A première vue : quand Star Wars rejoue les Dents de la Mer

 

The Lost Commanders est un épisode phare de la deuxième saison de la série animée Star Wars Rebels. Il poursuit la connexion entre les séries animées Star Wars créées par Dave Filoni : The Clone Wars et Rebels.

Il intègre ainsi quelques clins d’œil sympathiques tant à la précédente série qu’à un monument de la Pop Culture : Les Dents de la Mer. Le film culte réalisé par Steven Spielberg en 1975 est mis à profit de manière inattendue dans cet épisode où l’on découvre trois clones vieillissants. Il ne s’agit pas de n’importe quels clones : le capitaine Rex (pourtant nommé commandant dans la saison 7 de The Clone Wars diffusée exclusivement sur Disney+), le commandant Wolffe et le commando Gregor.

 

Nos héros ont pris de l’âge, normal leur vieillissement a été accéléré (doublé en fait) par les Kaminoens afin de livrer rapidement l’armée de la République.

Ils se baladent sur une planète à l’environnement désertique à bord d’un AT-TE custom à l’allure presque Steampunk.

 

 

La reconversion du AT-TE est aussi très très réussie de mon point de vue.

 

Il sert de base mobile à nos trois clones rescapés et va même offrir des similitudes avec un véhicule terrien bien connu des cinéphiles, l’Orca !

 

En effet, l’épisode sert assez rapidement de prétexte à un hommage appuyé aux Dents de la Mer.

Ainsi la proue du AT-TE et celles de l’Orca présentent des aménagements similaires pour la pêche au gros.

 

On remarque un trophée qui rappelle furieusement la décoration chère à Quint.

 

 

La musique joue aussi un rôle dans cette revisite du thème de lutte entre l’homme et la bête. Aux accents Star Wars classiques, la bande originale gagne quelques notes qui rappellent l’autre œuvre majeure de John Williams, la musique qu’il a créé justement pour les Dents de la Mer. Ainsi, quand Zeb se fait attraper par le Joopa, on entend quelques notes qui rappellent furieusement la musique de cette scène.

 

 

Bon en fait le Joopa ne ressemble pas vraiment au grand requin blanc du film.

 

Mais il est bien flippant et rappelle, par son habitat et son mode de déplacement souterrain, le Shai-Hulud, le ver des sables présent sur Arakis dans Dune de Frank Herbert.

La série série est diffusée en intégralité (4 saisons et mini-épisodes de présentation de personnages compris) sur Disney+.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *