Thor Ragnarok : review du pack Marvel Legends Thor et Valkyrie

En ce jour de sortie du film Avengers : Infinity War, FulguroPop donne un coup d’oeil dans le rétro avec le test de figurines Marvel Legends sorties à l’automne dernier. Voici donc un pack exclusif aux Etats-Unis aux magasins Target ; il se compose de Thor et de la Valkyrie du film Thor Ragnarok.

Thor Ragnarok : un mythe, un film et des figs

Nous avons évoqué à deux reprises déjà les origines du film Thor : Ragnarok. On se penche donc sur les figurines de deux personnages centraux. Thor se distingue de ses précédentes apparition par sa coup de cheveux et ses accessoires. Valkyrie est pour la première représentée dans le MCU et donc en Marvel Legends sous cette forme. Le personnage désabusé et alcoolique rappelle énormément Jessica Jones.

Les deux figurines correspondent au standard actuel des Marvel Legends tant pour ce qui concerne le sculpt que l’articulation.

Enfin une figurine de Thor MCU qui dépote !

Thor par exemple bénéficie d’un très bon sculpt du visage doublé d’une utilisation de la technologie face print incroyablement réaliste.

thor ragnarok

On reconnaît très bien Chris Hemsworth, mais on regrette que la teinte du visage diffère un peu de celle du corps. Ce n’est toutefois pas aussi flagrant le jouet en mains.

Thor porte ce costume après son évasion du palais du Grand Maître. Il ne subsiste de son accoutrement de gladiateur que son épaulière et les inscriptions sur ses vêtements. Son casque, la peinture sur son visage et sa cnémide ont disparu. Ce sont les principales différences avec la version single pack du personnage. Le reste recycle complètement le corps de l’autre Marvel Legends.

Les articulations affichent un très haut niveau. Parmi celles au top, notons la double charnière des coudes et le cou avec une grande liberté de mouvement horizontal. On remarque également l’effet de cliquet sur l’articulation du torse et des épaules. Malgré une dimension un peu exagérée de l’épaulière, celle-ci n’entrave pas trop l’épaule gauche du personnage. Bien qu’il ne puisse pas trop lever le bras, le plastique souple de l’armure limite les dégâts de ce point de vue.

Côté accessoires, Thor est livré avec l’épée d’Heimdal, une paire de main alternative (poings ou mains ouvertes) et un effet d’éclair en plastique souple transparent.

◊

L’effet fonctionne bien et trouve sa place facilement autour des bras de Thor. Il peut se placer au niveau du poignet ou du coude selon l’effet recherché (charge ou blast).

 

thor ragnarok

La cape de Thor est également amovible.

Valkyrie version Thor : Ragnarok

Valkyrie dispose d’un corps typique des personnages féminins Marvel Legends. C’est la première incarnation en plastique du personnage version MCU. On remarque une belle ressemblance avec l’actrice (vue aussi récemment dans Annihilation sur Netflix). La couleur de peau semble un peu trop sombre cependant. Les peintures du visage sous les yeux sont nettes.

thor ragnarok

 

Elle dispose aussi d’une belle palette d’articulation. Le cou est monté de la même manière (pivot-boule) que sur Thor, mais les cheveux gênent le mouvement vers l’arrière ou le haut.

Autre différence : le torse sur balljoint simple au niveau de la poitrine, alors que Thor possède un ab-crunch.

Les coudes sont aussi moins articulés avec de simple pivots-boules.

Valkyrie est livrée avec un seul accessoire : son épée courte Dragon Fang. Elle dispose d’un fourreau, mais je n’ai toujours pas trouvé comment le fixer. Je me contente de le glisser dans sa ceinture un peu lâche.

thor ragnarok

Le plastique extrêmement souple utilisé pour ces accessoires est assez mal-pratique.

 

Au final, il s’agit de deux figurines extrêmement plaisantes et qui méritent une belle place dans une collection.

Retrouvez une sélection de jouets Marvel Thor sur le Disney Store.

Et ce moment profitez d’une promotion sur DisneyStore.fr avec -25% sur une sélection de produits Marvel.

 

2 comments

ayorsaint says:

Waow niveau visage hasbro fait des progrès indéniables.

Blaster says:

C’est dingue, hein ? Quand on pense à ce qu’ils produisaient il y a encore un an…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *