The Clone Wars : Clap de fin pour la série Star Wars événement

Lundi 4 mai pour célébrer Star Wars Day, DisneyPlus a mis en ligne le dernier épisode de la saison 7 de la série animée The Clone Wars.

Cette ultime saison conclut donc une aventure commencée en 2008 et qui a connu une fin provisoire un peu cahotique. En effet après la cinquième saison diffusée à la télé aux US, la 6eme était sortie en Allemagne en 2014 sous la forme d’une succession de 3 mini story arcs et baptisée The Lost Missions.

L’annonce au SDCC de 2018 que la série serait achevée par Dave Filoni pour Disney+ avait suscité un grand espoir chez les fans. Cet espoir a t-il été déçu ?

Attention, l’article peut dévoiler des aspects de l’intrigue. Si vous n’avez pas vu la série et son final, pensez à revenir lire un peu plus tard cet article.

La dernière saison de The Clone Wars reprend la structure narrative de la saison 6 et laisse presque penser à un recueil : 3 mini-saisons  de 4 épisodes. Elle se découpe ainsi : 4 épisodes autour d’une escouade de commandos Clones : The Bad Batch, 4 épisodes sur la vie d’Ahsoka Tano sur Coruscant après avoir quitté l’ordre Jedi et qui servent d’introduction au véritable final de la série en parallèle à l’Episode III.

 

Ces précisions données notons l’incroyable effort technique et le soin apporté à la production de cette saison. On sent que Disney a mis les moyens derrière. Les textures et l’animation en profitent grandement et le spectateur y prend beaucoup de plaisir.

En conjuguant des histoires de clones avec celle d’Ahsoka, et en levant un peu le pied sur les intrigues Jedi, la saison 7 opère un choix gagnant.

Le traitement réservé aux quatre derniers épisodes de la série est tout bonnement grandiose. Si le siège de Mandalore (épisodes 9 et 10) ne tient que partiellement ses promesses, son dénouement offre un duel impressionnant (probablement le meilleur duel au sabre laser que j’ai vu jusqu’ici) et un cliffhanger de folie. La suite, liée à l’Ordre 66 et malgré quelques clins d’œil bienvenus à la saison 6, précipite un peu les choses et laisse quelques trous béants dans la continuité.

En effet, plusieurs points demeurent obscurs et ne permettent pas de faire le lien avec la série Star Wars Rebels. Parmi les petites incohérences ou les questions en suspens, notons le grade de Rex qui est enfin passé commandant alors qu’il est toujours capitaine dans Rebels, le sort de Wolffe et de Gregor dont on ne sait comment ils ont enlevé leur puce, ou encore pourquoi l’Empire continue à avoir des relations avec des traitres à l’Ordre 66. Il n’évite pas non plus l’écueil de l’ordre 66 montré dans La Revanche des Sith : comment les Clones pouvaient-ils appeler Palpatine, Darth Sidious ou Mon Seigneur ?

Tout cela n’empêche pas de prendre beaucoup de plaisir à voir enfin ce chapitre clos et de belle façon !

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *