DC Collectibles Batman The Animated Series : Scarecrow

Pour ma première revue en tant que membre à part entière de l’écurie Fulguropop, j’ai voulu parler d’une figurine issue d’une gamme qui me tient à cœur et ce pour deux raisons. Premièrement, c’est une très belle gamme de figurines (et de véhicules). Et puis deuxièmement, je suis fan de Batman: the animated series ou Batman: la série animée pour les francophiles. Vous êtes dans mon cas, ça tombe bien puisque vous allez en manger . Je vais de ce pas m’attarder sur le personnage suivant : Scarecrow alias l’Épouvantail en VF.

Le blister.

De face on peut voir la figurine, avec quelques accessoires mais j’y reviendrai plus tard. On y voit également diverses inscriptions tels que le nom de la série, celui du fabricant, celui du personnage en gros caractères dans l’angle et en blanc, le numéro de la fig et les avertissements d’usage bilingue (à savoir le français et l’anglais). Le fond est noir et marron avec une représentation de Batman très classe, et celle-ci sera reprise au dos avec les couleurs inversée.

Dernier détail, le nombre de pièces inscrit en haut à droite. Et sur ce modèle, il y en a 6. Si j’en parle, c’est tout simplement parce qu’il y en a moins qu’auparavant. Probablement dû à l’absence notable, et regrettable, de stand personnalisé. Sur le flanc droit, le nom du sculpteur et en l’occurrence de la sculptrice. Côté opposé le nom de la série, celui du fabricant, celui du personnage en VO et le numéro du modèle.

Le contenu.

Outre le docteur Jonathan Crane dans sa tenue de travail, on y trouve une faux, 3 paires de mains (poings fermés, entrouvertes pour tenir la faux et complètement ouvertes), le visage du toubib sans son masque. Il y a un dépliant en couleur qui représente les logos de Batman: la série animée et Les nouvelles aventures de Batman au recto, et les autres figurines proposé dans la même gamme au verso.

Il y a aussi une feuille d’accessoires expliquant les manips à faire pour changer les accessoires des figs, le tout en noir et blanc.

Comme vous le voyez, il y a la présence d’autres personnages ce qui peut surprendre sur cette feuille. Et bien sachez que celle-ci, ainsi que le dépliant promotionnel, son identiques avec ceux des figurines qui passeront en revue prochainement. Ça en plus des stands manquants, il semblerait que DC soit parti à la chasse aux économies. Le plus barbant est terminé, passons à la matière première.

La figurine.

Visuellement, elle ressemble au personnage du dessin animé et c’est d’ailleurs le point fort de cette gamme. On y retrouve l’Épouvantail tel qu’on le voit en action, avec des détails comme les coutures, lanières ou autres. Les couleurs sont respectées, et il en va de même pour sa faux. C’est simple, je la trouve magnifique.

Mais à vouloir faire du screen accurate (comprenez ressemblant à ce que l’on voit à l’écran), il y a des concessions et ce sont les articulations qui en pâtissent. Sans oublier qu’elle tient approximativement debout, j’ai passé un moment à trouver un bon point d’effet. Je reviens donc aux articulations. Alors attention, je ne dis pas qu’elles sont nulles mais plutôt limitées et ce malgré une double articulation des genoux absente des gammes précédentes. Il y a quand-même la possibilité de trouver quelques poses comme vous pourrez le voir sur les photos, mais je dois avouer que j’ai eu peur.

En même temps vu l’aptitude du personnage, quoi de plus normal. Sa faux est bien réalisé tout comme ses deux visages qui sont très fidèles, mais je trouve que chez DC Collectibles ils auraient pu rajouter deux ou trois accessoires tel qu’un stand et des pièces en lien avec un épisode où il apparaît. Mais voilà, il semblerait qu’à la maison mère on ai peur que cela engendre trop de frais de fabrication. Décidément le Dr Crane fait peur à tout le monde, et “au bout de la peur, il y a l’oubli.”

En conclusion.Nous sommes en présence d’une figurine qui ressemble incroyablement au personnage du DA, que ce soit tant au niveau du design que des couleurs. J’aime la possibilité de choisir le masque de Scarecrow ou le visage du Dr Jonathan Crane, et la faux dans les paluches cela fait son effet. Par contre il vous faudra être patient pour qu’il tienne debout tout seul comme un grand, son efficacité étant équivalent au niveau de la mer. Merci de m’avoir lu.

Ryuzo

10 comments

Sympa mais je trouve que les genoux ont un rendu tellement low cost et mal fini.
Hâte de voir les prochaines reviews de ce nouveau membre de la team :p

Ryuzo says:

Merci l’ami ✌️.

Au niveau des axes oui ça semble cheap, et pourtant ça tient.

ayorsaint says:

Bravo pour cette première review officielle Ryuzo

Ryuzo says:

Merci 🙏⭐⭐⭐⭐⭐

jp says:

Merci pour la review, elle aurait plu à mon fils qui aime les méchants, mais c’est trop dommage chez DCC leurs problèmes d’articulations, je m’y fait pas et ça me rebute. Je rêve d’une animated batman yamaguchi avec cape tissu et fil de fer intégré, pas la cape en morceau de l’autre modèle.

Ryuzo says:

Merci à toi, et dis à ton fils qu’il reste connecté car il y en aura d’autres 😉.

Pour ta suggestion, je la comprends mais ne la partage pas pour une question de design. Si Yamaguchi s’y colle, on n’aura plus le design de Bruce Timm même si elles resteront de très belles figurines.

Nicko says:

Bravo pour ta revue mon Geronimo 😀

On sent l’application et la passion dans ta rédaction. J’aime beaucoup tes photos, l’action figure de l’épouvantail semble prendre vie. C’est très esthétique. Je lirai avec grand intérêt tes prochaines productions sur le thème de Batman 🙂

Ryuzo says:

Merci à toi Nicko, c’est grâce à toi si je suis ici 😉.

Nicko says:

Non, c’est grâce à tes qualités mon Géronimo 😉

Super article et superbe photo.
J’ai été surpris aussi qu’il n’y ait plus de socle pour faire tenir la figurine. Sa position est un peu bancale sur mon étagère. Tu m’as donné de chouette idée de position pour de futures mises en scène.
Merci à toi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *