! Ah tiens j’ai des intervenants. Bonjour, dîtes-moi ce que vous en pensez de cette tête ?

Voilà je crois que tout est dit. Dès lors je m’étais engagé à le chopper si un jour il en sort de meilleure qualitée. Et bien il aura fallu attendre 2012 pour que Hot Toys dévoile le MMS202D04. Ah, voilà un autre intervenant. Qu’est-ce qu’il veut celui-là ?!

 

 

 

 

 

 

La boîte.

Elle ne reprendra pas l’affiche du film comme son aînée, mais elle reste très jolie. Je regrette juste que la typographie ne sois pas la même.

La figurine.

Bon bah là, c’est du chef d’oeuvre.

 

 

Le premier détail qui saute aux yeux, c’est qu’elle est incroyablement accurate d’autant plus qu’elle reprends cette teinte violacé que l’on voit dans le film. Franchement je ne vois pas comment le fabricant pourrait faire mieux.

Ensuite vient sa taille et comme c’est du 1/6 scale, il culminera à hauteur de trente centimètres. Voici un petit comparatif avec une SH FIGUARTS Songoku au 1/12ème.

Il y a aussi son poids puisqu’elle contient du métal, contrairement à la première version. Mais avant de vous détailler cette merveille, je vais aborder un autre point.

Le contenu.

RoboCop sera vendu dans un insert en polystyrène des plus sûr, lequel contiendra également des mâchoires alternatives, deux pistolets, deux mains ouvertes, le poing droit laissant apparaître le cure-dents (au cas où c’était salade à la cantine), un casque et un plastron en version battle-damaged, ainsi qu’un sachet de sel si vous trouvez que la facture en manque. Je plaisante, il s’agit d’un petit sachet que vous trouvez un peu de partout et qui est destiné à faire fuir les nuisibles.

Mais ce n’est pas fini puisque au dos il y aura une notice, accompagné d’une télécommande, d’un stand et d’un petit aimant.

L’aimant au même titre que le stand reprendra le logo de l’OCP.

Alors un aimant c’est bien, mais concrètement à quoi sert-il ? À atteindre le compartiment à pile, dans lequel vous placerez les piles.

Une fois l’opération conclue il ne vous restera qu’à saisir la télécommande, car oui c’en est bien une et non pas un Toblerone qui a la typographie du titre, et à appuyer sur les lettres B ou O pour qu’il balance ses répliques les plus cultes.

-“Serve the public trust, protect the innocent, uphold the law.”

-“Drop the gun, you are under arrest.”

-“Stay out of trouble.”

-“Thank you for your cooperation, goodnight.”

-“Come quietly or there will be…trouble.”

-“Dead or alive, you’re coming with me.”

Le tout avec la voix de Peter Weller qui aura été impeccablement bien doublé par le regretté Patrick Floersheim.

Murphy, il s’appelle Murphy.

Là sortez les chips, le coca parce que je vais rentrer dans les détails puisque des détails, il en fourmille sur ce bipède de métal. Tout est réuni pour pouvoir recréer les scènes du film, limite à pouvoir faire du stop motion. Un peu comme le faisait Phil Tippet avec le ED209.

Tout d’abord, la tête. Comme je le mentionnais, vous avez quatre mâchoires interchangeables incluant la bouche fermée.

 

La fameuse bouche en cul de poule, idéale pour faire des selfies à défaut de rendre une visite inopinée à des trafiquants de drogue.

Ensuite arrive la mâchoire avec les lèvres ouvertes et les dents serrées, un peu comme s’il n’arrivait pas à digérer le pot pour bébé.

Et la dernière qui fait son effet comme les précédentes, celle où les lèvres sont légèrement ouvertes. Parfaite pour recoller à la scène où il se souvient de sa famille une fois rentré chez lui (j’ai le thème de Basil Poledouris en tête au moment où j’écris ces lignes). Vous en profiterez pour remarquer sur la dernière photo les inscriptions OCP POLICE -001.

 

 

Je vous conseille vivement de bien suivre les instructions, sous peine de les abîmer. C’est tout simple, il suffira de retirer le casque aimanté, et d’écarter les deux parties latérales. Comme sur la photographie qui suit.

Viennent ensuite les mains. En plus des deux poings fermés, il y a la main droite qui laisse apparaître le pic.

 

Mais aussi les deux mains ouvertes, dont chaque phalange est articulée. Ce qui permettra de varier les poses, mais aussi de lui faire tenir son arme, l’auto-9.

 

 

 

Deux exemplaires seront fournis. Une en plastique et bien détaillée avec quelques touches de silver, dont le magasin (le chargeur) est amovible et la culasse peut être ramené vers l’arrière. Celle-ci ira dans la main.

 

 

Tandis que l’autre, complètement en métal, ira dans la cuisse.

Tiens en parlant de cuisse, cette dernière s’ouvre…

À l’aide d’une charnière qui pliera l’ouverture vers l’arrière.

La partie avant de la cuisse coulissera vers l’avant…

Laissant le compartiment de stockage coulisser lui vers l’extérieur.

C’est un petit détail croustillant comme je les aime.

Toi aussi tu aimes les détails ?! Fermes la à tout jamais, car j’en ai encore à te montrer. Le casque accompagné du plastron battle-damaged.

 

Tout y est, des impacts de balles aux griffures, sans oublier les traces de suintements de divers liquide. Regardez moi ce détail.

Et il en va de même pour le casque puisque l’on peut voir l’oeil de Murphy.

Ça fait plaisir de constater qu’il a toujours bon pied bon œil, sacré Alex. Voilà ce qui s’appelle avoir une santé de fer.

Le dernier point abordé concerne les articulations. Si l’amplitude n’est pas élevé, cela ne gâchera pas les possibilités car à vrai dire, c’est même un point positif tant le personnage n’est pas réputé pour sa souplesse. Non parce qu’à un moment donné il faut que ce soit cohérent. Tout d’abord le cou.

 

 

 

Ensuite les coudes qui seront protégés par du caoutchouc souple. Alors sachez qu’avec ce que j’entends sur leur solidité je n’ai aucun problème à signaler

Les bras sont extensibles vers l’extérieur et peuvent être ramenés vers l’avant ou bien poussés vers l’arrière.

 

 

 

Il y aura une rotation du buste des plus séduisante.

Les cuisses sont elles aussi extensibles pour gagner en amplitude de mouvement.

Les chevilles seront sur des ball-joint et les vérins seront fonctionnelles. Vous remarquerez que les genoux, comme pour les coudes, sont protégées par du caoutchouc souple.

 

La conclusion.

En un mot? Parfait.

Aucun faux pas de la part de Hot Toys, que ce soit les articulations, la peinture, la sculpture ainsi que le contenu. Je rajouterai également les matériaux utilisés qui donnent du cachet à la figurine, et alors le ponpon c’est la fonction son qui me régale. Ah attendez, j’ai encore deux autres intervenants. Alors messieurs-dames, êtes-vous satisfaits ?

C’était Ryuzo pour vous servir, une revue décalée. En espérant vous faire jouir, d’un bon moment passé.

 

 

 

 

 

Je dédie cette dernière à jp. Alors t’es content mon jp?

 

 

 

 

 

 

Ryuzo

18 comments

Nicko says:

De l’humour, de belles photos, c’est du Ryuzo !

Merci pour ce moment mon Geronimo.

Ryuzo says:

Merci à toi Nicko 😉.

Les headsculpts au rendu aléatoire et éloignés des photos des prototypes étaient courants, c’était même sujet à énervement chez les collectionneurs. Depuis ces dernières années, HT a remonté et stabilisé la qualité de sculpture. Une magnifique ActionDoll et pour ceux qui auront la réf’ “c’est pas moi, c’est Murphy“.

Nicko says:

Une histoire de gorille ça ! 😀

Ryuzo says:

Merci Chris pour ton intervention 😉.

Pour le slogan j’aurais choisi celui-ci.

“C’est bien trouvé, c’est bien Murphy.”

sebastator says:

Excellente review, de chouettes photos et je me suis bien marré !
Dommage qu’il n’ai pas la tête sans casque mais bon : c’est un détail tellement cette fig est Top.
Juste une question : le sachet de silice c’est pas pour l’humidité par hasard ?

Ryuzo says:

Merci Seb ça me fait très plaisir 😉.

Une tête unmasked c’est quelque chose que j’ai oublié de mentionner, au même titre que la version battle damaged qui en bénéficie. Cependant je me demande si Hot Toys nous proposera une version battle damaged d’Alex Murphy 🤣😂🙏.

Pour le sachet je pense que tu as raison ✌️.

elcaballerodelcancer says:

Review fantastique!!! Les tofs, l’humour, la qualité des descriptions… Bravo!! L’OCP va te mettre des Ed 209 aux fesses pour divulgation d’infos top secrète tellement ta review est complète!! Il est superbe !! La version avec le siège de contrôle n’est pas mal non plus, je ne sais pas si tu la connais … Le seul petit bémol: le prix… Merci pour l’article, Ryuzo !!!

Ps: Basil Poledouris… Conan, RoboCop, Starship Troopers… Le passage du film dont tu parles est particulièrement poignant et l’impact dramatique rehaussé grâce à la musique de ce grand compositeur…

Ps2: je t’avais posé une question concernant la figurine du Bane de Batman TAS à laquelle tu n’avais pas répondu… Si tu as le temps… 😉

Ryuzo says:

Une nouvelle fois merci à toi d’être venu participer, je suis ravi que la revue te plaise 😉.

Tu iras le moment venu jeter un coup d’œil à la revue de Bane, je t’y ai laissé un commentaire avec la réponse tant attendu.

Pour celle de RoboCop, oui je connais la version vendue avec le fauteuil de la marque Château d’Ax, merveilleusement présenté par Victoria Sil…Sill… Bon Victoria quoi. Mais j’ai préféré rester focus (pas la Ford) sur cette version.

Bon si l’OCP me colle du ED209 au cul je n’aurais qu’à prendre les escaliers 🤣😂.

Au sujet de Basil pas Boli, j’adore son travail sur ce film tout particulièrement, même si celui sur les films que tu mentionnes le sont aussi. Sur RoboCop j’aime cette variation lorsque RoboCop est à l’image, et lorsque c’est la partie humaine qui est mise en avant. Le thème qui me fait dresser les poils, c’est bien celui où il se fait tirer dessus par les flics dans le parking après son combat contre le ED209. Déjà que ce que l’on voit est puissant, le thème en rajoute une bonne dose pour rendre tout cela émouvant, notamment lorsque Anne Lewis vient à son secours.

elcaballerodelcancer says:

Réponse vue et commentaire laissé… Merci Ryuzo !!!

Ps: ED 209 et les escaliers… Excellent !!! Je suis mort écroulé !!!

Cobra083 says:

Magnifique review mon cher Ryuzo ! Je vois que cette figurine compte pour toi, et c’est compréhensible vu le niveau de réalisation. Quand on aime on fait bien les choses, et c’est le cas pour ce numéro que tu nous offre, cette figouze die-cast est une réussite, comme beaucoup dans cette période ou Hot Toys était beaucoup plus créatif et original dans ses réalisations. A l’époque les licences étaient variées et nombreuses, tout le monde y trouvait son compte, maintenant si tu n’aimes pas Marvel ou Star Wars t’es mort ave Hot Toys … ça tourne en rond depuis très longtemps chez eux ( combien d’iron man ? ) sans parler des head sculpt qui sont de moins en moins accurate … ( princesse Leia ?!?! … ) .

Bref, merci pour cette savoureuse sucrerie monsieur !

Ryuzo says:

À chaque fois que l’on me posais la question de savoir quel serait l’objet de ma collection si je devais n’en garder qu’un, je ne savais pas quoi répondre car l’affect rentrait en ligne de compte. Depuis lors j’ai ma réponse qui tient sur ce triple décimètres et fait de plastique, de métal et d’une bonne dose de talent. À moins de me tromper mais j’ai cru comprendre que ce RoboCop a une belle côte de popularité chez les collectionneurs de Hot Toys, et c’est tout à fait justifié.
En tout cas merci pour ta lecture et tes compliments. Un Jérôme qui en remercie un autre 😉.

Au fait, je fais partie d’un forum dédié aux Transformers dans lequel je conversais avec un gars qui a le même pseudo que le tiens. Ce ne serait pas toi par hasard ?

elcaballerodelcancer says:

Je te rejoins totalement dans ton constat concernant Hot Toys!! A croire que cette société a été rachetée par Disney… Sans parler des prix qu’ils pratiquent à l’heure actuelle!!

jp says:

J’arrive après la guerre, mais comme le dit l’expression “vieux motard que j’aimais”. Merci pour la dédicace, après mes demandes relatives à ta (en fait tes) figurine “Robocop”. La présentation rapide de la première version, afin de mettre en lumière le chemin parcourue pour l’amélioration de la deuxième que tu nous montres sous toutes les coutures est bien trouvée (forcément il faut avoir la première pour cela). Le côté décalé de tes reviews est toujours apprécié.
Question importante, est-ce qu’il parvient à faire une pose en mode vol et fait-il un kaméha? Plus sérieusement, les mouvements limités sont , comme tu le précise , normaux pour ce personnage, et il est sympa qu’ils aient pensé au décalage des membres (bras/hanches) pour aider un peu plus (je pense en particulier à la pose avec le tir de côté, voir ta photo, ainsi il ne tire pas que devant lui). Je reste quand même impressionné par son arme, pistolet avec chargeur amovible et culasse qui peut reculer, et le gimmick avec système pour la sortie de sa cuisse sans passer par une méthode d’échange de pièces pour mimer ce système comme sur d’autres figurines Robocop. Le système d’aimant pour retirer le cache pile m’a surpris, je m’attendais a un cache tout simplement clipsé. J’ai toujours été fan de la visière du casque de Robocop car elle me faisait penser à la visière optique de Cyclop dans les comics xmen des années 80.
Concernant la venue de Satan, j’ai bien rigolé sur ses expressions au niveau du visage que l’on avait pu voir dans une autre de tes reviews, et je me dis qu’il ferait un bon duo comique avec le Woody de Fury.
Au plaisir de te relire Ryuzo si Murphy ne t’a pas coffré.

C’est top comme review. Tu as bien fait d’insister auprès de Ryuzo, JP.

Ryuzo says:

Merci Ju, oui il a bien fait 👌☝️.

jp says:

J’insiste, il fait tout le travail, on forme un bon duo. Prochaine étape, l’élection présidentielle.

Ryuzo says:

Non il ne m’a pas bouclé, il fait un brunch avec le T-1000.

Encore une fois merci de commenter, et oui j’ai pensé à toi tout particulièrement lors de l’écriture et des séances photos, dont celles avec Satan. Alors sache que c’est le seul RoboCop que je possède dans ma collection, du moins pour le moment.

Hercules je crois que vous allez le voir régulièrement 😁.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *